Un statut pour le chef de fil de l'opposition a été voté. C'est bien, c'est beau. Nous faisons un grand pas dans la "civilisation démocratique". Nous sommes un état civilisé, démocratiquement parlant. Pourtant ce qui dénote ici, c'est qu'il y a tout juste quelques années, les chefs de la majorité et de l'opposition militaient dans le même parti! Y a-t-il eu quel bouleversement politique pour que les uns ou les autres changent d'orientation? Le coup d'état de 2012 peut être car juste avant cet événement, tout le monde se retrouvait au sein du même gouvernement sous ATT avec comme programme : le PDES. Qu'est ce qui a bien changé entre les abeilles de l'ADEMA, et les neo-abeilles RPM et URD? S'agit-il là encore de la démocratie au sein du parti (scindé)? Sans blague!