Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: Système de santé du Mali

  1. #1
    Membre Senior Avatar de Tidiane
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Point G, Bamako
    Messages
    5424

    Système de santé du Mali

    Salaam aux citoyens du baraso,
    j'ai relu encore le message de denonciation de cricri et les commentaires qui suivent. Les accusations fusent, plus par meconnaissance d'un système, celui de la santé. Mon intention n'est pas de defendre ces hommes et femmes qui font de leur mieux pour sauver leur prochain; juste permettre aux populations de comprendre un système qui est en plein essor.
    Pour cela, je me suis procuré le document officiel en provenance du Ministère de la santé, via sa Cellule de Planification et de Statistique (CPS). Je m'engage à apporter des réponses justes et fiables.

    ... La politique sectorielle de santé et population adoptée en 1990 par le gouvernement du Mali est basée sur la décentralisation du recours aux soins et la participation communautaire.
    Ses objectifs généraux sont :
    - l’extension de la couverture sanitaire ;
    - l’accès aux médicaments pour toutes les couches de la population.

    Le système sanitaire a trois niveaux de prise en charge :
    - le niveau central avec ses 4 Etablissement Public Hospitalier (Gabriel TOURE, Point G, IOTA et CHUOS) constituent la 3ème référence ;
    - le niveau intermédiaire constitué de 8 EPH (Kayes, Kati, Sikasso, Segou, Mopti, Gao, Tombouctou et le luxembourg mère enfant) assurent la 2ème référence ;
    - le niveau opérationnel avec ses 2 échelons qui sont :
    • Le premier échelon composé de 826 CSCom en 2007 offre le Paquet Minimum d’Activité (PMA) de même que les structures de santé parapubliques (INPS), confessionnelles, services de santé des armées, dispensaires et autres établissements de santé privées. Les données de certaines ONG sont agrégées avec celles des CSCom. Le PMA comprend : les soins curratifs, préventifs (santé de la reproduction, survie de l’enfant, vaccination) et promotionnels , la lutte contre les IST, le VIH et le Sida, etc..
    • Le deuxième échelon ou première référence est constitué de 59 centres de santé de référence/ districts sanitaires.


    Au total 2 401 personnes travaillaient dans les 12 hôpitaux du Mali en 2008 contre 2 277 en 2007, soit une augmentation de 5% en 2008 contre 15% en 2007.
    Ce personnel est composé essentiellement de :
    - Personnel soignant (médecins, chirurgiens, pharmaciens, assistants, techniciens, aide soignant et matrone) : 1 558 soit 65 % contre 1 503 en 2007 soit 66 %;
    - Personnel d’administration : 383 (16%) contre 334 (15%) en 2007 ;
    - Personnel d’appui (man½uvres, maintenance et autres) : 460 (19%) contre 440 (19%) en 2007.


    De l’analyse de ces données, on peut faire ressortir les points suivants :
    - Le personnel en général dans les hôpitaux a légèrement augmenté en 2008. Cette augmentation est importante au niveau de l’hôpital de Tombouctou (45 en 2008 contre seulement 29 en 2007, soit 55% d’augmentation pour le personnel soignant). On constate que le personnel soignant des les hôpitaux de 2e référence dans l’ensemble a augmenté de 13% contrairement aux hôpitaux de 3e référence qui a diminué de 3%. L’hôpital de Point G est le plus touché avec plus de 50 personnes de moins soit plus de 12% de réduction en 2008 contre 3% en 2007. - Le nombre d’assistants médicaux est passé de 286 en 2007 à 284 en 2008 soit une légère diminution. Il faut noter l’insuffisance d’effectif dans certaines spécialités notamment en santé publique, en prothèse dentaire et en psychiatrie.

    - L’évolution du nombre des techniciens supérieurs de santé par rapport à l’année passé : Leur nombre est passé de 299 à 355 agents entre 2007 et 2008 soit une augmentation de 19%.

    - L’insuffisance du personnel de maintenance dans l’ensemble du pays : ce personnel insuffisant dans les hôpitaux, ils ne sont que 58 pour l’ensemble des hôpitaux du pays. Les hôpitaux de Sikasso et du CHUOS n’en disposent pas. Ce personnel est réparti comme suit :
    - 7 Ingénieurs de maintenance repartis entre l’hôpital du Point G (2), Gabriel Touré (3), Mopti (1) et IOTA (1).
    - 4 Techniciens de froid : Hôpital du Point G (2), Hôpital Mère Enfant (1) et Hôpital Kati (1)
    - 10 Techniciens biomédical : Hôpital Point G (4), Hôpital Gabriel Touré (2), hôpital de Ségou (1), Hôpital Tombouctou (1), Hôpital IOTA (1), Hôpital Mère Enfant (1).
    - 7 Plombiers : Hôpital du Point G (2), Gabriel Touré (1), Mopti (1), Ségou (1) et Mère Enfant (1), Kati(1).
    - 12 Electriciens : Hôpital Kayes (1), Hôpital Ségou (2), Hôpital Gao (1), Point G (5), Gabriel Touré (1), IOTA (1), Mère Enfant (1),
    - 1 Peintre pour IOTA
    - 2 Maçons pour Point G (2),
    - Autres agents de maintenance : 15 pour l’ensemble des hôpitaux.

