Santé :La Fondation Mérieux à hauteur de souhait

0

MerieuxPrésent en France dans le cadre de la session de presse organisée par le ministère des Affaires étrangères de la France les journalistes ont visité la Fondation Mérieux située à Lyon, 17 rue Bourgelat 69003.

 

Cette fondation Mérieux est une fondation française familiale reconnue d’utilité publique qui a été créée en 1967 par le Dr Charles Mérieux en hommage à son père, Marcel Mérieux, élève de Louis Pasteur. En symbiose avec la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux, elle a comme mission de renforcer les capacités locales des pays en développement pour réduire l’impact des maladies infectieuses sur les populations vulnérables. La Fondation Mérieux est un acteur technique reconnu dans ce domaine.

 

Ses principaux objectifs stratégiques sont le renforcement des capacités de recherche et le renforcement des systèmes de santé, et notamment des systèmes de laboratoire, à travers une approche globale et transversale, Elle entend favoriser l’accès à un diagnostic de qualité essentiel à toute politique de prévention et de surveillance, ainsi qu’à une meilleure prise en charge des patients qui est crucial notamment pour la santé des mères et des enfants,

 

Son action s’articule autour des trois axes :

1 Renforcer les capacités de recherche localement par des programmes collaboratifs sur des pathologies spécifiques des pays défavorisés, en formant les chercheurs et en développant des outils de diagnostic pour une meilleure identification des maladies infectieuses,

 

2 Accroître l’accès des personnes vulnérables diagnostic par le renforcement des capacités de biologie clinique dans les centres régionaux de santé publique,

 

3 Favoriser les échanges et le partage des connaissances entre les acteurs de la santé pour contribuer à la diffusion et au développement des savoirs et des projets innovants,

 

La Fondation travaille étroitement avec les gouvernements des pays en développement et à des collaborations en Afrique, en Asie du Sud-Est (Cambodge, Laos, Myanmar) ainsi qu’en Asie, au Liban et au Brésil.

 

La Fondation apporte son expertise à la réalisation de laboratoires nationaux d’infectiologie (Laboratoires Rodoph Mérieux) qui sont des laboratoires de recherche biomédicale permettant pour la plupart des analyses biologiques spécialisées qui ne peuvent pas être proposées par d’autres laboratoires (type d’idenfication de résistance),

 

Elle soutient des laboratoires de recherche dans d’autres pays comme au Bangladesh, en Géorgie et au Tadjikistan. Elle dispose des bureaux internationaux en Afrique (Mali, Sénégal, Madagascar) et en Asie (Laos, Cambodge) afin de mieux suivre la mise en oeuvre de ses actions, Elle inscrit ses programmes dans une approche régionale à l’image de RESAOLAB ou du réseau international de recherche GABRIEL.

 

Au Mali, la Fondation Mérieux travaille depuis 2004 en étroite collaboration avec le ministère de la santé et de l’hygiène, Elle a construit le Centre d’infectiologie Charles Mérieux (CICM), un laboratoire de recherche et de formation (niveau de biosécurité P2) placé sous une gouvernance mixte avec le ministère de la Santé du Mali, Ce centre réalise des analyses de qualité et permet le diagnostic de la tuberculose résistante au Mali qui constitue un vrai problème de santé publique,

 

La Fondation a aidé la mise en place du réseau national de laboratoires dans le cadre d’un projet appelé ACTION BIOMALI (financé par l’Union européenne).

 

Fort de ce succès, la Fondation Mérieux en collaboration avec les ministères de la santé du Burkina, du Mali et du Sénégal, a lancé un réseau RESAOLAB (Réseau Ouest-africain de Laboratoires) visant à renforcer le système de laboratoires cliniques et les capacités de diagnostic à travers une approche harmonisée.

 

Elle soutient également des formations et initiaves locales du Mali

 

La Fondation Mérieux soutient financièrement et logistiquement le Samusocial du Mali dans ses différentes activités : des soins ambulatoires, le suivi médical des enfants ayant des problèmes de santé, pour fournir des traitements adaptés et les orienter vers des structures spécialisées : des actions d’éducation à la santé ; sensibilisation aux questions d’hygiène de vie, de prévention et de vaccination en lien avec les campagnes du ministère de la santé.

 

Mamadou DIARRA, Source : Fondation Mérieux

 

PARTAGER