CHU du Point-G : Le comité syndicat dénonce l’abus de pouvoir du Ministre de la santé

0
Point G

Au niveau du centre hospitalier universitaire (CHU) du point-G, le comité syndical à manifester hier mardi son mécontentement contre le Ministre de la Santé. Cette dernière après avoir ouvert un appel à candidature pour le poste de Directeur général, s’est permis d’interdire au Directeur en poste de postuler à leurs propre successions. Cette décision contre nature et qui viole les textes en vigueur, serait une combine du ministre Togo pour imposer un candidat de son choix.

Au niveau du CHU du point-g, le comité syndical est très remonté contre le Ministre Togo. Cette dernière pour des raisons personnelles, veut s’en prendre à leur Directeur général. Qui pourtant selon eux, est un excellent gestionnaire. « Notre D G, est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. C’est pourquoi nous demandons à madame le Ministre de ne pas abusé des pouvoirs qu’elle détient pour un bout de temps. De son arriver à la tête du CHU du point-G à nos jours, les budgets ont connu une amélioration de 86% soit 743 714 136 F CFA au lieu de 473 446 095 F CFA en seulement une année de sa prise de fonction », a bien voulu nous confié M. Karim Traoré porte-parole du comité syndical. Toujours selon lui, la décision du Ministre est arbitraire et vide de sens. À la suite de M. Karim Traoré, le secrétaire général adjoint à la personne de M. Souleymane Samaké prendra la parole pour tout d’abord confirmé les propos de son prédécesseur. Il dira ensuite, qu’ils ne sont pas contre le changement. Mais que cela doit se faire dans les règles de l’art, sans quoi, qu’ils protesteront toujours et toujours. « Pourquoi changer une équipe qui gagne » s’est-il interrogé. Avant de poursuivre en disant que beaucoup de situations confies ont été résolu depuis la nomination de Mamady Sissoko à la tête du CHU du point-G.

On aurait appris, à travers plusieurs sources concordantes, que le Directeur Sissoko est un excellent gestionnaire qui maitrise très bien son sujet. En effet, avant d’être nommé Directeur du CHU du point-G, il y’ a de cela juste un an. Il avait occupé le poste de Directeur général adjoint (DGA) au moins pendant 7 ans. Toute chose qui prouve aisément les témoignages que nous avons reçus de part et d’autres. Pour ce qui concerne Madame le Ministre Togo Marie Madeleine, aurait-elle oublié que la procédure pour le choix des Directeurs auquel elle fait recours est caduque et erronée. De toutes les manières, le premier Ministre chef de gouvernement est plus que jamais interpelé.

Affaire à suivre…

KANTAO Drissa

PARTAGER