CANAM : Les recettes mobilisées à 96%

0

Le siège du Patronat malien a abrité, mercredi, la 15è session du Conseil d’Administration de la CANAM présidée par Mamady Kane et en présence de nombreux administrateurs fraîchement reconduits par leur structure d’appartenance.

La Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM) a fait le point depuis la salle de conférence du Conseil national du patronat. Les travaux se sont déroulés sous la houlette du Pr Mamady Koné de l’UNTM, son président, ainsi que du Directeur Général de la CANAM, Luc Togo. Comme menu du conclave figurent l’approbation du procès-verbal de la 14ème  session, l’état de mise en œuvre des recommandations de la même session, entre autres. Les administrateurs ont en outre adopté le programme d’activités 2016, l’état d’exécution du budget 2016 et les dispositions de 2017, avant de passer en revue les états financiers au titre de l’exercice clos précédent ainsi que le rapport du Commissaire aux comptes sur la même période.

Le PCA Kané a indiqué pour la circonstance qu’il était nécessaire, face à l’accroissement des dépenses techniques – notamment au niveau de la CMSS – de procéder à la rectification du budget 2017. C’est ainsi que ces dépenses sont passées de 13 milliards de FCFA à 14 900 000 000 FCFA, soit un taux d’accroissement de 15%. «Cette tendance justifie l’augmentation globale des dépenses techniques qui passent de 33 741 361 284 FCFA à 36 441 361 284 FCFA », a-t-il expliqué.

Par rapport aux recettes mobilisées par la CANAM, elles se chiffrent à 40,355 milliards FCFA sur une prévision de 42,096 milliards, soit un taux de réalisation de 96%. S’y ajoute un montant de 38,963 milliards sur une prévision de 40, 527 milliards encaissé au 31 décembre 2016 au titre des cotisations, soit un taux de réalisation de 96%.

A la date du 30 juin 2017, la structure a pu conduire à terme 84 activités programmées, soit un taux de réalisation de 44,68%. Pour l’heure, 27 activités sont en cours de réalisation.

Dans la foulée du C.A, le DG Ankoundiou Luc Togo a assuré que l’enrôlement biométrique des assurés continue avec 450.000 cartes biométriques déjà distribuées. Aussi, il a fait savoir que la structure a eu à signer des conventions d’établissements de soins. Au total, 1700 établissements sont conventionnés pour offrir des prestations de soins aux assurés.

Au plan financier, il ajoutera que le budget prévu était de 42 milliards sur lesquels 98% ont été exécutés au compte de remboursement des établissements qui offrent des prestataires dans le cadre de la prise en charge des assurés. Autant de raison pour soutenir que les perspectives sont bonnes pour 2018.

Idrissa Keita

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here