Presse : Un journaliste de Sphinx porté disparu

2

La presse malienne vit des moments difficiles. Après la série de disparition de nombreux confrères, les journalistes sont inquiets par la disparition de Birama TOURE dit Bruno du Journal Le Sphynx, porté disparus il y à trois jours (depuis la nuit du vendredi).

 La presse malienne vit des moments difficiles. Après la série de disparition de nombreux confrères, les journalistes sont dans l’inquiétude depuis la disparition de Birama TOURE du Journal Le Sphinx, porté disparus il y à trois jours (depuis la nuit du vendredi). Selon les explications fournies par des confrères, il a quitté la nuit du vendredi vers 20 heures le centre-ville pour le quartier de Sébénikoro où il cohabiterait avec une sœur.

Selon sa famille, son téléphone a continué à sonner jusqu’à lundi. Au journal Le Sphinx où il ne travaillerait plus depuis plusieurs semaines, il a été perçu jeudi en compagnie d’un homme et apparaissait très inquiet, mais n’avait rien confié à personne.

Alertée, la Maison de la Presse a appelé aux différents commissariats et aux services de la sécurité d’Etat et a passé en revue les différents hôpitaux et morgues de Bamako. Au moment où on mettait sous-presse, on n’avait reçu aucune nouvelle de Birama TOURE dit Bruno.

Maliki

 

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Il faut le retrouver et le ramener Ă  sa famille saint et sauf.
    A qui profite se crime ne laissons pas nos libertés menacée.

  2. Ça alors ! Pourquoi n’avoir pas donnĂ© l’alerte Ă  la disparition des premiers ? Y aurait-il une explication Ă  cela ?

Comments are closed.