Suite à l’interpellation de Boukary Daou : Le Barreau condamne avec vigueur cette arrestation et cette détention arbitraires et injustifiées

112
Bâtonnier Issiaka Keita
Bâtonnier Issiaka Keita

Le Barreau s’inquiète de l’interpellation depuis quelques semaines par les services de la Sécurité d’Etat d’Hommes politiques, de journalistes et de membres de la société civile.
L’interpellation du Directeur de Publication du journal Le Républicain est une atteinte grave à la liberté de la presse chèrement acquise à la faveur de la Révolution du 26 mars 1991.
Elle est un droit constitutionnel.
L’Etat d’urgence présentement en vigueur sur l’ensemble du pays ne saurait justifier de telles atteintes graves à des libertés fondamentales.
Le Barreau condamne avec vigueur cette arrestation et cette détention arbitraires et injustifiées.
Le Barreau demande l’élargissement sans délai de Monsieur Boukary Daou, Directeur de Publication du journal le Républicain.
Le Barreau encore une fois rappelle au gouvernement son devoir constitutionnel de protection et de promotion des droits et libertés des libertés.
Le Barreau réaffirme son attachement au respect de l’Etat de droit surtout en ces moments particulièrement difficiles que connait notre pays.

Le Bâtonnier
Issaka Kéïta

Communiique Avocats

PARTAGER

112 COMMENTAIRES

  1. La Bamakoise

    “La raison est Hellène, l’émotion est nègre… » 😳 😳

    Et BOUM!!! Du Senghor comme s’il en pleuvait!!! Carrément! Notre americano-Bamakoise qui nous distille du Senghor dans ses post!!! J’en suis sur le c…! Je veux dire sous le charme! 😀 Je suis fan complet!

    Ceci dit Bamakoise, quand J. Brel à son tour écrivait:
    “Ni le courage d’être juif, ni l’élégance d’être nègre”,
    lui non plus ne nous prêtait la “raison” 😥 😥

    • Oui, Pseudo, ça c’est que pour la coalition Pseudo-MoussaAg-Coco-LAbamakoise 🙂

      Et SURTOUT PAS DE “Bamakoise” (le “la” est très important).

      Quant à Brel….

  2. Les journalistes, des juges, des avocats ,police , gendarmes militaires politiciens tous nés dans la corruptions.

  3. Le Barreau des corrompus. Pourquoi le barreau est muéte avoir été humiller par ATT dans de l’ancien directeur de la BHM Mamadou Diawara toujours en prison après avoir été blanchi par la justice malienne depuis plus de 2ans . Avec ce petit journaliste corrompu a la solde des faux politiciens maliens ont cri partout.Tu n’a même pas honte espèce de cretin . Sauvage , voleur.

  4. Je couraque on dói denuncie to le arestation. Arbterer da ce parei cele militar France e le alie qui fon.la guir ici o MALI larmai Malienne controlo. Selma le pirisonie de guir.

  5. enève, le 13 mars 2013

    APPEL au sujet des exactions de l’armée malienne contre les populations de l’Azawad

    Situation des violations des droits de l’homme commises par l’Etat du Mali et son armée contre les populations de l’Azawad

    En dépit des discours des autorités de Bamako sur les agissements des soldats réguliers et des milices supplétives ; exécutions sommaires, enlèvements tortures, pillages, viols et vols, à l’encontre des populations azawadiennes, en particulier, touarègues et maures, ainsi que des membres des groupes ethniques peuls et songhai, se poursuivent malgré les reportages des rares médias qui se trouvent sur le terrain, les alertes des organisations de défense des droits de l’homme dont HRW, la FIDH, Amnesty… ainsi que les mises en garde des Nations Unies.

    Lorsque les soldats maliens s’en prennent aux populations, ceux qui ne sont pas exécutés ou pillés sont enlevés tout comme les troupeaux et autres biens matériels. De nombreux azawadiens, majoritairement touaregs et maures, de simples bergers, ont été enlevés avant d’etre présenté à la TV malienne comme de dangereux terroristes pris avec les armes dans un macabre montage digne de Hollywood.

    Pour ceux qui connaissent la réalité du terrain depuis le début de l’opération est que les soldats maliens n’arrivent dans les localités que lorsque les forces françaises ont achevé de nettoyer les poches terroristes de résistance !!!
    Jusqu’à quand le Mali continuera t il de violer allégrement les droits humains prenant des allures de génocides, de crimes contre l’humanité tout en se présentant comme une pauvre victime d’un terrorisme que l’Etat malien a lui-même promu depuis une quinzaine d’années ?

    Jusqu’à quand la communauté internationale restera silencieuse et passive face au génocide rampant dans l’Azawad ?

    Jusqu’à quand le gouvernement malien continuera t il à adouber les médias de la haine qui appellent aux meurtres de personnes en raison de leur origine ?

    Comment expliquer qu’en près de deux mois (après le lancement de Serval), il y a 25 fois plus de peronnes tuées uniquement des azawadiens, par l’armée malienne qu’en plus de trois mois d’affrontements entre cette armée et les forces rebelles ?

    Sur toute la période de référence, près de 573 têtes de bétail (petits ruminants et bovins ont été enlevés par les soldats maliens). Les pillages de boutiques appartenant essentiellement à la communauté ont été observés y compris sous les caméras des chaînes de TV, en particulier F24, notamment, à Tombouctou.

    Le plus incompréhensible c’est que cela se poursuit encore au moment où je parle mais puisque la zone est difficilement accessible aux medias, le drame est peu visible comme c’est le cas en Syrie et ailleurs sur notre planète, de moins en moins humaine !!!

    Le conseil de sécurité, le comité des droits de l’homme dans un souci de paix et de sécurité internationale devraient élever la voix pour que cesse le génocide rampant depuis que la France a décidé unilatéralement, il y a 60 ans de remettre notre destin entre les mains du Mali, Etat qu’elle a créée de sa propre volonté… avant de revenir en 2013 pour ramener l’armée malienne dont le seul fait d’armes se résume en massacres de populations civiles, en raison, généralement, de leur couleur de peau !!!

    La CIDDPA, par ma voix vous remercie d’avoir écouté ce récit peu joyeux. Elle ne remerciera jamais assez ceux qui nous ont permis d’être présents à cette rencontre sur laquelle nous fondons le plus profond espoir qui pour nom : justice, équité, paix et sécurité pour tous ici, partout et ailleurs.

    Merci de votre attention,

    Pour la CIDDPA ( Coordination Internationale de Defense des Droits du Peuple de l’Azawad),
    Mossa Ag Attaher,

    Annexe

    Liste non exhaustive des exactions et exécutions récentes du 16 février au 5 mars 2013

    Période du 16 -17 février 2013 :

    a) exécutions sommaires

    A Ewarwar, près de Lerneb, dans la région de Tombouctou : exactions contre les populations et pillages par les éléments de l’armée qui tuent et repartent avec les biens des gens.
    Au sud de Léré : des éléments militaires maliens ont traîné des bergers nomades touaregs attachés à des véhicules. Les bergers nomades sont portés disparus.

    Certains d’entre eux ont été reconnus lors d’une émission de la TV malienne entre le 7 et le 9 mars 2013, présenté comme des jihadistes. Toujours dans la même zone de Léré, plusieurs puits ont servi de fosses communes à plusieurs personnes assassinées (près de 47 personnes reparties entre plusieurs puits).

    b) Viols et sévices

    Des femmes touarègues du site de Fatoma près de Sevaré ont été victimes de viols de soldats maliens dans le sillage de la reconquete de Konna. Des temoignages d’organisations de défense des droits de l’homme sont éloquents à ce sujet.

    A Gossi, 160 km à l’ouest de Gao, plusieurs femmes et jeunes filles touarègues ont subi des sévices sexuels de la part des militaires maliens. Nous tenons à disposition les noms de ces femmes que nous ne pouvons pas divulguer à ce stade du fait qu’elles sont encore séquestrées par les militiares maliens. Elles ont reussi à faire parvenir un message de détresse au CICR.

    Période du 1er au 4 mars 2013

    A In M’nass, 80 km au nord est de Gao : 4 personnes exécutées le 2 mars 2013 par une patrouille de l’armée malienne partie de Gao dans la journée,
    1. Oumar Ag Algateck
    2. Mossa Ag Algateck
    3. Aklinine Ag Mossa
    4. Aljoumaghat Ag Bilal

    A Gossi, 160 km au sud ouest de Gao sur la route de Sevaré : 1 jeune homme a été battu à mort par des soldats maliens avant de lui retirer une somme de 60 000FCFA (92 euros).

