Geste humanitaire du ministre Mahamadou Camara : Notre confrère Daba Balla Keïta bientôt au Maroc pour recevoir des soins

1
Geste humanitaire du ministre Mahamadou Camara :
Visite du ministre Mahamadou Camara à Daba Balla Keïta

Cette bonne nouvelle conforte aujourd’hui toute la presse malienne. Après plus de deux ans de souffrance, notre confrère, Daba Balla Keïta, Rédacteur en chef du quotidien Nouvel Horizon, sera évacué au Maroc en juillet prochain.

 

Le ministre de l’Economie numérique, de l’Information et de la Communication, Mahamadou Camara, a rendu visite à notre confrère Daba Balla Keïta, victime d’un accident de circulation il y a plus de deux ans. Après la visite, le ministre Camara a décidé de l’évacuer sur le Maroc en juillet prochain. C’est un geste humain que vient de poser notre ministre de la Communication, d’autant plus que plusieurs de ses collègues sont passés, sans prendre une telle décision.

 

Pour Mahamadou Camara, c’est tout à fait normal d’apporter un appui à un journaliste malade, en tant que ministre de la Communication. Cependant, il a demandé une réorganisation de la presse malienne, qui doit permettre la mise en place d’un fonds social de solidarité afin de gérer ce genre de situation. «J’ai rendu visite au journaliste Daba Balla Keïta et à sa famille. Il était dans un état très rassurant. Son moral était bon», a déclaré le ministre Camara.

 

Il faut noter que cette évacuation sera faite par le ministre de l’Economie numérique, de l’Information et de la Communication, Mahamadou Camara en partenariat avec les Marocains. Rappelons aussi que notre confrère, Daba Balla Keïta, a fait un accident le 1er juillet 2012. Cela fait donc plus de deux ans qu’il souffre d’une fracture ouverte de la cheville droite.

Après les premiers soins d’urgence à l’hôpital Gabriel Touré, il fut admis, à la demande de ses parents, à l’infirmerie-hôpital de Kati où il a été opéré plusieurs fois. Ces différentes opérations n’ont pas pu aboutir à la guérison souhaitée. Pire, il y a eu des complications. Avec cette évacuation annoncée sur le Maroc, il faut espérer qu’il recouvre la santé afin de reprendre sa plume pour le plus grand plaisir de la presse malienne, en général et des lecteurs du quotidien Nouvel Horizon, en particulier.

 

Diango COULIBALY

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.