Des professionnels des médias africains : Au cœur de la croissance et du développement économique d’un pays émergent

0
Des professionnels des médias africains : Au cœur de la croissance et du développement économique d’un pays émergent
L'entrée du palais de l'Eté

Un groupe de 24 journalistes des médias africains  est en visite depuis le dimanche 02 septembre 2017  en Chine.  Ce grand pays d’Asie de l’Est, fondé en 1949 par le dirigeant communiste, Mao Zedong, commence aujourd’hui à livrer ses secrets au monde entier, en organisant des visites d’échanges et de découvertes.   Une visite qui s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération économique, sociale et politique entre l’Afrique et la Chine.  Et surtout à mieux connaître le patrimoine culturel.

 Visite du Palais d’Été, Jardin impérial de Beijing

Le palais d’Été de Beijing, créé en 1750, détruit en grande partie au cours de la guerre de 1860, il a été reconstruit par l’Empereur Guangxu pour l’usage de l’Impératrice Dowager Cixi et renommé alors « Palais d’Été ».

C’est un chef-d’œuvre de l’art des jardins paysagers chinois. Il intègre le paysage naturel des collines et des plans d’eau à des éléments de fabrication humaine tels que pavillons, salles, palais, temples et ponts, pour en faire un ensemble harmonieux.

Situé à une quinzaine de kilomètres du centre-ville sur un site de 300 hectares,  le Palais d’Eté est dominé par la colline de la longévité et baigné par le Lac Kunming et se divise en trois zones principales (administration, vie et détente).

Il a été la demeure des empereurs de la Chine et a été le plus haut centre de pouvoir, il attire plus de 15 millions de visiteurs chaque année.

C’est un endroit idéal pour le repos et  la contemplation.

Le gouvernement a mis en place des mesures strictes et appliquées visant à renforcer la protection du cadre du Palais d’Été plus de 300 personnes sont employés contre 7.000 auparavant comme rapporte notre guide.

 Visite de la Grande Muraille de Chine

Ayant une superficie de 6.350 kilomètres, la grande Muraille est la seule construction humaine visible de la lune. Elle a plus de 2 000 ans d’existence et constitue une ligne de défense de la Chine antique qui était divisée en états rivaux.

Des professionnels des médias africains : Au cœur de la croissance et du développement économique d’un pays émergent
Le plan de la grande muraille

Le premier empereur Qinshihuang fit relier les systèmes de défense de tous les royaumes pour se défendre de l’attaque des envahisseurs Xiongnu du Nord. La réalisation du projet prit 10 ans. 300 000 hommes (paysans, soldats et prisonniers) furent ainsi réquisitionnés.

C’est après la déroute de la dynastie des Yuan et les Mongols, refoulés au Nord de la muraille, le premier souci des Ming fut de reconstruire la Grande Muraille pour prévenir leur retour.

La construction de la muraille était un miracle. Cet ouvrage colossal a suscité l’admiration de voyageurs. Seules quatre sections de la muraille, soit les plus remarquables à Beijing, sont ouvertes au public : Badaling, Mutianyu, Jinshanling et Simatai.

Le Palais d’Été tout comme la Grande Muraille, deux endroits historiques de la Chine sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial par l’UNESCO.

 Mamadou KONATE depuis Pékin

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here