    A Hodari, sud de Tombouctou, les soldats maliens ont enlevé et ramener dans la direction de Douentza les personnes ci après :
    1. Oumar Ag sidi Ali
    2. Mohamed Ag sidi Ali
    3. Aliou Ag Houssa

    A Hombori : deux personnes, dont les noms n’ont pas encore été communiqués, ainsi que le chef de leur fraction du nom de Hamo Ag Ichrach venu pour s’enquérir de leur situation auprès des militaires maliens, ont été enlevés.

    Coordination Internationale de Défense des Droits du Peuple de l’Azawad (CIDDPA)

    • EH…TOI JE T’AVAIS PAS LU ENCORE….

      TU ES DU BARREAU DU ZAZAREVE….EX-ETAT SANS JAMAIS ETRE UN ETAT…???? 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      BON …ON EST D’ACCORD AVEC TOI….TOUT CE QUE TU DIS EST VRAI….TOUT CE QUE TU NE DIS PAS EST VRAI…TU DEVAIS ETRE PAPE…. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      COORDINATION INTERNATIONALE DE DEFENSE DES DROITS DU PEUPLE DE L’AZAWAD…(CIDDPA) …????

      NE ME DIT PAS QUE LE MNLA A CHANGE DE NOM….CES MAUDITS OPPORTUNISTES APATRIDES….UNE JOURNEE DE PRESSE MORTE ET UN NOUVEAU NOM…!!!! 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      MAUDITS APATRIDES DU MNLA…SI VOUS SAVEZ QUEL PREJUDICE VOUS AVEZ CAUSE A TOUS LES MALIENS … Y INCLUS LES PAISIBLES TOUAREG MALIENS….

      VOUS SEREZ ASSIS TRES LONGTEMPS DANS LA MERDE QUE VOUS AVEZ CHIE VOUS MEME…

      Moussa Ag,….qui est content de voir qu’on a un nouveau du barreau zazawadien … 😆 😆 😆 😆 😆

  6. Odine
    “À bien comprendre, Il ne faut surtout pas déranger le capi et ses acolytes dans leur quiétude, dans leur vol du peuple malien au risque de commettre une atteinte à la sureté de l’Etat.”

    Je crains hélas que tu n’ais tout compris! Mais dans un pays où sévit un taux de 70% d’illetrisme, on peut trouver des gens pour ne pas le comprendre, mieux, pour applaudir! 😥 😥 😥 😥 😥

    • DONC SI ON A PAS ETE A L ECOLE DE BLANC ON EST ILLETRE IGNORANT ETC
      EN TOUT CAS SOUNDJATA AVEC SA CHARTE DE KURUKANFOUGA NA PAS ETE A L ECOLE DE BLANC TES LETTRES POLITIQUES N ARRIVENT PAS A LA CHEVILLE DE MANDE MASSA

      • “DONC SI ON A PAS ETE A L ECOLE DE BLANC ON EST ILLETRE IGNORANT ETC”

        Ou bien je me suis mal expliqué, ou bien tu n’as rien compris! Je parle de ce qui n’ont pas été à l’école DU TOUT, quelle qu’elle soit! Et qui de ce fait n’ont pas de capacité d’analyse, au même titre que nous-même, si nous n’avions pas eu la chance d’aller à l’école, n’aurions hélas aucune capacité d’analyse non plus!

        Et le drame, c’est cette frange de population “sans capacité d’analyse” est très importante au Mali, et on peut lui faire gober n’importe quoi! C’est ça, le drame!

    • @ Pseudo:

      Tout comme Odine, je ne comprends pas cette démarche mentale. Mais en effet, je n’ai probablement pas la même perspective que beaucoup d’autres maliens/maliennes…..

  7. “TOUT CE BRUIT AUTOUR DU SALAIRE DU CAPITAINE SANOGO, VISE A’ NOUS FAIRE OUBLIER LES MILLIARDS QU’ILS ONT DETOURNE’S!”

    C’est bizarre d’être à ce point horrifié par les milliards effectivement détournés par les att et consorts, et d’être muet comme un silure quand il s’agit des milliards détournés au vu et au su de tous, par Sanogo et ses danseuses!
    Je suis toujours sidéré par l’incommensurable stupidité qui, par réaction au laxisme d’att, applaudissent à deux mains la trouille de sanogo!
    Ceux qui, par réaction au népotisme d’att, jubilent de voir Sanogo nommer tous ses potes aux postes clé!
    Etc, etc, etc…

    Mon frère, tant de c.onnerie pour un seul et même crâne t’expose gravement au risque d’implosion! Evite d’éternuer, tu vas te déguiser à tous les coups en attentat-suicide! 😀 😀 😀 😀 😀

    • FAIS GAFFE DEH…AUDJOURD’HUI LE CAPI EST ENFLAMME….

      IL DELIRE ET A DU TOMBE SUR LA TETE EN MARCHANT SUR SES BRAS….IL PENSE QUE JE L’ESPIONNE SOUS MON TURBAN….

      EN TOUT CAS…FAIS GAFFE….LE TEMPS QU’IL SE CALME….UN PEU….

      ET TU SAIS COCO…LUI … OUI LUI…AU LIEU DE CALMER …IL A AJOUTER…. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Moussa Ag,….

      • 😀 😀 😀 😀 😀
        Tu sais Moussa, calme ou énervé, moi je le trouve toujours aussi c.on…

    • @ Pseudo:

      “Ceux qui, par réaction au népotisme d’att, jubilent de voir Sanogo nommer tous ses potes aux postes clé!”

      Je ne voudrais pas mettre le feu aux poudres, mais n’est-il pas temps de se pencher sur cette déclaration qui a fait…. feu il y a quelques décennies? Je parle de:

      “…La raison est Hellène, l’émotion est nègre…”

      Sans volonté de provocation.

  8. Même les mots “conard ou merdeux” restent encore trop propre pour le soldat raté qui fait honte à son corps militaire….Il partira et de la manière la plus moche…..Qui est il pour pensez qu’il peut par la peur empêcher les gens d’avoir leur avis? Crois t-l que nous sommes morts en 1991 pour nous laisser prendre sans réagir ce qui a été obtenu de haute lutte? Crois t-il qu’il peut empêcher que chaque malien et chaque malienne pense ce qu’ils veulent? Est il encore plus débile qu’il ne le parait (et il parait vraiment taré) pour pensez qu’il suffise qu’il empêche de parler pour que cela ne se sache pas…..Pour l’amour de ce pays, pour sa dignité, pour que notre fierté s’ancre à jamais dans notre dignité, Flinguez ce taré…..

  9. BANDE DE SOULARDS, NE SOYEZ PAS EMOTIFS SINON RATIONNELS, ANALYSEZ POURKOI CET INDIVIDU A ETE INTERPELE. A CETTE ALLURE KELLE EST LA DIFERENCE ENTRE VOUS ET LA MAJORITE DES MALIENS KI IGNORENT LE BEABA DU DROIT.

  10. Tienimango, LE CAPITAINE SANOGO EST MILLE FOIS MEILLEUR QUE CES POLITICIENS QUI TIENNENT A’ LE DIABOLISER! ILS OUBLIENT QUE LE COUP D’ETAT EST LE RESULTAT DE LEUR GESTION CATASTROPHIQUE DE NOTRE FASO. TOUT CE BRUIT AUTOUR DU SALAIRE DU CAPITAINE SANOGO, VISE A’ NOUS FAIRE OUBLIER LES MILLIARDS QU’ILS ONT DETOURNE’S!
    VOUS SEREZ SURPRIS DE CONNAITRE QUE LES FRAIS ANNUELS DES ETUDES DE LEURS ENFANTS SONT PLUS ELEVE’S QUE LE SALAIRE ANNUEL DU CAPITAINE SANOGO!
    JE CAUSE REGULIEREMENT AVEC UNE PETITE QUE JE CONSIDERE COMME MA FILLE. ELLE PENSE FDR. JE TENTE DE L’ORIENTER MAIS CE N’EST PAS FACILE. Lorsqu’elle a aborde’ le salaire de Sanogo, il etait facile de la faire taire parce que les frais de ses etudes sont plus eleve’s que le salaire annuel du Capitaine Sanogo et pourtant sa mere n’ est qu’une simple fonctionnaire de… l’etat…MALIEN et son papa ne fait rien d’extraordinaire.
    Tieni, les COULIBALY SONT TES MAITRES!!! ATT A FUI POUR AVOIR OUBLIE’ QUI SES MAITRES SONT!!!!

    • CAPIIIIIIIIIIIIIIIIII…..

