Vaccination de routine et de masse : Le Groupe Pivot Santé population renforce les capacités des organisations de la société civile

0

Renforcer la contribution des  organisations de la société civile à l’amélioration de la demande et de l’offre de services de prévention de la maladie par la vaccination de routine et de masse, c’est l’objet d’un atelier de trois jours qui se tient depuis hier au Centre AouaKéïta de Bamako.

PHOTO KASSIMCet atelier est  organisé par le Groupe Pivo Santé population en partenariat avec la direction nationale de la santé et l’appui financier de l’USAID à travers le Programme Assistance technique nationale (ATN Plus).  Il regroupe les membres des organisations de la société civile   venus de divers horizons.

Pour les organisateurs de cette rencontre, les actions des organisations de la société civile (OSC) dans le domaine de la santé portent essentiellement sur la mobilisation pour la promotion de la santé, l’amélioration de la demande mais également sur la gestion des services de santé.

A travers donc cet atelier de formation, il s’agit pour le Groupe Pivot et ses partenaires  de renforcer la contribution des  organisations de la société civile à l’amélioration de la demande et de l’offre de services de prévention de la maladie par la vaccination de routine et de masse. Autres résultats attendus de cette rencontre, il s’agit d’accroitre les connaissances des OSC sur les politiques et stratégies développées ainsi que les autres actions entreprises par l’Etat et ses partenaires pour l’amélioration des services de vaccination. «Nous voulons  renforcer l’engagement de la société civile à appuyer et soutenir les actions de l’Etat et de ses partenaires pour l’amélioration de la demande et  de l’offre de services de vaccination; et élaborer un document comme contribution de la société civile au renforcement des actions entreprises dans le domaine de la vaccination sur le terrain ”  a souligné le  Directeur exécutif du Groupe Pivot Santé population Souleymane Dolo lors de son intervention. Au cours des travaux plusieurs modules seront développés. Il s’agit en l’occurrence de “ l’analyse de la situation des forces et faiblesses de la vaccination au Mali “, ” la vaccination en période de crise “,  “ la vaccination contre le Rotavirus et les infections à pneumocoque “. Dans leurs  interventions respectives, la représentante de l’USAID et le secrétaire général du ministère de la Santé, Pr Adama Diarra ont tous salué cette initiative du groupe Pivo Santé et population.

Le secrétaire général du ministère de la Santé a apprécié à sa juste valeur l’engagement  constant des partenaires  et surtout de l’USAID à travers le Programme ATN Plus pour la promotion de la santé dans notre pays.

Kassoum THERA

PARTAGER