Centre d’infectiologie Charles Mérieux : Vers l’insertion dans la politique sanitaire du Mali

0

Les administrateurs du centre d’infectiologie « Charles Mérieux » ont à la faveur de la 2ème session du conseil d’administration, procédé à l’évaluation du chemin parcouru en termes d’acquis et d’insuffisances. L’évènement qui s’est déroulé la semaine passée était présidé par Soumana Makadji, ministre de la santé en présence d’Alain Mérieux, président de la Fondation Mérieux.

Centre Merieux de Bamako

Opérationnel dans notre pays depuis un certain nombre d’années, le centre d’infectiologie Charles Mérieux renforce sur le volet santé la coopération entre le Mali et la France. Cette session du conseil d’administration, 2ème du genre, intervient dans un contexte où le pays se retrouve en phase de transition avec son corollaire de ralentissement dans les activités à tous les niveaux de la pyramide sanitaire nationale. En cette circonstance, selon les propos du ministre de la santé, sa présence pour présider cette cérémonie est le témoignage de notre option commune à nous engager dans la gestion concertée de toutes les activités du centre. C’est pourquoi, souligne t-il, les personnalités choisies par le département de la santé du Mali et de la Fondation Mérieux pour l’administration du centre sont celles-là même qui ont à cœur la réussite de notre système de santé à savoir «  être en première ligne dans la lutte contre les maladies infectieuses». Le document soumis sur les activités de l’année 2012, montre à suffisance les efforts du centre dans le domaine de la biologie médicale, de la formation des personnels de santé, dans la recherche et l’exécution de divers projets. Toutes choses pouvant faciliter l’insertion du centre d’infectiologie dans la politique sanitaire de l’Etat malien. La compétence du centre contribuera efficacement dans la maitrise des infections en phase préventive.

     Mah Traoré

PARTAGER