      Maintenant que tu t’es calme et est devenu civilise….on reprend a zero….et cette fois ci sur des bases plus calme…. 😆 😆 😆 😆

      VOILA…QUAND ON TE DIT QUE QUELQU’UN EST NUL…TU NE PEUX PAS SIMPLEMENT REPONDRE QU’IL VAUT MIEUX QUE QUELQU’UN D’AUTRE….CE N’EST PAS SUFFISANT … CE N’EST PAS INTELLIGENT….

      QUAND ON TE DIT QUE QUELQU’UN NE MERITE PAS SON SALAIRE….TU NE PEUX PAS SIMPLEMENT DIRE QUE D’AUTRES NE MERITENT PAS LEUR SALAIRE…CE N’EST PAS SUFFISANT….CE N’EST PAS INTELLIGENT….

      QUAND ON TE DIT QUE QUELQU’UN A TUE… TU NE PEUX PAS SIMPLEMENT DIRE QUE D’AUTRES ONT TUE OU CONTINUE DE TUER…CE N’EST PAS SUFFISANT …CE N’EST PAS INTELLIGENT…

      QUAND ON TE DIT QUE QUELQU’UN A VIOLE…TU NE PEUX PAS DIRE QUE D’AUTRES ONT VIOLE…CE N’EST PAS SUFFISANT…CE N’EST PAS INTELLIGENT….

      BON…JE M’ARRETE LA…PARCEQUE SOIT TU VOULAIS QUE LE NOUVEAU PAPE SOIT MALIEN…OU….TU T’ES TRES MAL REVEILLE AUDJOURD’HUI

      Moussa Ag

    • Pauvre p’tit Kapi dépassé. Des coups de tête par ci, des coups de tête par là. Il ne sait plus où…. donner de la tête.

      ….Et il en est à utiliser la Méthode Coué (oui, je sais: vous pouvez pas comprendre ça, mon p’tit Kapi; c’est de la psychologie).

      Plus lamentable d’un post à l’autre. Plus pitoyable d’un jour à l’autre.

      Quelle tristesse…

      • LaBamakoise
        Salut à toi mon hégérie-muse-groupie

        “Il ne sait plus où…. donner de la tête.”

        Et pour un mec dont la principale caractéristique est précisément de n’avoir JAMAIS eu de tête, reconnais que c’est comble!!! 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

  11. le gouvernement du mali est un môle, on vous appelle pour vos convictions et compétences, une fois rentrée, le môle vous transforme.
    un journaliste, manga dembele, qui avait la sympathie de tout le monde, qui jette l’anathème sur ces collègues.
    le temps où idrissa keita, alors ministre, au plus fort du régime de moussa dans les années 1980, dit que le mali n’apprend pas un homme est révolu.
    les cadres maliens oublient que ce n’est ni le président encore moins le 1er ministre qui ont contribué à leur formation, mais plutôt le peuple malien, et que, dans tous les cas de figure, le président et le 1er ministre partiront, et le peuple restera.
    quand on a vécu les 22 ans de moussa traoré, on doit au moins avoir la foi. la foi, qu’aucune chose ne sera éternelle. que l’homme est temporel.

  12. Je ne comprends vraiment pas ceux qui défendent cette arrestation au non du citoyen malien, de l’armée malienne.

    À bien comprendre, Il ne faut surtout pas déranger le capi et ses acolytes dans leur quiétude, dans leur vol du peuple malien au risque de commettre une atteinte à la sureté de l’Etat.

    Kiri l’a dit, il nous faut une place Tahir à Bko pour trouver une solution à nos problèmes car ce n’est certainement pas par une élection de juillet qui résoudrait tout à comme un coup de baguette magique

    • Ce que nous ne devons pas du tout perdre de vue c’est que le Mali dépasse la simple personne du capitaine Sanogo qui à au moins le mérite d’avoir été courageux et s’assumer pleinement en renonçant à l’exercice du pouvoir et éviter dès lors un chaos total ! Est ce que vous avez mesurez un instant la portée de l’article incriminée ? En voulant atteindre le capitaine le journaliste n’a pas observé que ceci pourrait créer une mutinerie au sein des forces armées et de securité . Sachez aussi que nous sommes dans un état de droit et que chaque individu est susceptible de faire face à la rigueur de la loi

      • petit colonel tu restera tjrs petit… tu dis que “chaque individu est susceptible de faire face à la rigueur de la loi”… faut ajouter “sauf sanogo” sinon ce connard serait déja condamné à mort pour coup d’état, désertion , lâcheté, association de malfaiteurs, coup et blessure, et detournement de deniers publics avec un salaire 100 fois plus important que ce qu’il mérite.

        • tu dis que « chaque individu est susceptible de faire face à la rigueur de la loi »… faut ajouter « sauf sanogo » sinon ce connard serait déja condamné à mort pour coup d’état, désertion , lâcheté, association de malfaiteurs, coup et blessure, et detournement de deniers publics avec un salaire 100 fois plus important que ce qu’il mérite.

          on ne peut être plus lucide et cohérent, merci SENEGALOMALIEN ! c’est absolument vrai qu’un “petit” colonel restera toujours petit même s’il viendrait à devenir “général malien” un jour. salut amical d’œil à MOUSSA AG au passage…

        • Senegalomalien
          ” faut ajouter « sauf sanogo » sinon ce connard serait déja condamné à mort pour coup d’état, désertion , lâcheté, association de malfaiteurs, coup et blessure, et detournement de deniers publics”

          Merci d’exister mon frère! TOUT est dit! RIEN à ajouter! 😉 😉 😉 😉 😉

      • EST TU SURE QUE TU N’EST PAS UN GENERAL….PARCEQUE TU ES NUL…DANS TON RAISONEMENT….

        JE TE DONNE UN PETIT TUYEAU….CHAQUE FOIS QUE TU ES TENTE D’UTILISER “AU MOINS LUI” DANS UNE EXPRESSION POUR JUSTIFIER QUELQUES CHOSES….DIS TOI QUE TU VAS RACONTER UNE BETISE…. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        CA MARCHE AVEC MOI….ALORS…. 😆 😆 😆 😆

        Moussa Ag, … qui pense que le ptitcolonel merite le rang de General Malien….il es nul…..

      • @ pticolonel:

        “Sachez aussi que nous sommes dans un état de droit”

        Merci du renseignement. Je ne savais pas que dans un “Etat de droit” on était autorisé à utiliser le putsch comme moyen d’alternance.

        Et je ne savais pas que dans un “Etat de droit” on pouvait légalement arrêter un journaliste et museler la liberté d’expression au nom d’un guerre que l’Etat en question laisse le soin au Tchad et à la France de mener.

        Heureusement que la honte ne tue pas, sinon, il n’y aurait plus de Malibas depuis……..

      • ptitcolonel, tu aurais dû choisir Colonel miniscule!

        “Sachez aussi que nous sommes dans un état de droit”

        Et comme dans TOUS les états de droit,
        – on peut mettre à sac et piller des milliards aux douanes et dans différents ministères!
        – On peut exécuter et tortures des bérets rouges détenus illégalement!
        – On peut organiser le tabassage d’un president en fonction!
        – Des bidasses encagoulés peuvent tabasser sauvagement des journalistes désarmés!

        Avec l’existence de débiles dans ton genre, les petits tyrans dictateurs ont encore de beaux jours devant eux! 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁
        La vraie PAUVRETE de l’afrique, celle qui nous maintient hélas en retard dans TOUS les domaines, ce n’est pas la pauvreté economique, agricole, ou industrielle; C’est la pauvrete INTELLECTUELLE des ces classes moyennes qui savent lire, qui savent écrire, qui savent compter, mais qui n’en sont encore à savoir réfléchir! C’est CA, la vraie PAUVRETE de l’Afrique!!!

        • @ Pseudo:

          “La vraie PAUVRETE de l’afrique, celle qui nous maintient hélas en retard dans TOUS les domaines, ce n’est pas la pauvreté economique, agricole, ou industrielle”

          En effet, l’Afrique est probablement le continent le plus riche en matières premières (Le Congo ne s’appelle t-il pas “scandale géologique”?)

          …. mais [APPAREMMENT] pas en matières….grises 🙂

          Sans volonté de provocation.

          • LaBamakoise

            le continent le plus riche en matières premières (Le Congo ne s’appelle t-il pas « scandale géologique »?)
            …. mais [APPAREMMENT] pas en matières….grises 🙂

            Humour avec un grand H et quelle finesse d’esprit avec un grand “prit” 😀 😀 😀 😀 😀

            Si tu n’existait pas sista, il faudrait t’inventer! 😉 😉 😉 😉 😉 😉

  13. déjà, si on en croit aux journalistes et aux berets rouges, diango leur a tenu des promesses qu’il n’a jamais tenues.
    les maliens qui attendent de diango et dioncounda un changement sont vraiment des fous.

