AFIN DE LUTTER CONTRE LE PALUDISME: L'ONG AMPD offre 2000 moustiquaires imprégnées aux femmes enceintes

0
. L’objectif visé par cette oeuvre de charité organisée par l’ONG Alliance de meilleures pratiques pour le développement (AMPD) que dirige notre confrère Djuigui Kéïta, est de faire reculer le paludisme.
La cérémonie de distribution a eu lieu le mercredi 26 juillet dernier à Lassa, puis en commune II, IV et V du district de Bamako grâce à l’appui des sociétés minières Mali Mineral Ressources SA et Mali Goldfields SA. Pour le directeur général de la première société, Chris Parry, son engagement aux côtés de l’ONG AMPD est une aide en direction des enfants et des femmes afin de mieux préparer l’avenir, car ceux-ci constituent l’avenir.
Pour le directeur de cabinet du gouverneur du district, Allaye Tessougué, qui a présidé la cérémonie à Lassa "l’opération est le symbole de l’engagement sans faille des partenaires qui partagent les préoccupations des populations du district de Bamako et du gouvernement du Mali en matière de lutte contre le paludisme". Il a soutenu que le Mali compte parmi les 42 pays les plus endémiques du continent africain. "Environ 21 % des cas de décès des enfants de moins de 5 ans et 50 % des anémies chez les femmes enceintes sont imputables au EDS III.
En 2005, à Bamako, selon les statistiques de la direction régionale de la santé 153 000 cas de paludisme et 20 décès ont été enregistrés. Il a été prouvé que le paludisme a réduit de 1,3% par an le taux annuel de la croissance économique des pays africains, qu’une famille vivant dans une zone endémique peut dépenser jusqu’à 25 % de son revenu annuel pour la prévention ou le traitement de la maladie" a déclaré Allaye Téssougué. Avant de souligner qu’une telle situation interpelle tous. Enfin, il a indiqué que cette opération de distribution gratuite de moustiquaires imprégnées de l’ONG AMPD contribuera, de façon très appréciable, à la réduction de la morbidité et de la mortalité provoquées par le paludisme chez les femmes surtout les femmes enceintes et les enfants qui sont les plus exposés.
La cérémonie de lancement de cette opération de distribution gratuite de moustiquaires imprégnées a eu lieu en présence de la directrice régionale de la Santé de Bamako, Dr Diallo Fanta Siby, des autorités communales et des populations de Lassa dont la mobilisation est signe de satisfaction et de reconnaissance à l’ONG AMPD.

Alassane DIARRA

PARTAGER