    L’évolution de la technologie biomédicale et la mise en ½uvre de la politique de maintenance devraient s’accompagner d’une disponibilité conséquente de ce type de personnel.

    Le nombre de médecins a augmenté entre 2007 et 2008, (379 en 2007 contre 406 en 2008) soit une augmentation de 7,12%. Cependant, le nombre de spécialistes travaillant hors de Bamako demeure toujours faible.

    En 2008, les Hôpitaux Gabriel Touré et Point G disposent chacun de 4 médecins-anesthésistes Les Hôpitaux de Kati, de Kayes et de Sikasso disposent chacun de 2 médecins-anesthésistes. L’IOTA et l’Hôpital Mère Enfant le Luxembourg comptent chacun 1 médecin-anesthésiste. Par contre les Hôpitaux de Ségou, de Mopti, de Tombouctou, de Gao, du CHUOS ne disposent pas encore de médecins anesthésistes. Ces postes sont actuellement tenus par des assistants médicaux anesthésistes. A l’exception de l’Hôpital Mère Enfant le Luxembourg, tous les Hôpitaux disposent d’au moins un Assistant médical anesthésiste.

    Tous les Hôpitaux (à l’exception de l’IOTA et du CHUOS non concernés) disposent d’au moins un gynéco-obstétricien et d’un pédiatre.
    Cinq Hôpitaux sur les douze disposent d’au moins un radiologue. Il s’agit des Hôpitaux de : Sikasso, Point G, Gabriel Touré, Kati et Mère Enfant le Luxembourg. L’IOTA et le CHUOS ne disposent pas de médecin-radiologue en 2008.
    Seuls les Hôpitaux du Point G et Mère Enfant le Luxembourg disposent d’au moins un psychiatre. En ce qui concerne les assistants médicaux en psychiatrie, il y en a 12 au Point G, un Gabriel Touré et un au Luxembourg Mère Enfant.
    Quatre Hôpitaux (Gao, Kati, CHUOS, Mère Enfant Luxembourg) disposent de chirurgien-dentiste.
    Trois Hôpitaux (IOTA, Gabriel Touré et Ségou) disposent chacun cette année d’un médecin spécialiste de Santé Publique.
    " N'entretiens pas l'espoir de ce qui ne peut être espéré "

  2. #2
    Membre Senior Avatar de famaden
    Date d'inscription
    avril 2009
    Localisation
    bama niaré, souvent paname
    Messages
    3195

    Re : Système de santé du Mali

    on parlait de conscience professionnelle et d'honneteté;
    et le mauvais accueil des malades?
    et les détournements de medicament?
    et le racket des malades et de leurs parent?
    quid?

  3. #3
    Membre Senior Avatar de Tidiane
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Point G, Bamako
    Messages
    5424

    Re : Système de santé du Mali

    Citation Posté par famaden Voir le message
    on parlait de conscience professionnelle et d'honneteté;
    et le mauvais accueil des malades?
    et les détournements de medicament?
    et le racket des malades et de leurs parent?
    quid?
    Salaam Famaden,
    j'organise la defense, ok?
    " N'entretiens pas l'espoir de ce qui ne peut être espéré "

  4. #4
    Membre Senior Avatar de famaden
    Date d'inscription
    avril 2009
    Localisation
    bama niaré, souvent paname
    Messages
    3195

    Re : Système de santé du Mali

    Citation Posté par Tidiane Voir le message
    Salaam Famaden,
    j'organise la defense, ok?
    le scanner sans raison et sans reçu au pt G
    fort de café

  5. #5

    Re : Système de santé du Mali

    Citation Posté par Tidiane Voir le message
    Salaam Famaden,
    j'organise la defense, ok?
    On attend toujours la defense Tidiane. Alors ca vient?