  14. ………Le journaliste n’est pas au dessus de la loi et au nom de quelle liberté d’expression. Si la fameuse lettre qu’il a publié soit disant venant d’un certain Capitaine TOURE au front est fausse d’après DIONKOUNDA hier à la tété, il doit être entendu et mis à la disposition de la justice. il faut arrêter de soutenir une personne qui publie ce genre de lettre visant à destabiliser et fragiliser encore, un pays qui cherche à se relever après tout ce qu’il vient de subir. Votre liberté s’arrête là où commence la destabilisation d’un état. Vous ne faites que cultiver et entretenir la culture de l’impunité. Le MALI est pourru par des faux patriotes.

    • FAUT IL ARRÊTER AUSSI UN PRÉSIDENT QUI RÉCOMPENSE DES PUTSCHISTES SOLDATS RATÉS LÂCHES AVEC DES MILLIONS … PENDANT QUE LEUR BRAVES FRÈRES D’ARMES SONT ENTRAIN DE RISQUER LEUR VIE POUR LE PAYS DANS DES CONDITIONS MINABLES …????

      LEQUEL DU JOURNALISTE …DU FAUX OU VRAI CAPITAINE … DU PRÉSIDENT … COMPROMET LA SÉCURITÉ DE L’ÉTAT ACTUEL … ET DE TOUS LES ÉTATS FUTURES DU MALI…????

      VOUS N’ALLEZ PAS NOUS CONVAINCRE AVEC DES BOBARDS … DJONKOUDA NE PEUT PAS DÉFENDRE CETTE ARRESTATION … SINON IL VA SE CRÉER DE TRÈS GROS PROBLÈMES … DE TRÈS TRÈS GROS PROBLÈMES ….

      L’ASSOCIATION DÉLIBÉRÉE OU FORCÉE AVEC LE DIABLE A DE TRES GRAVES CONSÉQUENCES…

      LES CHOSES ALLAIENT PAS MAL POUR DJONKISS ET LE MALI MAIS IL A INTÉRÊT A FAIRE GAFFE …

      UNE CHOSE EST SÛRE … LES CHOSES NE POUVAIENT PAS MIEUX ALLER POUR LE MNLA … QUE NOS LÂCHES CRAIGNENT MAIS PRÉFÈRENT TERRORISER LES SIMPLE CITOYEN DÉSARMÉS …

      Moussa Ag,…

    • @KONE31…………….si tu crois aux mensonges de Dioncounda ,tu es foutu :mrgreen: :mrgreen: pareil quand il a juré qu’il n’y a jamais eu d’exactions au NOrd !!! comment peut il le savoir ,il n’y a jamais mis les pieds 😳 😳
      vas sur KOACI.COM tu verras ou se trouve le mensonge !

    • @KONE31

      Si “le journaliste n’est pas au-dessus de la loi”, qu’en est-il d’un analphabète putchibard-en-série? Lui, est au dessus de la loi?

      Alors, moi, si je vois un politicien que je n’aime pas, au lieu d’attendre que le processus démocratique prenne part par le biais des élection, je peux faire un coup d’état pour aller plus vite?

      Vous aussi….. Il faut penser un tout petit peu avant de parler, quand même!

  15. les maliens qui attendent de diango et dioncounda un changement sont vraiment des fous.

  16. C’est MIEUX comme ça, ce sont EUX qui melangent le PAYS, ils ne font que mentir, inventer, donc ça nous enrange même, taisez vous un peu. N’oubliez pas qu’il ya d’autres chaines. Du courage ! il faut continuez……la grève.

    • Suite à l’arrestation de ce faux et mauvais journaliste, je donne mon point de vue qui est. Il faudrait que les gens comprennent une chose. Au début de prise de décision concernant l’état d’urgence, toute la presse malienne a été associée tout en leur disant la conduite à tenir par rapport à l’état d’urgence.(Restriction sur les radios et même la presse écrite). Comme la dignité et le patriotisme a une valeur argent chez nos journalistes qui sont prêts à tout écrire et dire, ce qui a poussé Monsieur Daou à écrire cet article. Il verra bien si le Mali est une république bannière. Il faudrait que l’état d’urgence soit respecté. Il faut le montrer que s’il est apatride qu’il le fasse ailleurs mais pas au Mali. Je suis désolé de voir que des faux juristes (avocats)trouvent l’action de Daou est normal, c’est vraiment aberrant de leur part. Je sais que ce sont des insouciants et inconscients politiciens qui donnent de l’argent aux journalistes pour faire ça. Je marcherai si on le libère.

      • @ Wanegué Niare qui dit:

        “Au début de prise de décision concernant l’état d’urgence, toute la presse malienne a été associée tout en leur disant la conduite à tenir par rapport à l’état d’urgence.(Restriction sur les radios et même la presse écrite)”

        Etouffer la vérité vous paraît un bon moyen de défendre le Mali? Vous voyez bien: vous vous égarez.

        Honte à vous.

  17. restez sur le net a critiquer, je suis sûr que vous pensez que c’est ça la solution;
    Vive Sanogo n’en déplaise au aigri; 4 millions même est petit (en tant que ancien président pour 5 millions avec la CEDEAO qui à dit quoi dans les rang des milliaires)
    Je ne l’aime pas mais c’est un peu grâce a lui si la France est intervenue au Mali (PM avec des ambitions politique personnelles);
    N’oubliez pas qu’il a fait partir le PM Cheick plus important que ce dernier; les bérets rouges et bien d’autres!
    Qu’est ce qui s’est passer,rien!
    alors essayer de suivre les info sur France 24 et RFI comme d’habitude s’ils sont fatigués ils peuvent revenir avec leur si! , comment?, pourquoi? et autant de questions qu’ils nous posent a longueur de journée, a ce demander souvent qui informe qui au Mali?
    Personne doit se faire opéré d’un cancer; personne n’est mort; personne n’a d’autre soucis que ça, alors laisser nous avancer!

    • @NB ………tu as raison ,tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 mais alors il ne faut pas appeler au secours :mrgreen: :mrgreen:

      • au secours pour ceux qui en on besoin;
        juste sur ce site maliweb je vous prend quelque titre d’article pour voir s’il mérite notre attention ou ce au secours:

        Edito : Où se trouve la responsabilité de l’Etat ?
        L’Agora – 11 mar 2013

        Candidature de l’Adema : Le moment est-il propice pour Kassoum Tapo ? 11 mar 2013

        Pourquoi la S.E détient-elle le journaliste Boukary Daou? La liberté d’expression n’existe-t-elle pas 22 ans après l’instauration de la démocratie au Mali ? 11 mar 2013

        ZÉNITH BALÉ
        Porte-étendard de l’Adema Pasj : Qui mieux que l’honorable Kassoum TAPO ? 11 mar 2013

        que des questions et des affirmations avec suspenses!
        ou est la place du chômage, de l’insécurité, de la santé, de l’éducation dans tout ça!
        comme dit les bambara ‘ils savent ou se mordre! les tortues’

    • NB tu es un vrai abruti… tu peux critiquer RFI et France 24;; mais si tu n’es pas ingrat chaque matin léve toi à l’aube prie et remercie la FRANCE car sans elle tu serais déja amputé des deux bras.. ET ton courageux sanogo serait déja réfugié en guinée.. vrai lache… vraiment les islamistes avaient raison le mali devait étre envahi , lapidé.; on s’en fout qu’on arréte un journaiste qui a fauté mais le plus grand “fauteur” au mali c ce peureux de capitaine quin’a que sa bouche pdt que des étrangers meurent dans le desert pour le mali. c ‘est honteux. taper du journaliste est plus facile que de se battre contre un aqmiste de 15ans.

      • Je n’insulte point car ici!
        c’est ça la force du débat échanger pour se comprendre tout en restant poli si je ne suis ni militaire ni sanogo et je ne suis ni de kati!
        Respect avant tout mon cher senegalomalien!

    • @NB:

      “Vive Sanogo n’en déplaise au aigri; 4 millions même est petit (en tant que ancien président pour 5 millions avec la CEDEAO qui à dit quoi dans les rang des milliaires)”

      Ah, oui, 4 millions, c’est petit. Vous avez raison.

      D’ailleurs, je vois des posts de femmes (maliennes) qui se demandent, comme moi, si elles doivent élever leurs garçons (et filles aussi, pourquoi pas?) à devenir Putchistes Maliens comme carrière. Certains font Médecine pour gagner leur vie, d’autres peuvent bien faire putchiste-en-série…

      Putsch, putsch, putsch tous les jours. Un politicien ne vous plait pas ❓ Putsch. Vous n’aimez pas la figure de quelqu’un ❓ Putsch!

