Don de Sang : Le CRJ-Mali plaide par l’exemple

0
0

Dans le cadre des activités mensuelles de la Case des associations, le Cercle de réflexion pour jeunes (CRJ-Mali) en partenariat avec les associations Mali Ko et Action jeunesse et développement pour la sécurité routière (ADJ/sécurité routière), a organisé samedi dernier au siège du CRJ à Badalabougou, non loin du commissariat de police du 4ème arrondissement, une Journée de collecte de sang.

De nombreux jeunes ont pris part à ce rendez-vous qui aura permis de collecter 60 poches de sang. Cette initiative, a expliqué le président du cercle de réflexion, est une manière pour l’organisation de donner l’exemple d’une action citoyenne, de solidarité, de sympathie et d’amour à l’endroit de nos concitoyens. Cette journée, a précisé Hamma Cissé, vise à assurer la survie d’autrui et garantir l’approvisionnement régulier des centres de transfusion. Le premier responsable du CRJ a invité les leaders des associations regroupant les jeunes et la jeunesse en général, à s’investir dans la promotion du don de sang en constituant des groupes de donneurs volontaires réguliers non rémunérés. Le responsable de l’équipe de la collecte de sang de cette rencontre, Alpha Diakité, a expliqué qu’un donneur volontaire doit répondre à un certain nombre de tests. « Il ne doit pas être atteint de maladies comme le VIH-Sida, le paludisme, la diarrhée, l’hypertension ou le diabète ». Le donneur de sang ne doit par être en état de grossesse et doit peser 55 kilos ou plus et être âgé de 18 à 60 ans, a-t-il expliqué. Créée en janvier 2007, le Cercle de réflexion pour jeunes se compose de 64 cellules implantées à travers le pays. L’organisation s’attache à analyser, étudier et comprendre les problèmes des jeunes. Cadre d’échange culturel et acteur du développement positif, le CRJ veut redonner l’espoir à tous les jeunes qui ont renoncé à croire que demain peut être prometteur.

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.