18 février 1995-18 février 2012 : Un hommage solennel rendus aux docteurs Boubacar Sada Sy et Oumar Ousmane Bah

0
29

Il y de cela dix sept ans que les docteurs Boubacar Sada Sy et Oumar Ousmane Bah étaient arrachés à l’affection des leurs  dans un tragique accident de la route sur l’axe Koulikoro-Bamako. Une cérémonie d’hommage a été célébrée en leur mémoire le samedi 18 février à Tienfala en présence du Commandant du Centre d’Instruction Inter-armes de Koulikoro, du sous-préfet de Tienfala, des chefs de village de Tienfala et Djigoni, ainsi que des parents et amis des illustres défunts.

 

 

Le 18 février févier 1995 restera une date à jamais gravée dans la mémoire de tous ceux qui ont eu à côtoyer, de près ou de loin, le Dr Boubacar Sada Sy, comme une date fatidique. En effet, c’est ce jour que, dans un tragique accident de la route, le véhicule conduit par le Dr Bouba Sy avec à ses côtés le Dr Oumar Bah, son fidèle ami et confident de tous les instants, ainsi que d’autres passagers, est entré en collision avec une benne en panne mal stationnée sur l’axe Koulikoro-Bamako tuant les deux illustres personnalités sur le coup. Les deux amis reposent, depuis, côte à côte à Tienfala. La mort du Dr Sy, alors ministre de la Défense et des anciens combattants, suscita une vive émotion sur l’ensemble du territoire nationale et marqua à jamais l’armée malienne dont il ne fut le ministre de tutelle que pendant trois mois comme en atteste le témoignage du Colonel Cheickna Bathily, Commandant du Centre d’instruction militaire qui, depuis, porte son nom : “Feu Boubacar Sada Sy était un grand homme. En un temps très court, il a beaucoup fait pour l’armée malienne. C’est pourquoi, nous rendons hommage chaque 18 février à lui et à son ami“.

Durant sa longue carrière de cadre, le Dr Boubacar Sada Sy a beaucoup servi le monde rural. Il fut Directeur général  de l’Office malien du bétail et de la viande (OMBEVI), Président directeur général de la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) et ministre du Développement rural et de l’environnement.

Son parcours dans le milieu agro-pastoral fera dire au Dr Birama Diakité, un ami de toujours, qui l’a rencontré  en 1963 sur les bancs de la prestigieuse Ecole vétérinaire de Maison  Alfort en France que “Le Dr Boubacar Sada Sy était un homme courageux et clairvoyant qui savait prendre ses responsabilités. Il aimait à dire que diriger, c’est prendre des décisions difficiles. Il les prenait et en assumait l’entière responsabilité”.

Sa passion pour l’agriculture l’a amené à s’installer à Tienfala (village situé entre Bamako et Koulikoro). Il y passait tous ses temps libres  et entretenait des relations de fraternité avec les populations. Il ne ménageait aucun effort  pour le développement du village.

Le sous-préfet de Tienfala, M. Boubacar Oumar Traoré, parle de lui en ces termes : “Bouba appartient au Mali tout entier mais plus particulièrement à Tienfala. Il fut parmi les premiers hauts responsables à s’installer à Tienfala.  Et Tienfala lui doit beaucoup. Il n’a ménagé aucun effort pour l’amélioration des services publics du village. Au delà de tout, il a fortement contribué au rayonnement de Tienfala. Chaque année, nous serons là pour lui rendre hommage”.

Le Dr Boubacar Sada Sy était un patriote aussi bien dans les paroles que d ans les actes, il n’a jamais cessé de se battre pour son pays jusqu’à cette date fatidique du 18 février 1995.  Le Comité de rédaction et l’ensemble du personnel de la Somapresse se joignent aux parents, amis et alliés pour lui rendre un vibrant hommage.

Reposez en paix Drs Sy et Bah.

Sada Hamady SY

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.