      J’espère que vous avez un programme de développement du fameux Malibas dans une atmosphère de putchs en série, si tout le monde se met à élever ses garçons dans cette mentalité MERVEILLEUSEMENT démocratique…

  18. on comprend la reaction des avocats, ils ont besoin que d’argent, après ils ont meme capable de refuter l’existence de dieu

  19. si au debut de l’intervention française j’etais pour comme de nombreux français , en voyant ce qui se passe actuellement à Bamako ,je regrette la mort des 4 soldats français et des 27 tchadiens ,pour des gens qui n’en valent pas la peine 👿 👿 On aurait du laisser les islamistes s’installer à Bamako ,eux vous auraient certainement débarassé de Sanogo et de sa clique 💡 💡 à moins que ce dernier ne soit un cheval de Troie complices des barbus ,ce qui expliquerait sa façon d’agir :mrgreen: :mrgreen:
    Le 22 Mars c’est la semaine prochaine , commencez a preparer le défilé militaire à Bamako puisque 90% de l’armée ne fait pas la guerre ,laissant celà aux autres !! 👿

    • si au debut de l’intervention française j’etais pour comme de nombreux français, en voyant ce qui se passe actuellement à Bamako, je regrette la mort des 4 soldats français et des 27 tchadiens, pour des gens qui n’en valent pas la peine […] On aurait du laisser les islamistes s’installer à Bamako, eux vous auraient certainement débarassé de Sanogo et de sa clique

      FOUDKG, tu as ici une vision égoïste à la limite du cynisme certes, mais moins perspicace sinon hautement véridique.

    • Je n’en attendais pas moins de blanche neige: il est la conscience du Mali (toute démagogie mise à part sans ménagement 🙂

  20. Cinquante ans et après ? Mais que dit le Peuple ? Que les écrits de ce soi-disant journaliste soient fondés ou pas, je trouve sidérant qu’en cette période de crise grave qui a remis en question l’existence d’un Etat, qui figure parmi les plus pauvres de la planète à cause de l’inexistence d’une classe politique compétente, une crise qui a ouvert la voie à la création inévitable de nouvelles entités territoriales, en cette période d’humiliation planétaire où des soldats français et africains (Tchad) meurent chaque semaine sur le terrain pour dire à un pays, ou à ce qui lui reste, d’espérer, de tels avantages soient accordés à un seul individu, notamment à un « militaire », qui devrait démontrer ses aptitudes au front au lieu de terroriser en permanence les institutions d’un état moribond. Merci à la France. Merci à l’Afrique. Merci au Tchad. Mais de grâce, battons-nous, battons-nous jusqu’à la dernière goutte de sang, battons-nous jusqu’à la dernière énergie. Tout est à refaire. Si chaque mot de désespoir, si chaque mot de critique était une arme de libération ?! Simbon

  21. Oui Sanago a un salaire de chef d’état est c’est normal puisque c’est lui qui dirige le pays et qui donne les ordres au président par intérim et au gouvernement. Sanogo est en embuscade,il n’a pas renoncé à prendre le pouvoir définitivement. Il est prêt à tout pour ça, museler la presse, faire des arrestations arbitraires, à emprisonner les opposants et à tuer si besoin, il a déjà prouver qu’il en etait capable avec les bérets rouges. Il va se présenter à l’élection présidentielle et les maliens commes de gentils moutons vont voter pour lui car ils ont la trouille de sa bande de Kati. Votre futur dictateur est déjà en place et vous n’avez pas le courage de le virer. Révoltez vous avant qu’il ne soit trop tard. Un peu de courage si ce mot existe encore au Mali.

  22. INFO KOACI.COM du 14 MARS
    LE CAPITAINE SANOGO ORDONNE LA NON LIBERATION DE BOUKARY DAOU 💡 💡

    Je crois que les troupes françaises auraient du commencer la guerre en nettoyant Kati de sa vermine 👿 👿

  23. Il leur a fallut 5 ou 6 jours aux avocats pour reagir ??Boukary Daou pourrair déjà etre mort et enterré avec les voyous de Kati 😳 😳

    • 😥 😥 Dire que jusqu’a presnt il n’est pas tire d’affaire… 😥 😥

  24. franchement le mali est un pays qui fait honte; comment un imbécile de la trempe de sanogo peut faire ce qu’il veut quand il veut , président et premier ministre à ses ordres… la lettre ouverte du journaliste des millions d’africains ( maliens et autre ) pensent pareils. yayi boni avait bien parlé de cet idiot de sanogo.. un vrai lache mais au pays des aveugles les borgnes sont rois… maliens shame on you all…

    • senegalomalien
      😉 😉 Sanogo est plus qu’un lache mais ses agissements montrent aussi qu’au pays des borgnes tout le monde est lache… 😉 😉

  25. 😉 😉 😉
    Le chef de la diplomatie française Laurent Fabius s’est dit persuadé mercredi 13 mars que le gouvernement malien saurait faire respecter la presse, après l’arrestation de Boukary Daou, directeur de publication du quotidien Le Républicain, par les services de renseignement maliens, qui a suscité la protestation de la presse malienne.
    « Je suis sûr que le gouvernement malien fera ce qu’il faut pour que la presse soit respectée », a déclaré Laurent Fabius, interrogé sur la chaîne TV5-Monde sur une éventuelle intervention française pour la libération de Boukary Daou.
    ……….. »” Laurent Fabius a rappelé le principe dans toute démocratie selon lequel « partout le pouvoir militaire est soumis au pouvoir civil ». « C’est comme ça que ça fonctionne dans une République, les militaires sont soumis au pouvoir civil, c’est une condition » du bon fonctionnement d’une démocratie, a-t-il insisté.
    Dans une République ….dit Fabius …. Dans une République …. 😉 😉

    • Et si c’est la “demon-cratie”?Dioncounda qui est de la secte Moon fera tout pour semer le trouble entre les civils armés par les plumes et les militaires.

      LA DEMOCRATIE MALIENNE EST UNE REALITE ON A UN MOON QUI EST PRESIDENT INTERIMAIRE

      • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        Niyef+++++ …….Toi aussi …..matin bonne heure ,comme çà ?
        😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • @COCO ……..si Fabius avait dit “on vous donne 500 millions d’euros ” ils auraient entendu :mrgreen: :mrgreen: mais là pour un pauvre journaliste ,ils sont sourds et aveugles 👿 👿

  26. le service de renseignement doit montrer qu’il existe en traquant des journalistes comme Mr DAOU et autres a travers ces mal propos envers nos militaires qui se battent pour le peuple par le peuple soit disant les avantages accordent au capitaine SANOGO que les militaires au front se révoltent quel gros menteur qui fait honte a la presse oui (((la liberté de presse))) mais dit surtout la vérité c’est les mêmes journalistes qui disent de n’importe quoi a nos militaires se battent pour nous. Vous les mauvais journalistes vous dérangez le peuple MALIEN le métier de journalisme est devenu métier de griot.

    • CE SIMPLE RUSH PARCE QUE VOTRE DJONKISS EST AUTANT,SALE QUE CAPI SANOGO ….DIS MOI QUI AU MALI EST CLEAN ? MALI KO BAANA..ET IL FAUT PLACER CE PAYS SOUS TUTELLE AFGHANE OU KOREENNE DU NORD !

  27. Oui je condamne l’arrestation de Mr Daou et je souhaite qu’il soit enfin remis à la justice… Ok… mais ce barreau malien est vraiment ridicule et nul… Normalement ce barreau et l’untm auraient pu être des bons facilitateurs pour apaiser la tension sociale pendant cette crise et proposer des solutions… Ces corrompus et manipulés se sont laissés entuber par des individus… en prenant des positions irresponsables.. Où est votre crédibilité dans ce pays ?? Ce barreau a été mis en place par Me Tapo qui a tout fait pour que ce Me Keita arrive avec tous les coups tordus qu’ils ont monté contre Me Alhassane Sangaré… En 1991, Me Demba Diallo soutenu par Karembé et Mgr Luc Sangaré sont allés dire leur quatre vérités à GMT jusqu’à Koulouba… C’était une fierté ce jour là de voir ces responsables faire face à un puissant GMT… Sinon comment comprendre, que Amidou Diarra dit Dragon de Kledu, Mr Konaré un journaliste qui ont tous été frappés ici dans ce pays, qu’a fait ce barreau ??? La radio Kayira que je n’apprécie pas a été saccagé ici, le barreau zéro pointé… L’affaire de la maitresse du chef de l’état avec cette arrestation arbitraire…zéro pointé, etc… Enfin ce communiqué tardif après une semaine d’arrestation de Mr Daou, genre le train est en marche il faut monter le bon wagon et peu importe la destination du train… Courage à vous… 👿 👿

