A Bamako, nouvelles manifestations pour exiger le départ du président Traoré

20
Depuis deux jours, des manifestations ont lieu à Bamako, au Mali, pour demander le départ du président de la transition.

Au Mali, tandis que les combats faisaient rage sur la ligne de front, des manifestations ont de nouveau eu lieu, hier jeudi 10 janvier 2013, dans la capitale, Bamako. Des manifestations organisées par la Coordination des organisations patriotiques du Mali (Copam), la coalition politique favorable aux militaires à l’origine du coup d’Etat du 22 mars dernier. Les manifestants exigeaient comme la veille le départ du président de transition Dioncounda Traoré et la mise en œuvre de concertations nationales.

« La Marche pacifique », telle qu’elle a été baptisée par les organisateurs, a rassemblé environ un millier de personnes qui ont défilé entre la place de la Liberté et la place de l’Indépendance. En plein centre de la capitale malienne, les manifestants avait comme première revendication la démission du président de transition Dioncounda Traoré.

« On ne le veut pas. On veut qu’il quitte le pouvoir rapidement, si non il aura chaud. Dioncounda a été imposé aux Maliens. Dioncounda n’est pas un démocrate. Il est impopulaire au Mali », estime un homme dans la foule. Pour les manifestants, il est surtout grand temps d’organiser des consultations nationales. « Nous nous demandons que les Maliens se mettent ensemble pour décider de l’avenir du Mali, une concertation nationale pour que les Maliens décident toutes tendances confondues, toutes les couches confondues, de ce qui va être le sort de notre pays, explique un autre manifestant visiblement très remonté. Depuis le coup d’Etat à aujourd’hui, tout ce dans quoi on nous a engagés n’engage en rien le peuple malien, parce que toutes les autorités, après le coup d’Etat jusqu’à aujourd’hui, ne sont pas des autorités légitimes. Et la souveraineté appartient au peuple malien. Donc c’est n’est que le peuple souverain qui peut définir les conditions d’une transition. »

Enfin, les manifestants ont exprimé leur soutien à l’armée malienne et leur opposition à toute intervention étrangère dans le nord du Mali. « Non, vraiment non. Qu’ils donnent du matériel de guerre à nos soldats, mais nous ne voulons pas la Cédéao. On veut les soldats maliens », tient à préciser une jeune femme présente dans le cortège. Cette journée de manifestation était la deuxième d’affilée. Nul doute qu’il y en aura d’autres.

Par RFI

PARTAGER

20 COMMENTAIRES

  1. avec ces manifestations c’est la grande betise de sanogo l’inconscient qui continue.on ne detruit pas une democratie pour asseoir une dictature militaire et surtout etre dirigé par ce minable de sanogo.honte a vous ses suiveurs.

  2. Laisser Sanogo, on s’enfout. Actuellement le Mali est a feu et a sang ce n’est pas en question de personne qu’on trouvera la solution. Tous ensemble. Je suis contre le coup et le capitaine, mais l’heure est a l’UNION SACRÉE . Il est en tout cas mieux que ces ex-deliquants officiels qui errent au bord de l’atlantique a Dakar et dans les rues de Paris. Cela meme qui ont fait que Sanogo a fait le coup. Notre pays etait pourri on ne pouvait plus.

  3. QUELLE HONTE!

    IBK QUI S’EST PLANQUÉ EN FRANCE DIT QU’IL N’EST PAS AU COURANT QUE SON MOUVEMENT IBK2012 et LE RPM ONT MANIFESTÉ LA SEMAINE DERNIÈRE POUR EMPÊCHER LA VENUE DE NOS FRÈRES FRANÇAIS EN DÉSTABILISANT BAMAKO.
    SANOGO À SEVARÉ ?! POUR SABOTER NOS TROUPES ET TOUT MÉLANGER ENCORE.

    POUR IBK, SANOGO, LES JUNTARDS, MARIKO ET CONSORT : LE TRIBUNAL ET L’INDIGNITÉ NATIONALE.

    IL FAUT JUGER ET DIRE LE DROIT.

    PLUS JAMAIS UN MALIEN NE DOIT FAIRE COULER LE SANG D’UN MALIEN.

    LA JUSTICE DOIT ÊTRE RENDUE ET IL DOIVENT ÊTRE MIS EN PRISON.

    MAIS PAS DE PARDON. FINI L’IMPUNITÉ, MÈRE DE TOUTE NOS DIFFICULTÉS.

    SANOGO, TON PETIT ROYAUME DE KATI S’EFFONDRE, LES MALIENNES ET LES MALIENS REDRESSENT LA TÊTE ET TU DEVRAS RENDRE DES COMPTE À NOTRE NATION.

    IBK, FAIS UNE CROIX DÉFINITIVE SUR TON AVENIR POLITIQUE. TON IMPOSTURE T’A EXPLOSERVAU VISAGE. TU FAIS HONTE À TES ANCÊTRES.

    HONTE À VOUS!

    JAMAIS NOUS N’OUBLIERONS! JAMAIS!

