A la tête de la Fédération nationale des groupements professionnels des transporteurs routiers du Mali (FENAGROUP) : Amadou Diadié Sangaré dévoile un ambitieux programme en 5 points

0

Hier dimanche, la FENAGROUP a porté à sa tête Amadou Diadié Sangaré, un opérateur économique qui évolue notamment dans le secteur des transports et du transit. Connu comme étant le plus gros employeur du Mali après l’Etat, le nouveau président élu à l’unanimité des délégués venus de toutes les régions, y compris Kidal dont le délégué, Mohamed Sidamar a pu faire le déplacement malgré l’insécurité qui règne dans la région.

 

Amadou Diadié Sangaré dévoile un ambitieux programme en 5 points
Amadou Diadié

A la tête d’un bureau de 34 membres – sans compter les présidents de région qui en sont membres de droit -, Amadou Diadié Sangaré remplace à ce poste l’octogénaire Mamadoukoroba Traoré qui a décidé de passer le relais à la jeune génération après avoir dirigé quinze années durant l’institution faîtière des transporteurs. Dans son allocution à l’ouverture des travaux, le doyen Mamadoukoroba Traoré a adressé sa reconnaissance aux autorités de notre pays et singulièrement au ministre des transports, de l’équipement et du désenclavement, Mamadou Hachim Koumaré ” pour sa contribution au développement socioéconomique du secteur des transports “. Il a aussi réaffirmé ” le soutien indéfectible de tous les transporteurs du Mali aux efforts de paix amorcés par le président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta “.

 

Le président du Conseil national du patronat du Mali (CNPM), Mamadou Sidibé, le patron des patrons qui a présidé la cérémonie d’ouverture, a, quant à lui, réitéré aux membres de la FENAGROUP ” l’accompagnement et la disponibilité du CNPM en vue de la préservation du secteur privé malien et son développement “.

 

A l’issue des travaux de ce congrès extraordinaire, un bureau de 34 membres a été élu avec à sa tête l’opérateur économique de renom, Amadou Diadié Sangaré, promoteur de Mali Créances et de plusieurs autres société évoluant dans le secteur des transports et du transit.

 

Dans son adresse aux congressistes, le nouveau président a tout d’abord tenu à rendre “ un vibrant hommage à son prédécesseur le doyen Mamadoukoroba Traoré qui a présidé la Fédération depuis plusieurs années et qui, avec le bureau sortant, n’a ménagé aucun effort pour porter haut la voix des transporteurs “.

 

Il a ensuite dévoilé un ambitieux programme pour le mandat qu’il entame ” avec la participation de tous “. Selon lui, l’amélioration de l’offre de service de transport passe indispensablement par l’organisation et la restructuration du secteur des transports au Mali ; le financement à hauteur de souhait pour l’acquisition d’équipements adéquats ; l’assainissement de l’environnement législatif et réglementaire du secteur des transports ; le développement et l’accroissement des partenariats avec les autres acteurs du transport tant sur le plan national, sous-régional, régional qu’international et, enfin, l’appui et l’accompagnement des pouvoirs publics.

 

Pour la réussite de sa mission et relever les innombrables défis auxquels est confronté le secteur, il a sollicité l’appui de tous dans un élan de cohésion et d’esprit d’équipe.

Mamadou FOFANA

PARTAGER