4ème Journée d’échange sur les Instituions de la République à Kayes : Le Président du CESC à l’honneur !

1
4ème Journée d’échange sur les Instituions de la République à Kayes
Une vue du presidium lors de la cérémonie

Le Président du Conseil Economique, Social  et Culturel, Dr Boulkassoum HAIDARA  a présidé le samedi dernier à Kayes, la journée d’échange sur  les Institutions, organisée par le ministère du Travail, de la Fonction, Chargé des relations avec les Instituions  en partenariat avec le Conseil National de la Jeunesse.
Après les étapes de Ségou, Koulikoro et Sikasso  c’était le tour de la cité des rails d’abriter la  4ème journée d’échange sur les missions des  huit  Institutions  de la République du Mali. Présidée par le Président du Conseil Economique, Social et Culturel, Dr Boulkassoum HAIDARA, ladite journée a enregistré en plus des autorités politiques et administratives de la Région, les organisations de la société civile ainsi qu’un nombre important de jeunes venus de divers horizons.  Dans son mot de bienvenue, le Gouverneur de Kayes, Baba Hamane Maïga a tenu  à exprimer toute sa satisfaction sur le choix porté sur Kayes pour abriter cette  4ème étape des journées d’échange sur les Institutions. Selon le chef de l’exécutif régional, la République du Mali est une démocratie bâtie sur les normes  du droit constitutionnel classique, où la séparation des pouvoirs demeure la norme, démocratie  dont les Institutions ont besoin d’être découvertes par le citoyen lambda et particulièrement par la couche juvénile. « Nous continuons à nous battre afin que l’équilibre institué par les constituants nationaux de  1992 soit pérennisé » a-t-il –affirmé.
La jeunesse comme cœur de cible 
Le président du Conseil National de la Jeunesse, Mohamed Salia Touré, a insisté dans son intervention  sur l’impérieuse nécessité  d’outiller la jeunesse sur les missions des institutions de la République.   «  Comment la jeunesse pourra respecter les Institutions sans pour autant les connaître ? » s’est-il interrogé.  Avant de plaider auprès des plus autorités pour que le projet de connaissance des Institutions  soit étendu  au niveau cercle et même sous-préfecture. Pour Mme Racky TALLA, ministre du Travail, de la Fonction Publique, Chargé des relations avec les Institutions,  les Institutions constituent les piliers matériels sans lesquels l’équilibre de l’Etat et son fonctionnement ne sont pas garantis. « Il est plus que jamais impérieux  et urgent  de faire connaître à tous, particulièrement les jeunes, le rôle stratégique que jouent les institutions de la République dans la restauration de l’autorité de l’Etat et la consolidation de la paix et de la stabilité  ».Elle a ensuite saisi l’occasion  pour annoncer qu’après les étapes régionales que le projet s’étendra au niveau cercles. Dans son allocution inaugurale, le Président du CESC ,Dr Boulkassoum HAIDARA , a tenu à féliciter Mme le ministre Chargé des relations avec les institutions  pour sa clairvoyance et son engagement de tout mettre à l’œuvre pour sortir les institutions de la république de l’anonymement. Pour lui cette heureuse initiative de vulgarisation des Institutions offre, une véritable opportunité  aux populations de mieux connaître les Institutions et de s’en approprier. 
L’un des moments forts de la journée a sans nul doute été la projection d’un  film documentaire sur les missions des Institutions de la République qui a largement édifié l’assistance.
Il importe de rappeler que la prochaine étape est prévue à Mopti avec le Président de la Haute Cour de Justice. 
Baba B  Cissé /Chargé de communication du CESC

PARTAGER

1 commentaire

  1. La connaissance des institutions de la République par les citoyens permettra de à ces derniers de respecter et de faire respecter les textes du Pays. Ce qui va naturellement créer une un air de confiance entre les décideurs et les usagers de nos institutions..

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here