3ème forum de la jeunesse musulmane et 2ème congrès de l’Ujmma : L’UJMMA va-t-en guerre contre l’extrémisme religieux et les faux prêcheurs

0

A l’issue du troisième  forum de la jeunesse musulmane du Mali et du 2ème Congrès ordinaire de l’UJMMA tenus en présence des autorités religieuses et politiques de notre pays au CICB, d’importantes résolutions et des recommandations pertinentes ont été faites par les participants dont voici en intégralité. Par ailleurs, le Président sortant, Cheick Mohamed Macki rempile pour un nouveau mandat de 5 ans. Il doit plutôt cette reconduction à la tête de l’UJMMA à son talent fédérateur et  à son esprit patriotique et créatif.

 RESOLUTIONS :

Au terme des deux jours d’intenses travaux, les participants au forum en termes de résolution :

-S’engagent à œuvrer inlassablement pour la consolidation de la paix, la sécurité et la stabilité du Mali ;

-S’engagent à lutter vigoureusement contre le radicalisme et l’extrémisme religieux avec l’implication des femmes ;

-Appellent tous les jeunes musulmans du Mali à appuyer les efforts des autorités du pays dans le cadre de la consolidation de la paix, la réconciliation et l’unité nationale du Mali ;

-Se réjouissent de la création, par les Hautes Autorités du Mali, du Ministère des Affaires Religieuses et du Culte et saluent les actions dudit Ministère ;

-Félicitent le Président de la République Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA, Chef de l’Etat pour l’initiative de la formation des Imams et Prêcheurs au Maroc et exhortent les autorités du Pays à multiplier les initiatives du genre ;

-Félicitent le Gouvernement du Mali à travers le Ministère de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et de la Reconstruction Citoyenne pour la tenue de l’atelier de validation de l’étude sur la problématique de l’emploi des arabophones et la mise en œuvre avancée de ses recommandations ;

-S’inquiètent de l’implication progressive des leaders religieux Musulmans dans la politique et adhèrent aux dispositions de la loi électorale relatives à l’interdiction des campagnes électorales dans les lieux de culte ;

  • RECOMMANDATIONS :

Les participants au présent forum recommandent :

-La création d’un centre de formation continue des Imams et Prêcheurs au Mali ;

-L’ouverture d’une université arabo-islamique au Mali basée sur notre réalité ;

-L’inscription de l’UJMMA au titre des associations d’utilité publique ;

-La recherche d’autres partenariats pour l’octroi des bourses d’études aux arabophones ;

-La création d’un centre de documentation et d’information islamique ;

-La création d’un centre multimédia (Radio, Télé et journal)

-L’accélération du processus de création de la cellule d’appui à la formation et à l’emploi des arabophones ;

-La mise en place d’un mécanisme de régulation et de suivi des prêches et discours religieux ;

-La culture de la tolérance religieuse au Mali à travers la réalisation des activités conjointes ;

-La mise en œuvre des sketchs de sensibilisation télévisuelle et radiophonique à l’intention des femmes et des jeunes dans le cadre de la lutte contre le radicalisme religieux ;

-La mise en œuvre des recommandations du forum du Groupement des Leaders Spirituels Musulmans du Mali

Fait à Bamako, le 08 mai 2016

Le Forum

 

PARTAGER