RFI et France 24 : Records d’audience au Gabon et au Mali

1

RFI et France 24 enregistrent en 2015 de nouveaux records d’audience en Afrique francophone, selon les études TNS-Sofres/Africascope* menées au Gabon et au Mali entre octobre et décembre derniers. RFI y consolide son rang parmi les radios les plus écoutées avec des indicateurs d’audience en hausse, et France 24 atteint des records  historiques dans les deux pays. Ces excellents résultats d’audience linéaires s’accompagnent également d’un doublement du trafic cumulé des environnements numériques des deux médias dans ces deux pays.

GABON

 RFI

RFI reste la radio internationale la plus écoutée et la plus connue au Gabon sur tous les indicateurs. À Libreville, 71,4% des habitants écoutent RFI chaque semaine, et la radio atteint même un record historique en audience veille, avec près d’un habitant sur deux qui l’écoute désormais chaque jour (48,3%), avec une durée moyenne d’écoute de 64 minutes par auditeur. Ces scores très élevés s’accentuent plus encore sur la cible des cadres et dirigeants librevillois, tant au quotidien (58%) que de manière hebdomadaire (86%). Au Gabon, RFI est connue par la quasi-totalité de la population (97,7%). Sur ses environnements numériques, RFI a plus que doublé en un an son trafic en provenance du Gabon, avec une moyenne de 79 000 visites mensuelles (+125% vs 2014).

 

FRANCE 24

France 24 conforte son rang de 1ère chaîne d’information internationale dans la capitale gabonaise, en notoriété comme en audience. France 24 y est connue par plus de 9 habitants sur 10 (91,8%). Avec près d’un habitant sur trois qui la regarde chaque jour (31,9%), la chaîne connaît son plus haut score historique en audience veille. France 24 enregistre une audience hebdomadaire de 61% à Libreville, où elle devient la 3ème chaîne la plus regardée (toutes chaînes confondues). Sur la cible des cadres et dirigeants, la chaîne française d’information internationale atteint une audience hebdomadaire de 92%, la plaçant largement en tête de tous les classements.. Le succès de France 24 au Gabon se confirme aussi dans ses environnements numériques : avec 103 000 visites en moyenne chaque mois, la chaîne y enregistre unecroissance de 150% de son trafic en un an.

Au Gabon, RFI est diffusée en FM 24h/24 et 7j/7 à Libreville, Port Gentil et Franceville, ainsi qu’en ondes courtes et par satellite.

France 24 est disponible au Gabon  par satellite en clair via SES 5 et Eutelsat16A, dans les offres Canal+ Afrique et DSTV, ainsi que sur les bouquets TNT AFRICA et SATCON.

 

MALI

 RFI

RFI enregistre une forte hausse de son audience à Bamako, avec plus d’un habitant sur trois qui l’écoute chaque semaine (34,6%), et devient la radio la plus longuement écoutée chaque jour (toutes radios confondues) avec 82 minutes quotidiennes par auditeur (+33 minutes). Sur la cible des cadres et dirigeants, RFI conforte sa première place avec 78,6% d’audience hebdomadaire. Dans la capitale malienne, la radio française internationale est connue par plus de 4 habitants sur 5, et par 100% des cadres et dirigeants. RFI enregistre également une forte hausse de son trafic dans ses environnements numériques en provenance du Mali, avec une moyenne mensuelle de 154 000 visites (+47% vs 2014).

RFI a lancé le 19 octobre dernier un décrochage quotidien de 2×30 minutes en mandingue à destination de l’Afrique de l’ouest, et notamment diffusé au Mali. Cette étude réalisée à Bamako montre que cette nouvelle offre atteint, quelques semaines seulement après son lancement, une notoriété de 47% dans la capitale malienne, et 76% des habitants qui ont déjà identifié les programmes en mandingue déclarent les écouter.

 

FRANCE 24

France 24 enregistre en 2015 un nouveau succès d’audience au Mali où la chaîne conforte son statut de première chaîne d’information internationale et atteint son record historique. A Bamako, plus d’un habitant sur quatre regarde désormais France 24 chaque semaine (27,5) et atteint le 7ème rang des chaînes les plus suivies (toutes chaînes confondues) sans être encore diffusée par voie hertzienne dans le pays. La chaîne française d’information internationale performe sur la cible des cadres et dirigeants, qui sont près de la moitié à la regarder chaque jour dans la capitale malienne, et 64% chaque semaine. A Bamako, France 24 atteint une notoriété de 66% sur l’ensemble de la population, et 100% des cadres et dirigeants. Ces succès se confirment dans les univers numériques de la chaîne, dont le trafic en provenance du Mali est en progression de 61% sur un an, à 206 000 visites en moyenne chaque mois en 2015.

Au Mali, RFI est diffusée en FM 24h/24 et 7j7 à Bamako, Sikasso, Gao, Mopti Ségou et Kayes, dans les autres villes à travers son réseau de 46 radios partenaires, par l’opérateur Orange Mali en ondes courtes, et par satellite.

France 24 est accessible en clair sur les satellites SES5 et Eutelsat 16A, dans les offres Canal+ Afrique et DSTV, ainsi qu’en MMDS sur Multicanal et Malivision.

Ces très bons résultats de France 24 et RFI, complétés par ceux de TV5Monde sur cette même vague 2015, montrent une nouvelle fois l’attachement à la complémentarité du bouquet de chaînes françaises et francophones, qui continue de séduire un grand nombre de téléspectateurs et auditeurs dans la région.

*Source : TNS-Sofres/Africascope 2015 – enquêtes en face à face réalisées sur des périodes de 4 semaines au Gabon (Libreville, Port Gentil, Franceville et Oyem) et au Mali (Bamako et Sikasso), entre le 16 octobre et le 7 décembre 2015, sur des échantillons représentatifs de la population âgée de 15 et plus (méthode des quotas).

**Sources : Comscore / Digital Analytix

PARTAGER

1 commentaire

  1. Attendez, nous sommes en train de négocier avec la Russie afin d’avoir la possibilité de suivre 24h/24 des infos alternatives en français des chaines publiques russes en afrique francophone, en ce moment, vos RFI et F24 seront des “risoirs” 😀 😀 😀 .

Comments are closed.