5ème édition de la Semaine Nationale des Enfants : Les centres communautaires d’écoute à l’honneur

0
0





La cérémonie officielle de la semaine nationale des enfants a lieu le 25 décembre 2011, à la Cité des Enfants. Le thème retenu pour cette année est : « Droit aux activités de loisirs des enfants vulnérables ». L’exceptionnalité de cette semaine des enfants a été marquée par l’inauguration d’un Jardin mémorable au Président de la République, qui présidait d’ailleurs la cérémonie en compagnie de son épouse, Mme Touré Lobbo Traoré, présidente de la Fondation  pour l’enfance. Ce fut en présence de la Directrice de la cité des enfants et plusieurs membres du gouvernement.

Chaque année, la dernière semaine de l’année est dédiée aux enfants, c’est pourquoi cette année le 25 décembre dernier, jour du Noël, une fête a réuni le Président de la République ATT et ses amis enfants.

Cette activité de la semaine avait pour dessein de terminer l’année en joie avec les tout-petits. La Directrice de la cité des enfants a rappelé les causes pertinentes de la réalisation d’un jardin dédié aux amis du Chef de l’Etat. Madame le ministre de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille a, pour sa part, martelé que depuis l’adhésion du Mali aux objectifs du millénaire pour le développement (OMD), le gouvernement malien a placé au cœur de ses actions de lutte contre la pauvreté la protection de l’enfant. Ainsi, le ministre s’est approprié d’une citation du Président ATT, qui disait : « Les enfants dans mon pays occupent une place de choix, ils sont souvent considérés comme la manifestation de la bénédiction divine et sont tenus en haute estime par leurs parents et la collectivité ; ils représentent un symbole de l’espoir en l’avenir de la famille, de la communauté du pays et du contient ». Cette citation, prouve d’avantage qu’un souverain ne saurait rien faire de plus utile que d’inspirer à son peuple surtout aux enfants, une grande idée d’eux-mêmes, parce qu’il faut qu’un peuple s’attache à sa patrie par la dignité et l’éducation qui donnent le savoir : savoir vivre, savoir être et savoir faire.

Au Mali la volonté politique de soutenir les enfants se manifeste chez les plus Hautes Autorités de notre pays par l’élaboration et la validation de la politique nationale de Promotion et de Protection de l’enfant et son Plan d’Action 2013-2017. Une action concrète de cette volonté politique est la création de la Cité des Enfants, une émanation de la convention relative aux droits de l’enfant. Pour ce motif, la cité des enfants conformément à sa mission de protection et de développement de l’enfant, a depuis plusieurs années adoptées la Semaine Nationale des Enfants comme une stratégie majeure pour pouvoir contribuer efficacement à la mise en œuvre des droits de l’enfant relatifs à l’éducation et aux loisirs. Indubitablement, cette initiative est salvatrice, car elle permet à plusieurs enfants, issus de milieux défavorisés et vivant dans les conditions les plus difficiles parfois, de vivre en parfaite symbiose avec leurs pairs à travers des loisirs et autres activités récréatives.

La spécificité de la présente édition est le fait qu’elle soit exclusivement axée sur les enfants encadrés par les Centres d’Ecoute Communautaires, autrement dit, les enfants en situation difficile. Cette semaine nationale des enfants se justifie aussi comme étant une réponse à certaines dispositions de la convention relative aux Droits de l’Enfant. Voilà autant de facteurs qui prouvent que la patrie est la terre natale selon le ministre en charge des enfants. C’est le pays de nos parents, de nos ancêtres. « Le Mali est notre patrie. Notre patrie, nous l’aimerons de tout notre cœur et la défendrons de toute notre force. Soyons des patriotes », a-t-elle recommandé. Cette cérémonie a pris fin par l’inauguration d’un petit terrain et un grand jardin au siège de Cité des Enfant. Ces infrastructures permettront d’améliorer les conditions d’accueil de l’établissement. Dans ledit jardin est érigé un monument en honneur d’Amadou Toumani Touré assis sur un cheval blanc et à côte son épouse Lobbo Traoré, elle aussi sur un cheval.

Ce jardin est tout simplement une aire de réjouissance des enfants avec plusieurs objets plaisants.

SEYDOU KARAMOKO KONE

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.