Des boissons périmées sur le marché : Le laxisme des autorités en charge du contrôle sanitaire des aliments mis à nu

1

Le marché malien est  aujourd’hui inondé de produits périmés destinés à la consommation. Il s’agit notamment des jus, des boites de conserves, des eaux en sachet et actuellement les boissons, toutes choses    qui créent d’énormes  ennuis aux consommateurs qui sont  exposés à un véritable danger d’intoxication alimentaire. Cette situation est de plus en plus fréquente et les autorités peinent à trouver des solutions

Nous avons été témoins et plusieurs fois interpellés par des consommateurs, de la  vente de boissons  périmées sur le marché. Dans  les alimentations ou  les boutiques, nombreux sont ceux qui consomment ces produits sans vérifier la date de fabrication et de  péremption. Certains par ignorance, d’autres par confiance en la société ou parce ce qu’ils sont pressés. La consommation de ces produits constitue un véritable danger pour la santé.   Mais, ces sociétés se soucient très peu de la santé de la population .

Donc un véritable danger plane, aujourd’hui, sur la population malienne, en général et sur les consommateurs en particulier,  car les produits de ces fabriques de  boissons et d’eau  sont très utilisés lors des différentes cérémonies.

Ce qui est sûr, se taire face à une telle situation qui constitue  véritablement  un danger pour la santé de la population est  une fuite de responsabilité. Le laxisme des autorités en charge  du contrôle sanitaire des aliments,  la pauvreté endémique, l’ignorance, l’avidité et bien d’autres manquements  favorisent la prolifération des produits alimentaires non conformes et dont la consommation peut être un grand risque sanitaire pour la population malienne.

Face à cette menace de  la santé publique, l’autorité  publique  qui doit sévir contre, demeure toujours inefficace et indifférente. Les  différentes structures en charge du contrôle de la qualité sanitaire des aliments ne jouent pas leur rôle, exposant du coup les Maliens à la consommation de toutes sortes d’aliments.

AG

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. Pourquoi attendre a ce que les “autorites” fassent tout pour vous? Il faut lire les dates. Mon conseil est d’eviter au maximum possible ces produits dits “boisson”; il faut boire de l’eau.

Comments are closed.