Hôpital du Mali : Un centre de radiothérapie de plus de 3,280 milliards de F CFA contre les maladies cancéreuses

0
19

Depuis sa mise en service le 7 septembre 2011, ce ne sont pas les efforts qui manquent à l’Hôpital du Mali pour la consolidation de son statut d’établissement hospitalier moderne répondant aux besoins de soins sanitaires les plus croissants. Le mercredi 29 février, le chef de l’Etat, Amadou Toumani Touré a procédé à l’inauguration d’un centre de radiothérapie d’une valeur de plus de 3 milliards de F CFA et a promis d’autres équipements pour la prise en charge globale et efficiente des maladies cancéreuses dans notre pays. 

Equipé d’un plateau technique moderne et d’un personnel motivé et qualifié, l’Hôpital du Mali, fruit d’une coopération amicale sino-malienne, vient d’ajouter une nouvelle corde à son arc avec l’ouverture de son centre de radiothérapie. Ce joyau architectural, réalisé par l’entreprise Vamed,  a coûté àla Républiquefédérale d’Autriche la bagatelle de 3,280 milliards de F CFA. Une réalisation qui est le fruit d’une visite effectuée en mai 2009 à Vienne par le chef de l’Etat Amadou Toumani Touré et celle effectuée par le président dela Républiquefédérale d’Autriche au Mali une année plutôt.

Pour le directeur de l’Hôpital du Mali, Dr Mamadou  Adama Kané, ce centre de radiothérapie est la réponse concrète d’une double équation : la fréquence des cas de cancer au Mali et le coût de plus en plus élevé des évacuations sanitaires vers l’extérieur. « Ce joyau architectural va certainement compléter le plateau technique des autres structures hospitalières du pays pour leur permettre de faire face efficacement aux missions qui leur sont assignées », a –t-il assuré.

Il a aussi souhaité la mise à disposition des deux autres phases du centre pour son fonctionnement efficace. Une nécessité évoquée également dans son discours par le ministre dela Santé, Mme Diallo Madeleine Bah. Pour le chef du département dela Santé, la construction et l’équipement du centre de radiothérapie qui constituent sa première phase, ont coûté à la partie autrichienne la bagatelle de 5 000 000 euros soit 3,280 milliards F CFA.

La deuxième phase du projet va renforcer la phase 1 par la construction d’un second bunker équipé d’un second accélérateur linéaire et d’une unité curiethérapie. La troisième phase verra la construction des services complémentaires tels que les services d’hospitalisation, l’hôpital de jour, les services administratifs et les annexes.

« Une fois les trois phases achevées, le centre permettra d’assurer la prise en charge totale des malades du cancer sur le même site à savoir le dépistage, la chimiothérapie, la chirurgie et la radiothérapie », a-t-elle assuré. Un discours qui a apaisé les appréhensions des membres de l’Association des personnes vivant avec le cancer représentée à la cérémonie par Mme Coulibaly Oumou Diarra.

Au nom de ses camarades, elle a réaffirmé l’espoir placé en ce nouveau centre par les malades du cancer au Mali dont le nombre est estimé à 7 198 cas dont 51% de femmes. Dans le cadre de la mise à disposition gratuite de médicaments anticancéreux, l’Etat a déboursé en 2012 environ500 000 000 FCFA.

Après la visite guidée du nouveau centre, le Chef de l’Etat Amadou Toumani Touré a promis la mise à disposition d’autres équipements permettant de prendre efficacement en charge les malades du cancer.

Il faut rappeler que l’Hôpital du Mali qui est aujourd’hui une fierté nationale avec un plateau technique ultramoderne et un personnel compétent, travaille à réduire les évacuations sanitaires vers l’étranger, qui coûtent près de 5 milliards de nos francs par an. Ce nouveau centre de radiothérapie viendra renforcer un bilan de plus en plus élogieux.

Ben Dao

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.