Pour l’entrepreneuriat féminin : KLEDU et SAER/ MALICREANCES investissent environ 1 milliard FCFA

0
Pour l’entrepreneuriat féminin : KLEDU et SAER/ MALICREANCES investissent environ 1 milliard FCFA

Azalai Hôtel Salam a abrité le jeudi, le lancement officiel du Programme Initiative pour la Promotion et l’Appui à l’Entrepreneuriat Féminin (IPAFE).

Bamako-01/04/2014- C’étaient en présence des donateurs, du ministre des investissements et du secteur privé Konimba Sidibé, du secrétaire général du ministère de la promotion de l’enfant et de la famille, Attaher Maiga, du représentant de l’ONU Femmes, Dr Maxime Houinato et de la coordinatrice Résidente/DRSG-UN, Mme Mbaranga GASARABWE.

L’Initiative pour la Promotion et l’Appui à l’Entrepreneuriat Féminin est un programme qui vient de bénéficier un financement à hauteur d’environ 1 milliard de FCFA du secteur privé malien.

Les partenaires financiers sont : Le Groupe KLEDU qui a financé à hauteur de 609.136.000 FCFA et les Groupes SAER/MALICREANCES à hauteur de 304.878.000Fcfa.

Ce projet a pour objectif de booster le potentiel d’Emergence des femmes entrepreneures au Mali.

Il permettra  d’accompagner plus de 2000 femmes sur deux ans 2016-2017 dans les filières de la transformation agroalimentaire,  la pisciculture, les mines et les pierres précieuses.

Mme Diallo Hady Sangaré, présidente du programme IPAFE de dire que le projet a été conçu pour lutter contre les contraintes de l’entrepreneuriat féminin.

Dans son plan d’action, le projet entend lutter contre le manque de stratégie efficace pour faire face à la concurrence croissante,  faciliter l’accès aux structures d’appui et de conseil,  faciliter l’accès au financement et contribuer à accroitre leur propres fonds.

Les bénéficiaires du programme IPAFE sont au nombre de 30 entreprises féminines à Bamako et Koulikoro pour une durée de 24 mois.

Le Groupe KLEDU de Mamadou Sinsy Coulibaly  et les Groupes SAER/Malicreances de Diadié dit Amadou Sankaré sont les partenaires financiers dudit programme.

Si au Mali, les 50,4% de la population sont des femmes, peu d’entre elles  occupent des postes de responsabilités ou sont chefs d’entreprises.  C’est pourquoi,  le projet entend contribuer pour l’émergence des femmes conformément au thème du 8 mars dernier : Egalité de sexe d’ici 2030.

Globalement, ce sont 6 milliards de FCFA que le programme IPAFE compte mobiliser afin  financer les projets des femmes. Mais pour l’instant  c’est environ 1 milliard FCFA  qui a été financé par le Groupe KLEDU et les Groupes SAER/MALICREANCES. Un bon départ donc.

Issiaka M Tamboura (maliweb.net)

PARTAGER