  28. regarde moi, des clochards journalistes et leurs acolytes au service des entreprises obscures contre les citoyens innocents du MALI 😈

  29. capitaine sanogo vraiment tu dois etre un petit coulibaly sinon une personne normal ne s,aligne pas derriere sanogo et sa bande de predateurs…ce journaliste n,a rien fait de mal sanogo et ses amis font plus pir que les elements du mnla…..c,est sanogo qui doit etre arrete et non un pauvre journaliste qui n,a fait publie les ras le bol d,un soldat au front ..sanogo se la coule douce avec quatre millions de salaire par mois et est toujours a bamako ceux qui sont au front meurt de faim et tu trouve ça normal…..naloma vraiment tu es un vrai capitaine sanogo notre fuyard sans dignite de kati…

  30. Dans la situation actuelle, toutes nos attentions doivent etre oriente’es vers notre faso et plus particulierement vers nos citoyennes et nos citoyens ordinaires.Malheureusement ceux qui sont sense’s aider pour atteindre ce but (les journalistes), veulent eux memes etre au centre de nos attentions. They like to become the story and they do stupid things to become the story.
    Je conseillerais toujours qu’on libere Mr Daou afin de mettre l’accent ailleurs sur d’autres choses beaucoup plus importantes!

    • “Malheureusement ceux qui sont sense’s aider pour atteindre ce but (les journalistes), veulent eux memes etre au centre de nos attentions.”

      TU RACONTES ENCORE DES CANCRERIES….

      CEUX QUI SONT NOURRIS PAR LES CITOYENS ET CITOYENNES….POUR LES PROTEGER…ONT FUIT LE FRONT POUR SE REFUGIER DANS DES POSTES DE HAUT FONCTIONAIRES DE LA DEFENSE AUPRES DU MINISTRE DE LA PECHE….COMMITE FICTIF…DE SUIVI FICTIVE…DE REFORME FICTIVE…D’UNE ARMEE FICTIVE….

      ET TU ES LE PREMIER CANCRE A LES SUPPORTER…ALORS LAISSES LES JOURNALISTES TRANQUILLE….

      VOUS N’ALLEZ PAS CAMBRIOLLER ET VOUS ATTENDRE A UN SILENCE TOTAL…

      CAPI…JE TE PARIE…QU’ILS VONT PAS LAISSER…VOUS AUREZ A LES TUER…MAIS ILS VOUS FERONT VOMIR CET ARGENT DU PEUPLE QUE VOUS VOULEZ VOLER AVEC LES ARMES ACHETER PAR LE PEUPLE…

      Moussa Ag,….QUI EST TOUJOURS CONTENT DE LIRE SON BON AMI LE CAPI…. 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • “Dans la situation actuelle, toutes nos attentions doivent etre oriente’es vers notre faso”

      À vous de commencer, accompagné par votre “parent”. Pour l’instant, vous faites preuve d’un je-m’en-foutisme total à l’égard de votre faso.

  31. les maliens finirons a être tous MUJAO face a un système qui pensse que le pays leur appartien et qu’ ils ont le droit de faire comme bon leur sembles.
    Et perssone n’as droit au critique. face a un système qui pour eux ils sont en guerre contre tout perssone qui critiqueras leur vol flagrant.serais mis au kacho pour violation a la sureté d’etat.
    Ou est la justis ? face a un procureur qui trouve tout a fait jutifiable les arrestation arbitraires.
    Que veut dire État d’urgence?
    non a la liberté !
    pour commence cetait pour nous dire non a tout renssemblement ,ils son aller jusqu’as tué des femmes et des enfants dans un camps militaire désarmé parcequ’ils ont une dent contre leur marie soldats renssemble dans le camps .aujourdhuit nous a voila sur le ka d’un journaliste arréte sur la bâse d’avoire divulguer des fait ,une recompensse attribué au chef rebelle du CNDRE d’avoire fait un coup d’État .que le solda de la fameuse lettre exite ou pas un fait est un fait .
    un proverbe dit .
    quand ton dit a une persson regarde ta tête comme celle de ton pêre si tu trouve mal ses que ton pêre n’avais une bonne.
    Dionkouda trouve les propo de Daou a décourage les soldats au front ,mes mr le president je trouve que ses toi qui devait être en prison d’avoire attribué des recompensse au chef rebelles CNDRE et ses membres ,tout les solda doive se demande sil ne faudrais pas aussi passe a l’acte,et chaque Maliens doit se dire prendre les armes pour se faire atendre .ses toi Dionkouda qui devait être enferme par la surété d’Etat d’avoire divisé les soldats hâ Oui Bamako et le front nont jamais été enssemble,et d’avoire violé code penale ,encouragement du peuple au coup d’État

  32. Faudrait il que ceux qui veulent echaper a ces voyous aillent s’intaler dans l’AZAWAD ???? Ils n’iront jamais les chercher la bas car il ya le MNLA qui ne veut pas les voir au dela de BOUREM 🙄 🙄 🙄 🙄

  33. C’est l’hanarchie totale au pays. Personne ne connait plus ses droits & devoirs.

  34. ARRETEZ DE FAIRE L’AVOCAT DU DIABLE ET LAISSEZ LA JUSTICE FAIRE SON TRAVAIL . IL NE FAUT PAS METTRE LE SENTIMENT AU DESSUS DE LA LOI . CE DIRECTEUR DE PUBLICATION DOIT APPORTER DES PREUVES AUTREMENT IL Y’A TROP DE LAISSER ALLER DANS LE JOURNALISME AU MALI QUI N’A RIEN AVOIR AVEC LA LIBERTE D’EXPRESSION . PENDANT QUE LES AUTRES JOURNALISTES SONT DANS l’ADRAR DES IFOGHAS DANS LA CHALEUR ET LA POUSSIERE A RECOLTER DES INFORMATIONS AUX RISQUES DE LEUR VIE ; CES JOUNALISTES CORROMPUS SONT DANS LES BUREAUX CLIMATISES A REECRIRE ET REDIFFUSER LEURS CONFRERES (TCHADIENS ET LES CHAINES EUROPEENS) . SINON COMMENT UN DIRECTEUR DE PUBLICATION PEUT PUBLIER UNE LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE SANS FONDEMENT????????? . MES CHERS JOURNALISTES ARRETEZ DE DIFFUSER DES INFORMATIONS VISANT A LA DESTABILISATION NOUS AVONS PLUS BESOIN DE SA ENCORE . DONNONS-NOUS LA MAIN C’EST ENSEMBLE QUE NOUS POUVONS FAIRE UN MALI DE DEMAIN.

    • La justice meme est entrain de se plaindre des procedures en cours dans le pays et vous n’avez pas honte de raconter ces fadaises de “ARRETEZ DE FAIRE L’AVOCAT DU DIABLE ET LAISSEZ LA JUSTICE FAIRE SON TRAVAIL..”. Quel culot!

      Mon Dieu, LA S.E N’EST PAS LA JUSTICE! Comment le faire comprendre a cet echappe de l’asile des fous?

      Quelle honte!!!

      • Tu n’as vraiment rien compris. La Se n’est pas la justice. La barreau; selon toi, c’est la justice ? Ca veut dire quoi “la justice elle-même est en train de se plaindre des procédures” ? Tu n’as rien compris à ce problème.

        • L’extremiste de maliweb qui s’amene!
          Je le repete, la S.E N’EST PAS LA JUSTICE. Apportez-moi un dementi et je n’en reparlerai plus. Mais je sais aussi que vous n’en trouverez jamais, c’est votre nature ici sur maliweb de vous opposer aux idees sans jamais rien apporter de concret.
          Quelle honte!!!

      • @ ginmoux: À vrai dire, vous ne comprenez absolument rien. Mais alors, rien.

  35. c’est certes une réaction un peu tardive mais sans doute appréciable, qui aurait dû tomber à l’expiration du délais légal de la garde-à-vue dans le besoin d’une enquête. car aucune charge n’ayant encore été clairement et publiquement retenue contre ce monsieur pour justifier une détention provisoire. cependant, des hommes en toge en vrais remparts du respect de la loi pour tous, il est attendu une plus ample implication dans ce combat pour la liberté, et pas seulement une simple et formelle déclaration d’usage.

  36. Le barreau oublie de mentionner que le journalisme est different de la FICTION.

    🙁

    • ET CA C’EST LEUR BOULOT…????

      Moussa Ag,… content de lire le Frere LYNX22 qui confond SES aigreurs personels pour des lois….

      FRÈRE… J’ESPÈRE QUE TOUT VA BIEN …FICTION OU RÉALITÉ … AUCUNE IMPLICATION AUX YEUX DE LA LOI…NON????

