Communiqué sur la situation de la maladie à virus Ebola

6
Epidémie de fièvre Ebola en Afrique de l’Ouest : Le ministre de la santé décide de bouger enfin
Ousmane Koné, ministre de la santé

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique invite la population à ne pas céder à une rumeur véhiculée depuis quelques jours sous forme de message SOS, au moyen de téléphones portables. Ce message qui n’a d’autres desseins que de semer la panique au sein de la population et de saper le moral et l’engagement des services de santé, prétend qu’un malade de virus Ebola s’est introduit au Mali par Kourémalé et invite de surcroît ses destinataires à faire circuler l’information.

Soucieux de la quiétude de nos concitoyens et des étrangers résidents ou en séjour dans notre pays, le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique désapprouve de telles fausses informations et rassure la population qu’à ce jour dimanche 12 octobre 2014, aucun cas de maladie à virus Ebola n’est enregistré au Mali.

Toutefois, conformément à l’engagement du Gouvernement de tenir la population informée des activités de prévention contre cette épidémie, le ministre de la Santé informe l’opinion que ses services ont investigué récemment le cas d’un citoyen malien rentré avec des malaises, après un bref séjour à Nzérékoré en Guinée. Les services de santé ont repéré l’intéressé, procédé à sa mise en isolement, puis au prélèvement et à l’analyse de son sang. Le prélèvement, fait le jeudi 8 octobre à 22h, a été analysé au Mali par le laboratoire SEREFO. Les résultats de ce laboratoire, confirmés par le CDC d’Atlanta aux Etats-Unis le vendredi 10 octobre 2014 à 13h, ont prouvé que l’intéressé n’est pas porteur du virus Ebola.

En dépit de ce résultat rassurant, le ministre déplore le comportement négatif dudit malade qui, après avoir usé de plusieurs subterfuges pour ne pas se plier au contrôle sanitaire en République de Guinée, a réussi à contourner le cordon sanitaire du Mali et a ensuite opté pour la clandestinité. C’est avec professionnalisme et détermination que les services de santé appuyés par les services de sécurité, alertés par l’entourage au moyen de la ligne verte (80 00 89 89), ont retrouvé l’intéressé et l’ont pris en charge.

Aussi, le chef du Département de la santé félicite lesdits services.
-Il remercie l’entourage dont la collaboration et le patriotisme ont permis l’identification du sujet et invite l’ensemble des concitoyens à s’inspirer de cet exemple.
-Il rassure la population que les dispositions prises pour éviter l’introduction et la propagation de la maladie à virus Ebola dans notre pays, resteront en vigueur jusqu’à la fin de cette épidémie.

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique sait compter sur la bonne compréhension de tous.

Bamako, le 12 octobre 2014

Le Chargé de la Communication du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique

Source: Ministère de la Santé

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. something and then I was even more excited that what you said was egnouracing and that you actually liked my worst post ever which makes me feel like I am probably awesome and now I am actually going to go shower because I feel like I should take care of myself again. I am much less likely to die now because I feel happier and since I am going to go shower, I am also less likely to die of a weird skin parasite! Thank you!

  2. Ce sms qui panique tout le monde, je ne serais pas surpris que ce soit PKagame/Vision2014 qui soit derrière! :mrgreen:

Comments are closed.