Atteint d’éléphantiasis : Mariam Maguiraga à la recherche d’une prise en charge

4

Il y a une vingtaine d’années, Mariam Maguiraga a développé un petit ganglion qui au départ avait été pris pour une teigne (dermatoses) au niveau de son pied droit. Des jours ont passé tandis que la maladie gagnait du terrain. À la longue, elle s’est transformée en cette maladie qu’on appelle éléphantiasis.

L’éléphantiasis est l’augmentation de la taille d’une partie du corps, causée par un œdème (infiltration des tissus par de la lymphe), ou gonflement, donnant l’apparence d’un membre d’éléphant. Cet œdème apparaît en conséquence d’une sortie de la lymphe du réseau lymphatique vers le tissu interstitiel.

Après diagnostic, les médecins du Point G, du Cnam et de l’hôpital mère-enfant, le Luxemburg sont unanimes. Il est impératif d’amputer  la jambe malade, parce que les plaies ont atteint les os. Au total, il faut pas moins de trois opérations et de la chirurgie plastique. La pauvre dame pour s’en sortir devra débourser un montant total de 2.800.000 FCFA.

Notons que Mariam Maguiraga est une dame qui à la cinquantaine. Malgré sa maladie, elle se débrouille pour nourrir sa famille en vendant des galettes le matin et soigner son mari cloué au lit à la suite d’un accident vasculaire cérébrale il y a de cela quelques années. Elle n’a personne sur qui compter pour financer les frais de ses interventions. C’est pourquoi elle sollicite l’aide des bonnes volontés pour retrouver la santé.

Pour tout contact, Mariam est joignable au 65 97 82 12 ou au 76 85 54 04. Elle vous en sera reconnaissante.

F. Mah Thiam KONE

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. j’ajoute à la liste du Général Sanogo, le Ministère de l’Action Humanitaire qui est soit disant entrain de mettre en œuvre un mois dit de “Solidarité”. Le pays est tellement perverti qu’on dirait qu’on est plus des humains. Sur quel autre champs allons nous chercher à exprimer la solidarité qu’ici. Que le Ministre Hamadoun Konaté demande à ses services de prendre en charge cette pauvre dame aujourd’hui même; que fait on du fameux “Filets sociaux”, une ligne budgétaire qu’eux mêmes utilisent et abusent à longueur de journée avec leurs familles pour se soigner à l’étranger sans être en réalité des nécessiteux. Cette ligne est en réalité destinée à la prise en charge de tels cas. Quid de la vantardise des maliens, voyez comment les gens dilapident souvent l’argent lors des évènements sociaux, on n’en verra pareil nulle part au monde. Pauvre de Mali, je te pleins

  2. On peut donner des milions aux griots et griotes mais on ne peut venir en aide a une dame dans un tel besoin??? Societe de l’apparence et de l’hypocrise!

  3. ELLE DOIT ETRE PRISE EN CHARGE PAR L’ETAT MALIEN!!! C’EST UNE PRISE EN CHARGE QUI EST TRES JUSTIFIE’E!!!
    LE BUDGET DE LA SANTE’, LES HOPITAUX MALIENS, L’ECOLE DE MEDECINE ET LES DOCTEURS FORME’S SUR LE DOS DE L’ETAT MALIEN, DOIVENT REPONDRE A’ L’APPEL!!!

    • Le groupe ançardine es prier de voir la bonne dame. Voilà des cas sociale ou ont peut compter sur votre bonne foie. Juste une sugestion.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here