Une épidémie de méningite à Ouéléssebougou : Le Gouvernement prend des mesures de riposte

0

C’est du moins ce qui ressort du communiqué en date du 1er mars 2016 du Gouvernement sur la situation actuelle de la méningite au Mali.

Selon le communiqué du Gouvernement, une épidémie de méningite à méningocoque C sévit dans cinq villages du district  sanitaire de Ouléssebougou, région de Koulikoro.

« La détection et le traitement précoce donnent plus de chance de guérison sans séquelle. Pour faire face à cette épidémie, le Gouvernement a pris les mesures de riposte suivantes, entre autres : le déploiement d’une équipe médicale d’intervention rapide sur le terrain ; la prise en charge gratuite des cas selon les normes de l’OMS ; la vaccination des populations dans les localités concernées qui a commencé hier mercredi 02 mars 2016 », indique le communiqué.

Comme d’autres mesures de riposte, c’est le renforcement des stocks en vaccins, en médicaments et autres intrants à tous les niveaux ; la diffusion des directives de prise en charge dans toutes les structures nationales y compris le secteur privé et traditionnel dans les meilleurs délais ; la diffusion des messages d’information et de sensibilisation des populations à tous les niveaux. Enfin le Gouvernement invite également le personnel de santé à plus de vigilance et les populations à une utilisation précoce des services de santé. La méningite est une maladie infectieuse très contagieuse due à une bactérie. Elle se manifeste le plus souvent par la fièvre, les céphalées, la raideur de la nuque et le bombement de la fontanelle chez les nourrissons. Toute personne présentant un ou plusieurs de ces signes est invitée à se présenter sans délai au centre de santé le plus proche.

 La Redaction

PARTAGER