    VIVE LE MALI, VIVE NOS SOLDATS AU FRONT, VIVE NOS ALLIÉS!

  4. C’est des petites personnes qui sont née prématuré ,c’est à dire ils sont née après 6 à 7 mois de grossesse et généralement on les appel en bambara ( kalowolofila den )
    Donc ignorons les,et faisons face a nos réalité .
    Quand a toi SANOGO et ce soit disant Marabout de Nioro le temps vous jugera.

  5. que ces fils indigne du mali nous laisse tranquille le mali brule et vous semez le desordre partout
    partez au nord au lieu de creer la chienlit a bamako fucck

    • 1000% d’accord avec toi!!!
      ils n’ont qu’a partir manifeste dans le nord f*ckkkkkk

  6. Pourquoi les autorites Maliennes permettent-ils de telles manifestations pour dire des anneries.L’armee et le gouvernement et tout le peuple Malien sont tenus actuellement par une union sacree.
    Ceux qui provoquent des troubles pendant cette periode doivent etre enfermes jusqu’a la fin de la guerre.Du moins leurs leaders.
    Le President Dioncounda a ete coherent pendant tout le temps qu’il
    est a la tete de l’Etat Malien.Nous lui demandons d’avoir a son niveau un Comite de guerre et de crise pour gerer rapidement les problemes qui se posent .Un Comite dont les membres seront choisis selon leurs competences, leur integrite et leur devotion au pays au sein des partis comme en dehors des partis.De meme certains ministeres doivent etre renforces :Ministere de l’Interieur, de la Defence et des Affaires Etrangeres, autour du Ministre.

  7. Franchement, vous commencez à nous faire chier. Pendant la guerre, on ne fait pas n’importe quoi; on a déjà payé le prix fort avec les conneries sans nom de votre SANOGO de merde. Il est où d’ailleurs ce con? Il est au front au moins. C’est la guerre notre seule préoccupation aujourd’hui.

  8. La tres prochaine mort (tant souhaite’) du delinquant sanogo sera le depart du salut pour le Mali. Tant que ce canail vivra,la paix reste hypothetique.

  9. je suis sur qu’aucun d’entre eux n’ont eu à voter meme une seule fois dans leur vie, et parlent de démocratie.

    DES BANDES DES IGNORANTS,AIGRIS,OPPORTUNISTES DES EGARES ON DOIT REPRIMER CONTRE CES BETES

    HONTE A VOUS

  10. Honte a vous, bandes d’idiot au lieu de pensez a la libération du pays vous vous engagez dans des querelles d’intérêt.
    TOI YOUNOUSS AU LIEU DE PENSE A TON VILLAGE PRIT PAR SES BANDITS TU TE MET A MARCHE AVEC LES ENFANTS 😳 😳 😳 😳 😳 😳

  11. des analphabetes, a be fa foro, comment le pays va mal vous vous acharner a parler de depart de dioncounda pour mettre le pays dans le chaos, les maliens doivent se levez pour aller chicoter ces va nus pieds.

  12. HÉ! ON VA SORTIR VOUS BOTTER LES Q…BANDE D’OPPORTUNISTES…À CAUSE DE VOUS ON EST ARRIVÉ LÀ OÙ NOUS SOMMES ACTUELLEMENT ET À CAUSE DE VOUS, ON ALLAIT PERDRE LE PAYS EN ENTIER HIER. QUE VOULEZ-VOUS? QUE LE PRÉSIDENT DÉMISSIONNE ET LAISSE LE PAYS ENTRE VOS MAINS…QUI VOUS
    A DIT QUE LE PEUPLE EST AVEC VOUS? TROP C’EST TROP!

    “CELUI QUI SÈME LE VENT RÉCOLTE LA TEMPÊTE”

  13. Voilà des gens manipulées qui veulent la destruction totale du pays. Sous d´autres cieux les gens allaient plutôt manifester pour soutenir l´armée et la population meurtrie du nord et non de réclamer le départ du président surtout à un tournant décisif de notre histoire. On a compris leur jeu. Quand les rebelles secouent le nord et le centre, eux ils sécouent le sud. C´est pour dire qu´ils font cause commune. Il faut les écraser tous au même titre que les rebelles.

  14. Curieuse façon de montrer son patriotisme en cette période cruciale pour notre pays. Au moment où d’autres fils du pays se battent pour redonner au Mali sa dignité perdue, une minorité de maliens apatrides sous le couvert de patriotes sèment le désordre et la désolation dans la capitale. Heureusement pour le Mali, la majorité de nos concitoyens en vrais patriotes n’a pas suivie ces aventuriers dans leur sale bésogne. Vivement l”union sacré autour de notre armée pour bnouter lennémi hors de nos frontière, à bas les marchands d’illusion qui sème le désordre et que Dieu bénisse le Mali.

    • Honte a vous pourquoi???????? organisé de telle connerie en pleine crise que vie la patrie du mali. au lieu de vous préocupé, du sort de dioncouda vous ferais mieux de faire des prières.

Comments are closed.