      • 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        Slt Moussa !

        “”””Moussa Ag,… content de lire le Frere LYNX22 qui confond SES aigreurs personels pour des lois….”””

        C’est toi qui parle de loi a ce que je sache…

        :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

        • AH …FRERE LYNX …EGAL A LUI MEME…

          LE BARREAU …CA SE SOUCIE DE LOIS…PAS DE FICTION…. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

          LES AIGREURS PERSONELS NE SONT PAS DES LOIS….

          Moussa Ag,…

          • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 Je vois que moussa ag cherche des problemes 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

          • Tu insistes “LES AIGREURS PERSONELS..” ???

            Je crois qu’on se doit un minimum de respect ???

            Il y a quoi d’aigri dans mes propos ????

            “Le barreau oublie de mentionner que le journalisme est different de la FICTION…”

            La loi,la loi,la loi,c’est tres facile de se masquer derriere un MOT SAVANT…

            En tout cas Lynx22 Remarque son frere Moussa Ag a un RERSPECT SELECTIF DE LA LOI…

            Tu vois de quoi je veux parler ❓

            😉

          • DU CALME … FRÈRE LYNXX … MES EXCUSES …!!!

            JE RETIRE LE MOT “AIGREUR” ET REMPLACE PAR “FICTION”…

            LES FICTIONS PERSONNELS NE SONT PAS DES LOIS … 😆 😆 😆 😆 😆 😆

            Moussa Ag,…qui respecte son FRÈRE RESPECTUEUX ET RESPECTÉ …. DU CALME MON FRÈRE … LE BARREAU ET LA FICTION … HUM …

  37. Merci mr le batonnier Keita pour cette motion de soutient. Je suis totalement decu du comportement du gouvernement de transition par rapport a ce cas Daou. J ai toujours soutenu ce gouvernement mais j’avoue que c’est la comble maintenant.
    S’il n y avait pas de force etrangere au Mali, j’allais croire que le gouvernement craint les agissements ou violence des membres de l’ex CNRDRE, mais tel n’est pas le cas. C est toute la communaute internationale qui nous soutient aujour’dhui. Alors dans ce contexte pourquoi donner la chance a des voyoux de ternir l’image de notre pays par des actes anti-democratics pareils: repression contre la presse.
    Quelle honte pour nous.
    Des dizaines de soldats tchadiens, francais, maliens, togolais viennent de payer par leur vies la democratie au Mali, au meme moment notre gouvernement permet des actes aussi ignobles, anti-democratics. C’est la gestion du pouvoir qui est plutot une atteinte a la surete de l’etat et non cet article de Mr Daou. Donc liberer le

  38. La journée presse morte ou muette n’est nullement pas la solution.

    Les voyous de Kati qui ont mis une main basse et baladeuse sur le gouvernement, l’armée et la sécurité d’état, veulent manger en silence les ressources du pays sous prétexte qu’on est en guerre alors que Yamoussa (l’un des tarés du Cnmerde) pense qu’on est pas en guerre.

    Ces nouveaux vagabonds de la république que tente de légaliser Dionconda dans un Comité militaire de réforme machin…, veulent museler la presse et tous ceux qui osent leur dire la vérité, pour continuer à bouffer allègrement le restant des milliards dans les caisses du trésor public tout en ne mettant que 5000000 CFA mensuel sur leurs fiches de paie survitaminées pour un pays qui compte 90% de gens vivant avec moins d’un dollar par jour.

    Les voyous fuyards de Kati, circulent maintenant en V8, et ne s’essayent que sur fauteuils bourrés, avec nouveaux sièges et tout, uniquement pour avoir violé la constitution du Mali, désorganisé l’armée et facilité la prise du pays par les barbus écervelés.

    Ces voyous agités mais très lâches de Kati, ont tué froidement nos bérets rouges désarmés, ils ont racketé nos populations civiles, ils ont brutalisé nos journalistes et nos politiques, ils font tout pour ne pas organiser des élections en juillet 2013, ils refusent d’aller au front à Kidal quand Tchdiens et français meurent pour libérer notre pays.

    Cheick Modibo Diarra qui a collaboré contre vents et marées avec ces voyous et contre notre constitution du 25/02/1992 et à la faveur d’un accord-carton-vide, qu’ils appellent “accord-cadre”, en a su à ses dépens qu’on ne collabore pas avec des voyous contre une république.

    Dioncounda et Diango sont sur la même voie avant de connaître le résultat de leur course en juillet 2013.

    Mais avant cela, toutes les forces vives de la nation malienne, conscientes et engagées doivent se tenir prêtes à affronter ces voyous encagoulés au même titre que leurs cousins du Mnla et d’Ansardine qu’ils ont largement contribué à prendre du terrain dans le nord de notre pays.

    La presse malienne ne doit pas refuser de publier, au contraire elle doit publier deux fois plus pour dénoncer avec la dernière énergie les spadassins de Kati et leurs cohortes de bidasses fuyards des combats au nord et encagoulés au sud qui sèment la terreur et la désolation à Bamako.

    Ils faut manifester par tous les moyens légaux pour réclamer justice et démocratie, mais il faut jouer le rôle de 4ème pouvoir de la presse.

    Nous ne pouvons pas laisser notre pays aux mains des voyous fuyards qui bouffent à deux mains nos maigres ressources et qui veulent nous faire taire.

    Je dis non, non et non.

    No way, no Sanogo, no Cnmerde pour diriger ce pays.

    • Vous qui êtes en train de critiquer la sécurité d’état à tour de bras.Je dis que vous êtes vraiment des irresponsables. Dans un pays en guerre, un citoyen responsable doit éviter de créer des tensions entre les soldats de l’armée.A vouloir diffuser dans des journaux des propos attribués à tort ou à raison à des soldats qui se battent au front est la meilleure manière de déstabiliser un pays.Les journalistes ont le devoir moral d’encourager l’armée et non la déstabiliser surtout en tant de guerre.

      La condamnation de ce journaliste doit être exemplaire car soit ç’est un agent( espion)à la solde d’un pays étranger,ou alors ç’est un ennemi intérieur à la solde d’un groupe de malfaiteurs cherchant à déstabiliser l’état Malien en s’attaquant à son armée.Quand on veux déstabiliser un pays,on ne peux pas s’y prendre autrement.

      La liberté de la presse ne veux pas dire qu’un journaliste a le droit d’écrire du n’importe quoi dans son journal.

      Ce journal appartient à qui? Cela ne vous dit rien

      • Cher Arrfe,
        Dans un pays en guerre un type qui fait un coup d’etat pour soit dit en passant sauver le pays, ne reste pas dans les bureaux à Bamako entrain de negocier je ne sais quels avantages. Il demande des moyens et monte au front.

        Le scandale n’est pas là ou vous croyez!!!

      • Dans un pays en guerre, un citoyen responsable doit éviter de créer des tensions entre les soldats de l’armée.La condamnation de ce journaliste doit être exemplaire car soit ç’est un agent( espion)à la solde d’un pays étranger,ou alors ç’est un ennemi intérieur à la solde d’un groupe de malfaiteurs cherchant à déstabiliser l’état Malien en s’attaquant à son armée.

        ouf ! comme elle est bien lourde, votre incongrue leçon de morale truffée de naïveté déconcertante. mais heureusement que le ridicule ne tue pas…

        • On se veut democrate et on demande aux autres ce que l’on ne fait pas soi meme. MEme si ce journaliste avait inventé son histoire, respectons les procedures en la matiere. MAis je crois savoir que c’est ce qui semble difficile à ceux qui croient aimer le Mali plus que les autres.

    • c’est certes une réaction un peu tardive mais sans doute appréciable, qui aurait dû tomber à l’expiration du délais légal de la garde-à-vue dans le besoin d’une enquête. car aucune charge n’ayant encore été clairement et publiquement retenue contre ce monsieur pour justifier une détention provisoire. cependant, des hommes en toge en vrais remparts du respect de la loi pour tous, il est attendu une plus ample implication dans ce combat pour la liberté, et pas seulement une simple et formelle déclaration d’usage.

    • VIVEMENT , UNE PLACE TAHRIR A LA MALIENNE , LA SEULE CHANCE POUR LES MALIENS EST DE CESSER D’ÊTRE TROP MOCHES ET D’ENGAGER UNE RÉVOLUTION POPULAIRE AVANT LE MOIS DE JUILLET….POUR DÉGAGER TOUT L’EXÉCUTIF ET L’ASSEMBLEE ACTUELLE … CES 2 MONSTRES DOIVENT DÉGAGER AFIN LE PEUPLE DECIDE LUI-MEME DE SON DESTIN…..VIVEMENT RENDEZ VOUS AU BOULEVARD DE INDÉPENDANCE NEW TAHRIR SQUARE.

