5ème Edition de la journée internationale de la fille au Mali : La direction de Plan-International Mali cède son fauteuil aux jeunes dames

2

L’Ong Plan-international Mali dans le cadre de sa campagne BIAAG 2.0 ( Parce que je suis une fille) a célébré aujourd’hui dans ses locaux  la journée du 11 octobre instituée par les Nations Unies à la fille en léguant le pouvoir de décision aux jeunes dames du Conseil consultatif  national du Mali.  

Pour l’Ong Plan-International, la célébration de la journée internationale de la fille était une occasion d’innovation  dans les 70 pays où elle siège,  pendant la journée du 11 octobre 2016, l’ Ong  a permis aux  jeunes filles et femmes dans le monde entier, de prendre le lead d’une organisation/institution  politique, sociale ou économique. Plan-international Mali  pour sa part a cédé ses fauteuils de directrice nationale, directrice adjointe et  directrice en charge des programmes aux jeunes dames du Conseil consultatif national du Mali.   Comme le souhaite l’ esprit de la journée dédiée  à la promotion des filles,  Plan international Mali a tenu à rendre les filles plus visible en  les mettant au devant de la scène pour valoriser en elles le  leadership à travers une expérience de prise de parole en tant que responsable-décideur, une stratégie de développement que Aïssata Bocoum du Conseil Consultatif national des jeunes(CCNJ) et ses paires viennent d’expérimenter.   Aïssata Bocoum,  directrice nationale de Plan-international Mali, accueillie par le  staff du bureau national de Plan international Mali, a été conduite dans son ‘ bureau’ où elle a rencontré les différents directeurs de sa structure  pour un briefing  d’information avant de s’entretenir avec la presse. Après une présentation sommaire de l’Ong internationale (Plan –International Mali), la directrice de Plan-Internationale est revenue sur les  objectifs de la journée du 11 octobre (une initiative de Plan-International en 2011 et qui fût adoptée par les Nations Unies en 2012), la célébration de ladite journée est l’occasion de sensibiliser les populations en faveur des droits des filles. La journée internationale de la fille prône l’accès des filles à l’éducation, à la santé et leurs  autonomisations  mais surtout elle constitue un cadre pour lutter contre les violences et discriminations faites contre cette couche vulnérable de notre société. Et les actions de Plan-International Mali s’inscrivent dans cette lancée et comme l’ont noté les membres du bureau national, l’ong travaille en synergie avec les jeunes, une stratégie qui entre dans le cadre de sa politique de développement communautaire et la promotion des droits des enfants singulièrement ceux  de la fille.

Khadydiatou SANOGO

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Filles d’aujourd’hui, mères et décideuses de demain, les filles ont droit d’être célébrée et chapeau à toutes les filles du monde sans jamais oublier celles des villages.

    • Bien!
      Les filles sont à l’honneur et leur journée doit être connue de tous. Bonne célébration dédiée à toutes les filles du monde sans distinction de race ni de statut social et économique!
      C’est aussi un acte bien réfléchi par Plan International Mali pour leur préparer à devenir décideuses potentielles.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here