Le point : Plutôt mourir que de se taire…

5

Aucune trace ! Aucun signe depuis un an ! Peu d’espoir pour sa famille, surtout pour son infortunée fiancée dont le rêve de fonder un foyer  a été brisé la veille de passer devant le maire. C’est comme si notre confrère Birama Touré (journaliste de Le Sphinx) s’était volatilisé. Et visiblement cela ne semble perturber le sommeil d’aucun des dirigeants de ce pays, toutes les chapelles confondues.  Et comme si cette indifférence ne suffisait, c’est le Directeur de publication et fondateur de l’hebdomadaire Le Sphinx qui est dans le collimateur de la mafia politico-économique  malienne. Une pègre si confiante de l’impunité et si sûre du bouclier qui la protège qu’elle œuvre au vu et au su de tous. Réputé pour ses qualités et son sérieux dans l’investigation, Adama Dramé fait l’objet de menace de mort. Et cela parce que Le Sphinx et son courageux fondateur sont un obstacle à l’Omerta qu’on voudrait entourer ces crimes. Après des années d’intimidations et de sabotages de son journal, Adama est directement menacé aujourd’hui. Des pressions sur les annonceurs et d’autres sources de revenus n’ayant pas permis de museler Le Sphinx, des crapules veulent passer à la vitesse supérieure.  Depuis des semaines, des poltrons se barricadent derrière l’anonymat pour lui envoyer des messages de mise en garde, voire des menaces de mort.  En effet, des mises en garde lui sont quotidiennement adressées depuis plusieurs semaines. Certaines personnalités haut placées lui ont même conseillé de mettre la pédale douce. Cela signifie tout simplement de ne pas fouiller dans les poubelles nauséabondes des kleptomanes aux commandes à Bamako  voire dans le pays. Le nombre de supports médiatiques pluriels au Mali, ne veut absolument pas dire qu’il y a au pays d’IBK, la liberté d’information et la liberté d’expression citoyenne de qualité. Et surtout que nous savons que beaucoup de ces organes (journaux, radios et télévisions) ont été créés ces dernières années pour noyer la vraie information, les analyses pertinentes et objectives.  En sentinelle de la démocratie, de la justice et de la liberté, de toute les libertés, nous sommes déterminés à continuer à nous battre pour assouvir la soif de liberté et de démocratie qui, il y a bientôt 26 ans, avait poussé le peuple malien à se soulever contre le régime dictatorial du général Moussa Traoré. Nous n’abandonnerons le front de la liberté et de la justice tant que nous n’avons pas la certitude que cette attente est comblée et que les valeurs démocratiques pour lesquelles nos Martyrs se sont sacrifiés sont des principes cardinaux de la gouvernance de notre pays. Comme le disait le président IBK lors du dépôt du gerbe au monument des Martyrs le 26 Mars 2016, «…que chacun pense à ceux-là qui ne sont pas là aujourd’hui, mais qui nous voient». Ainsi des «dérangeurs» publics, des miroirs de notre mauvaise conscience comme le doyen Adama Dramé de Le Sphinx ne trouveront rien à dire et à écrire autre chose que leur tresser des couronnes de… lauriers !  A défaut, nous allons préférer nous promener avec notre linceul que nous taire en trahissant le Martyrs de la démocratie. Un silence qui nous rendrait complice du pillage de notre pays organisé en mode de gouvernance ! La Rédaction

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. “Une pègre si confiante de l’impunité et si sûre du bouclier qui la protège qu’elle œuvre au vu et au su de tous”

    Koulouba ne risque pas de s’inquiéter ni de lever le petit doigt, pour la simple raison que c’est UNIQUEMENT Koulouba qui a des raison de craindre Le Sphynx et le professionnalisme exceptionnel du Grand Adama Drame, et à ce titre, c’est forcément Koulouba (de façon directe ou pas) qui est derrière ce qui arriver au Sphynx, à ses membres, ou à son fondateur! 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡

    Par contre, si les “acheteurs de Boeings” et autres surfactureurs de chaussettes ou de tracteurs Chinois n’ont comme on sait pas le moindre scrupule, c’est A LA PRESSE MALIENNE TOUT ENTIERE DE SE LEVER IMMEDIATEMENT ET DE SE MOBILISER!!!!!!!

    Si les politicards véreux n’auront aucun scrupule pour nuire au Sphynx ou pire, à Adama Drame, on sait en revanche qu’ils ne brillent jamais par leur courage;
    Aussi, seul un vrai battage aussi bruyant que possible pourra les refroidir dans leurs éventuels projets cachés ou démarches souterraines contre Le Sphynx!

    J’EN APPELLE A TOUTE LA PRESSE MALIENNE POUR SE MOBILISER ET MANIFESTER AUSSI VIGOUREUSEMENT QUE POSSIBLE CONTRE CETTE ATTEINTE DIRECTE A LA LIBERTE D’EXPRESSION, ET CONTRE LES AGISSEMENTS MAFIEUX D’UN GOUVERNEMENT PRINCIPALEMENT CONSTITUE DE VOLEURS!!!

    NOUS SOMMES LE SPHYNX, NOUS SOMMES DRAME!!!! 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡 😡

  2. Pourtant la presse malienne doit se mobiliser plus et plus pour ces deux cas; il faut dire avec insistance que ce qui arrive à ces deux hommes (Birama et Adama) peut frapper n’importe qui d’entre vous, quand l’homme voit des charognards sur un cadavre humain, chacun doit se préoccuper en se disant à ces charognes de quitter notre corps, le corps humain. Le cas Birama est très préoccupant et indigne de nous maliens de cette époque démocratique. Nous ne gagneront jamais un combat quand nous nous préoccuperions pas de nous tous, tous ceux qui sont au pouvoir et tous ceux qui sont hors de ce pouvoir. Mais force est de reconnaitre que ceux qui sont au pouvoir sont ceux-là qui semblent délirer en refusant la vérité des choses, en se focalisant sur les mauvaises pratiques et en jouant au jeu de cache-cache. Allah le tout puissant a dit “ne vous trahissez pas, aidez vous les uns et les autres et moi Allah je vous aiderais”. Mais dommage, dommage, dommage, nous préférons nous trahir entre nous et de refuser de s’entre-aider; comment une telle société évoluerait bien?

  3. La presse Malienne doit reconnaitre que c’est sa lâcheté qui a coûté la vie à ce pauvre Birama TOURE. Si les autorités ont observé un silence sur sa disparition parce que le crime profite à eux, ce ne devrait pas être le cas de ses confrères qui devaient se dire que la même chose peut leur arriver aussi. Ceux qui ont kidnappé TOURE ne l’ont sans doute pas éliminé dès le premier jour, ils ont du attendre et voir quelles seraient les réactions, mais hélas, il n’y a pas eu la moindre manifestation !

    Si les mêmes crapules veulent aujourd’hui s’en prendre à la vie d’autres journalistes, c’est plus parce qu’ils sont galvanisés par le manque de mobilisation la victime que par l’assurance d’une impunité ……

  4. Vous connaissez ces vampires requins et crocodiles nonnnn ! Alors comptez pas sur aucun de ces cancres. Un pays anarchique que faire…… ??????
    Mes Sincères pensées a B.T et a sa famille et proches.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here