    • “Dioncounda et Diango sont sur la même voie [que Cheick Diarra] avant de connaître le résultat de leur course en juillet 2013”

      Je l’espère de tout coeur.

  39. ET SI C ETAIT LE MLNA ANCARDINE OU LA MJUOA QUI AVAIT ENVOYER CE COOURRIER DE MERDE POUR FOUTRE LE BORDEL?ON A ATE ASSEZ HUMULIE AVEC L HISTOIRE BERET BLANC OU NOIR MEME MONSIEUR DEBIS A INTERPELLE L ARMEE A CE SUJET.LIBERTE DE LA PRESSE OUI .MAIS DU N IMPORTE QUOI POUR RIDICULISER LE MALI EN PLEIN COMBAT CONTRE LE TERRORISME INTERNATIONNAL NON.JAMAIS PERSONNE N A JAMAIS ETE AUSSI INSULTE QUE SANOGO POURTANT CE N EST PAS LE PIRE LA DIFFERENCE QUE LES AUTRES PILLENT LE PAYS AUTREMENT AU VU ET AU SU DE VOUS LA PRESSE.ENCORE UNE FOIS DIVULDUER DES FAUSSES INFO NE VEUT PAS DIRE LIBERTE DE PRESSE DE FACON LA PRESSE EST L IMAGE DU PAYS QUI DEMANDE A TOUT DE GRANDIR UN PEU.POUR MA PART JE SOUHAITE LA LIBERATION DU JOURNALISTE MAIS UN CONSEIL IL FAUT LAISSER SANOGO ET SES HOMMES TRANQUILS CA Y VA DE LA SERENITE ET DE LAA SECURITE DE TOUS LES MALIENS.LES INTERNAUTES L INSULTENT ASSEZ JE PENSE QUE CA SUFFIT 😀 😀 😀

  40. ILS VONT VOUS IGNOREZ OU VOUS ARRETER….

    PARCEQUE LA LETTRE FAIT REFERENCE A “LA SECURITE D’ETAT”…OR LE PROBLEME EST AVEC “LA SECURITE DES LACHES”…. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    L’ETAT … C’EST QUI….????

    J’IMAGINE QUE LA SECURITE DES LACHES….ETAIT ABSENTE QUAND UN CHIEN ERRANT DE SOLDAT RATE…A INCITE DES BADEAUDS D’UN DOCTEUR SANS DIPLOME…A CHICOTER LE PRESIDENT….AVEC LE FAMEUX RETHORIQUE PROPAGANDISTE….”DJONKOUDA FERA 40JOURS….ET PAS UN JOUR DE PLUS…” POUR COLLECTER LA RANCON D’EX-CHEF D’ETAT SANS JAMAIS ETRE CHEF D’ETAT..

    ALLEZ AU DIABLE….ET LAISSEZ LES JOURNALISTES TRANQUILLE….ILS SONT NULS DES FOIS ET C’EST LEUR DROIT…..

    SI ON VEUT ETRE HONNETE…C’EST DJONKOUDA QUI COMPROMET LA SECURITE DE L’ETAT AUDJOURD’HUI ….ET DE TOUS LES ETATS FUTURS DU MALI….EN DONNANT UNE GROSSE RECOMPENSE A DES SOLDATS RATES PUTSCHISTES…..

    BANDE DE LACHES…CE SONT VOS ACTES QUI VONT COMPROMETTRE LA SE

    Moussa Ag

  41. Edition fr
    TITRES :

    Un acte fasciste d’un pouvoir criminel…

    Lors de l’intervention de la CIDDPA faite ce matin à la 22e session des droits de l’Homme des Nations Unies à Genève
    Stop au génocide dans l’Azawad

    La Rédaction

    La situation des violations des droits de l’homme commises par l’Etat du Mali et son armée contre les populations de l’Azawad, nous indique un communiqué de la CIDDPA, signé par son porte-parole Mossa Ag Attaher.
    13/03/2013 – 13:33 mis a jour le 13/03/2013 – 13:46 par La Rédaction

    La Coordination Internationale de Défense des Droits du Peuple de l’Azawad (CIDDPA) est intervenue ce matin à la 22e session des droits de l’Homme des Nations Unies à Genève au sujet des exactions de l’armée malienne contre les populations de l’Azawad, la situation des violations des droits de l’homme commises par l’Etat du Mali et son armée contre les populations de l’Azawad, nous indique un communiqué de la CIDDPA, signé par son porte-parole Mossa Ag Attaher.

    Lors de son intervention, le représentant du peuple de l’Azawad mettra l’accent sur une autre réalité du terrain et les souffrances ainsi que tout ce que subissent les Azawadiens. « En dépit des discours des autorités de Bamako sur les agissements des soldats réguliers et des milices supplétives ; exécutions sommaires, enlèvements, tortures, pillages, viols et vols, à l’encontre des populations Azawadiennes, en particulier, touarègues et maures, ainsi que des membres des groupes ethniques Peuls et Songhai, ces actes se poursuivent ». « Malgré les reportages des rares médias qui se trouvent sur le terrain, les alertes des organisations de défense des droits de l’homme dont HRW, la FIDH, Amnesty… ainsi que les mises en garde des Nations Unies », la situation n’a pas évolué.

    « Lorsque les soldats Maliens s’en prennent aux populations, ceux qui ne sont pas exécutés ou pillés sont enlevés tout comme les troupeaux et autres biens matériels. De nombreux Azawadiens, majoritairement Touaregs et Maures, de simples bergers, ont été enlevés avant d’être présentés à la TV malienne comme de dangereux terroristes pris avec les armes dans un macabre montage digne de Hollywood », est-il ajouté dans cette intervention qui tranche avec le discours des autorités maliennes et de ses supports.

    « Pour ceux qui ne connaissent la réalité du terrain depuis le début de l’opération est que les soldats maliens n’arrivent dans les localités que lorsque les forces françaises ont achevé de nettoyer les poches terroristes de résistance !!! », ajoute-t-on encore. Ceci avant de se demander : « Jusqu’à quand le Mali continuera-t-il de violer allègrement les droits humains prenant des allures de génocides, de crimes contre l’humanité tout en se présentant comme une pauvre victime d’un terrorisme que l’Etat malien a lui-même promu depuis une quinzaine d’années ? Jusqu’à quand la communauté internationale restera silencieuse et passive face au génocide rampant dans l’Azawad ? Jusqu’à quand le gouvernement malien continuera-t-il à adouber les médias de la haine qui appellent aux meurtres de personnes en raison de leur origine ? ». Le représentant du peuple de l’Azawad se demande aussi : « comment expliquer qu’en près de deux mois (après le lancement de Serval), il y a 25 fois plus de personnes tuées uniquement des Azawadiens, par l’armée malienne qu’en plus de trois mois d’affrontements entre cette armée et les forces rebelles ? ». Pour étayer ses dires, il citera que sur « toute la période de référence, près de 573 têtes de bétail (petits ruminants et bovins) ont été enlevés par les soldats maliens. Les pillages de boutiques appartenant essentiellement à la communauté ont été observés y compris sous les caméras des chaînes de TV, en particulier F24, notamment, à Tombouctou ». Et de souligner que « le plus incompréhensible c’est que cela se poursuit encore au moment où je parle mais puisque la zone est difficilement accessible aux médias, le drame est peu visible comme c’est le cas en Syrie et ailleurs sur notre planète, de moins en moins humaine !!! ».

    Un appel est aussi vite lancé à l’endroit des instances internationales qui sont appelées à réagir face à ce qui se passe dans l’Azawad : « le conseil de sécurité, le comité des droits de l’homme dans un souci de paix et de sécurité internationale devraient élever la voix pour que cesse le génocide rampant depuis que la France a décidé unilatéralement, il y a 60 ans de remettre notre destin entre les mains du Mali, Etat qu’elle a créée de sa propre volonté… avant de revenir en 2013 pour ramener l’armée malienne dont le seul fait d’armes se résume en massacres de populations civiles, en raison, généralement, de leur couleur de peau !!! ».

    • ait said

      Vous etes pathetique.
      Pas seulement vous, mais tous ceux qui paradaient avec l’avant de la France d eSArko pour créer un état imaginaire: Azawad.

      Je ne suis pas sur que la fin de l’histoire sera celle que voulait écrire des bandits et narco trafiquants ainsi que leurs complices.
      Votre destin est entre vos propres mains et c’est vous qui l’aviez donné à des pseudo musulmans qui ne sont que de refoulés sexuels qui ont mal lu le Livre SAint.

Comments are closed.