Dr. Ibrahim Socé -Fall s’en va : Le représentant de l’OMS fait officier de l’Ordre national à titre étranger

1
Dr- Soce-Fall
Dr- Soce-Fall

Au nom du président de la République, chef de l’Etat, le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, a élevé Dr. Ibrahima Socé-Fall au rang d’officier de l’Ordre national du Mali à titre étranger. C’était le mardi 28 avril 2015 au restaurant Balasoko sur la route de Koulouba, en présence du ministre de la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Reconstruction du Nord, de l’ambassadeur de du Sénégal au Mali, des cadres du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique et de l’ancien ministre de la Santé, Soumana Makadji.

“Cette médaille de mérite, a justifié le ministre Diop, est décernée en reconnaissance des  hauts faits de l’illustre récipiendaire qui aura cultivé et entretenu une collaboration cordiale au terme d’une mission bien accomplie au bénéfice de notre pays”

Arrivé au Mali en novembre 2012 au moment où le pays traversait une crise politico- sécuritaire sans précédent, Dr. Ibrahima Socé-Fall aura mis sa mission à mobiliser les partenaires techniques et financiers aux côtés de notre pays, à soutenir les politiques et stratégies de développement sanitaire au Mali.

Pendant la mission de Dr. Socé-Fall, l’OMS a participé à l’élaboration du plan stratégique du PDESS, du Prodess 2014-2018, de la politique de financement de la couverture sanitaire universelle ainsi que du Plan opérationnel du planning familial.

Il a contribué à l’envoi de 11 missions au nord et à Mopti, 100 000 consultations, 2744 accouchements dont 550 césariennes et a contribué à opérer 138 blessés suite aux combats.

En matière de lutte contre la maladie à virus Ebola dont il était le représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU au Mali, Dr. Fall a contribué à l’élaboration d’un Plan de contingence et la mise en œuvre d’une Task-Force, avant de contribuer à la mobilisation de 41 millions de dollars pour la cause. De 2012 à mars 2015, le montant mobilisé par l’OMS pour le Mali s’est élevé à 26 millions de dollars, soit 16 milliards de F CFA.

Eu égard à tous ces efforts pour notre pays, le gouvernement du Mali lui a décerné la médaille d’officier de l’Ordre national du Mali à titre étranger. Une médaille que le récipiendaire a reçue les larmes aux yeux pour la seule raison qu’il quittera un pays qu’il porte dans son cœur et qu’il considère comme le sien.  “Vous partez avec la plus grande estime du peuple et des autorités du Mali”, lui a dit le ministre Diop.

“Je quitte le Mali dont je me considère comme citoyen, considérez que le Mali a un ambassadeur partout où je serai”, lui a répondu Dr. Fall qui n’a pas tari d’éloges à l’endroit du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Ousmane Koné.

Une remise de cadeau (ciwara d’excellence) par les autorités maliennes a mis fin à cette cérémonie.

Vers 16 h une autre cérémonie a été organisée à l’honneur de l’infatigable représentant sortant de l’OMS au Mali. Ses désormais anciens collaborateurs tenaient à lui témoigner toute leur reconnaissance pour les 2 ans et demie de collaboration et surtout lui souhaiter plein succès dans ses nouvelles fonctions.

A noter que Dr. Fall est promu au poste de directeur du département de l’OMS en charge de la sécurité sanitaire et des urgences pour la région africaine. Là, il sera en terrain connu, car il a l’expérience de la gestion du paludisme, VIH/Sida, tuberculose et surtout de l’épidémie d’Ebola dont il était le patron de la Mission des Nations Unies pour la lutte contre cette maladie au Mali.

Markatié Daou

Chargé de communication du MSHP

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.