Le paysage médiatique malien s’agrandit : M24 TV veut innover avec l’info en continu….

3

Le paysage médiatique malien enregistre une nouvelle-née. La dernière-née des chaînes de télévisions du Mali, M24 TV, est une chaîne d’informations en continu, créée par Laye Junior Diakité, ancien producteur à Africable Télévisions et Directeur des programmes de Radio Guintan. Pour Laye Junior Diakité, même si l’aventure n’est pas aisée, il entend avec son agence de communication, 3A Médias, faire de la télévision numérique autrement.

Diplômé de journalisme et de production audiovisuelle de l’ISTC d’Abidjan, Laye Junior Diakité a été correspondant de la chaîne de télé Vox Africa mais aussi a aidé à la production d’émissions comme Africa Show et Mini Star. Journaliste-reporter d’images, il avait auparavant mis au point une télévision en ligne du nom de bamakoweb.tv avant de se lancer définitivement dans l’aventure nouvelle qu’est celle de la télévision numérique spécialisée en info continu. Ce qui est nouveau au Mali avec M24 TV. Il a aussi une expérience de concepteur et créateur de télévisions numériques pour avoir lancé BF1 TV au Burkina Faso et aidé à la conception du projet de création de la première chaîne régionale du Mali, Ségou TV.

Avec une dizaine d’agents et une grille d’une soixantaine d’émissions déjà en moins de deux mois d’existence, le jeune entrepreneur jure la main sur le cœur qu’il n’a pour le moment pas de partenaires techniques et financiers ni d’actionnaires ou d’associés. « M24, c’est sur fonds propres du studio 3A Média. Nous sommes démarchés par certaines banques de la place pour la domiciliation des comptes du personnel et de la chaîne. Nous n’avons pas commencé à faire de la publicité ni de publi-reportage payants. Nous n’en avons pas l’audience requise. On essaie de marquer notre territoire. C’est après que les annonceurs viendront…Il faut être professionnels d’abord.»

A ce jour, Laye Junior Diakité dit avoir investi plus 80 millions de nos francs dans cette aventure qui le passionne et ce, sans compter le salaire du personnel. La chaîne est actuellement disponible sur certains bouquets comme sur Malivision, Excel TV et des négociations sont avancées avec Canal Plus pour permettre à ses abonnés aussi de pouvoir la suivre.

Hamadoun Kara

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Monsieur Hamadoun fait attention aux écris que vous faites Junior Directeur des programmes de quelle Guintan? Personnellement je connais toutes les 8 radios Guintan moins celle de Menaka qu’ils ont abandonné lors d’une attaque rebelles qui avaient elu siège dans l’enceinte de la radio.Dès lors MBaye Baba dit Cissé et son personnel s’étaient rendu à Bamako par la suite etait devenu le directeur de Guintan Mopti et trésorie général des radio et télévision libre du Mali avant d’aller s’installé définitivement en en France prenant la tete d’une association de malien résidents en France.
    Quand à la radio Guintan Bamako il n’a connu jusque là un seul directeur des Programmes qui a servi du 08 mars 1995 jusqu’en 2001 ou il est a quitté pour être le chef de division matériel du Ministère de la Justice. Après la directrice promotrice géra les 2 postes jusqu”en mars 2003 ou un directeur sera nommé Mr Diarra est depuis mars 2003 à nos jours le directeur général et c’est lui avec la PDG Mme DIA qui est aussi la coordinatrice du Générale réseau Guintan (8radios) gèrent la programmation ensemble.Jamais après le départ de Mr Tall Guintan n’a jamais nommé un directeur des programmes. En ce qui concerne les autres radios guintans je pourrais fournir la liste des directeurs délégués puisque c’est comme sa qu’on les appelle et leurs adjoints ou administrateurs .A bamako ou Laye junior à commencé le monde de la communication auprès de Atito Général et Bakara Diallo il n’a jamais eu question d’emploi à plus forte raison Directeur des programmes. A Ségou ou il fut employé comme animateur 14h-16 et souvent 20h-22h peut être dans ses rêves madame Bocoum Diodo lui a nommé Directeur des Programmes , c’est possible.
    Mon cher journaliste les choses qui se passent dans les rêves ne doivent pas être mises sous plumes.

Comments are closed.