Notre confrère Baba Djourté présente une étude sur la radiodiffusion-télévision en Afrique : Faire la lumière sur le rôle des médias dans la démocratie

0

Une étude sur la radiodiffusion-télévision en Afrique a été initiée par les projets Open Sociéty Institute (OSI) et AfriMAP à travers leur programme Médias avec les membres africains du réseau de la Fondation Soros. Cette recherche sur le Mali menée par Baba Djourté, journaliste, spécialité radio/télévision a été présentée hier à l’hôtel Radisson aux spécialistes des médias. Elle vise à contribuer à la consolidation de la démocratie.

 

une vue du présidium lors des travaux
une vue du présidium lors des travaux

La cérémonie d’ouverture était présidée par le chef de cabinet du ministère de la communication, Mme N’Diaye Abibatou Gadjigo. Ce rapport est le fruit d’une recherche entamée en 2008 pour la collecte, la compilation et la publication d’informations sur la réglementation, la propriété, l’accès, l’efficacité et le perspectives de la reforme de la radiodiffusion-télévision publique en Afrique. Le principal objectif de cette étude toyens et leur participation au processus de prise de décisions.

L’accès à l’information par un plus grand nombre de citoyens est vital pour le fonctionnement de la démocratie et le développement d’un pays.

 

Le rôle des médias publics comme moyens de diffusion d’informations objectives à l’intention du public n’est plus à démontrer. Un certain nombre de pays sont actuellement engagés dans des reformes des radios diffusion- télévision pour un meilleur service aux citoyens et plus de responsabilité à leur égard.

 

Ces reformes découlent de l’évolution au niveau africain et mondial des normes qui régissent les médias et les médias-audiovisuels en particulier.

Falé Coulibaly

PARTAGER