  6. #6
    Membre Senior Avatar de Tidiane
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Point G, Bamako
    Messages
    5424

    Re : Système de santé du Mali

    Citation Posté par famaden Voir le message
    on parlait de conscience professionnelle et d'honneteté;
    et le mauvais accueil des malades?
    et les détournements de medicament?
    et le racket des malades et de leurs parent?
    quid?
    Salaam Famaden,
    pour une explication explicitée, je commence par l'accueil


    Citation Posté par Zonasky Voir le message
    On attend toujours la defense Tidiane. Alors ca vient?
    Bien sûr que ça vient, surtout que j'avais donné ma parole. Pour moi, respecter sa parole donnée est un acte citoyen de loyauté envers soi et envers les autres.

    [B]Reponse à Famaden[/B

    Du point de vue humain, suis d’accord avec toi, mais la réalité est cruelle. La plupart des hôtesses sont en fait des infirmières reconverties, infirmières de premier cycle cela s'entend; elles font de leur mieux en fonction de la formation reçue. Cette formation se limite généralement à un ou deux jours avec en fond un perdiem, une pause café et une pause déjeuner pour justifier les 10 % du responsable chargé de la gestion du flux au niveau du centre de santé. Chaque structure de santé est dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Cela est important à savoir car montre l'incompétence notoire de nos dirigeants, qui riches en idées deviennent des misérables en tant que responsables.
    Je ne vais pas m’appesantir sur le côté public car pour la plupart de nos s½urs, le service public est synonyme de gaspillage, de laisser-aller. L’arrogance des hôtesses peut s’expliquer par leur niveau d’instruction peu élevé, le souci de vouloir se sentir « quelqu’un ». Selon elles, pas questions que les usagers du centre de santé viennent déverser leur bile sur elles. Si vous avez un problème à la maison, elles ne sont pas les souffres douleurs. C’est un problème réel que je ne vais pas fuir.
    Le service privé ne connait pas ce débordement car le Boss n’hésitera pas de mettre à la porte une hôtesse/secrétaire qui lui fait perdre la clientèle. Il sait qu’il vit de ça, l’hôtesse/secrétaire aussi. Devrons-nous aller vers « l’hôpital entreprise » ? Pouvons-nous en supporter le coût ? Oui pour les deux questions et c’est mon combat quotidien, en tant qu'étudiant apprenant, et ce au niveau de tous les services que je fréquente.
    En effet pourquoi attendre 30 mn pour un renseignement de 2 mn ? Pourquoi faire la queue pendant 15 – 20 mn et s’entendre dire à la fin que vous avez fait le mauvais rang ou que la personne que vous voulez voir est absente du service depuis … 2 jours ?

    L'accueil doit être régi par des femmes et hommes d'âge mûr, qui en ont vu dans la vie. Ces personnes d'un autre âge comprendront la pauvre mère qui souffre, ce frère ou cette camarade venu voir son parent hospitalisé en dehors des heures autorisées. Il m'arrive parfois de m'engueuler avec le service d'ordre pour avoir permis à une maman d'entrer ou un homme. Pour moi, il faut tenir compte aussi de la distance et ne pas se borner à dire qu'il n'est pas l'heure. Le Mali est bâti sur le social et un coeur qui souffre n'a pas sa raison. Je n'interviens jamais qd c'est une fille: 90 % de nos soeurs pensent que vous voulez les draguer en proposant vos services.

    Famaden, les directeurs des hôpitaux ne pensent qu’à faire des recettes ; le comble, c’est qu’aucune structure de santé de niveau secondaire ou tertiaire ne peut se prendre en charge. Chaque année, ce sont des subventions de l’état qui permettent de donner espoir à ces milliers de patients. Une liste de présence existe dans tous les services. Allez dire au DG ou DGA, ou à cet imminent Prof qu’il doit signaler sa présence.
    Le changement de mentalité ne suffit pas, ce sera encore un gaspillage de ressources humaines. Nous proposons juste de laisser les hommes (les phallocrates et fiers de l’être) assurés l’accueil au niveau de nos services publics.
    " N'entretiens pas l'espoir de ce qui ne peut être espéré "

Thread Information

Users Browsing this Thread

Il y a actuellement 1 utilisateurs connectés. (0 membre(s) et 1 invité(s)

Discussions similaires

  1. Progiciel: Système de Comptabilité analytique
    By VERIDIK in forum Informatique / NTIC
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/04/2009, 10h06
  2. Au secours installation systeme
    By chronos in forum Informatique / NTIC
    Réponses: 24
    Dernier message: 26/07/2008, 22h34
  3. sante
    By freed in forum Questions Santé
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/12/2007, 21h37
  4. La Sante A La Malienne
    By alexkati in forum Politique & Société
    Réponses: 21
    Dernier message: 19/03/2007, 21h25
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 03/04/2006, 00h31

Bookmarks

Bookmarks

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •