Annulation de l’élection du bureau du Haut Conseil des Guinéens du Mali : La panique dans le camp de Fanta Mady Kouyaté ?

1 réaction [-] Texte [+] Email Imprimer

Depuis la tenue d’un grand meeting  d’information et de sensibilisation à l’intention de la  communauté Guinéenne au Mali le 14 Décembre 2012 au centre islamique d’Hamdallaye   par l’Amicale des ressortissants guinéens au  Mali, on assiste à une véritable panique dans le camp de Fanta Mady Kouyaté. Ce meeting  qui avait pour but d’éclairer la lanterne de tous les guinéens vivant au Mali sur l’organisation  de l’élection du bureau du Haut conseil des Guinéens du Mali à l’insu de la communauté guinéenne  dirigé  par un certain Fanta Mady Kouyaté dit Donsonba fut un succès total. Face à l’incompréhension, la colère et la gronde  de la majorité de la  communauté guinéenne, la vérité a fini par triompher car le bureau que dirige Donsonba a été purement et simplement annulé par les nouvelles autorités du pays.

En application de la lettre circulaire du 18 janvier 2012 du ministre délégué des Guinéens de l’étranger sur la mise en place du bureau  du haut conseil des Guinéens de l’étranger du Mali, une correspondance de l’ex-Ambassadeur de Guinée au Mali, le Général Ousmane Konaté avait été adressée à l’Amicale des ressortissants guinéens au Mali le 27 janvier 2012. Face aux multiples  divergences de points de vue liées à l’incompréhension et à la non- concordance, l’ex-ambassadeur la mise en place du bureau fut reporté à une date ultérieure par une lettre du 9 Mars 2012, adressée à l’Amicale en attendant les dernières instructions de l’autorité. Malgré ce report et la surprise générale au journal télévisé du 12 avril 2012 à 20heures, la communauté guinéenne au Mali  appris l’élection du haut conseil des guinéens de l’étranger du Mali. Du coup le président de l’Amicale, Sita Camara fut harcelé de tout part par ces concitoyens qui n’arrivaient pas à comprendre comment un bureau censé les représenter soit élu sans eux. C’est ainsi que M. Camara fut sommé d’éclairer la lanterne de la communauté guinéenne vivant au Mali mais les évènements politiques survenus au Mali le 22 mars ont empêché la tenue d’un meeting d’information.

La complicité de l’ex ambassadeur mise à nu

En effet comment comprendre qu’un  Ambassadeur relevé de ses fonctions au moment des faits puisse cautionner la mise en place d’un bureau dont lui-même a manifestement suspendu l’élection. Face à cette incompréhension et ne pouvant pas organiser une marche de protestation dû à la crise sociopolitique du Mali pour décrier et désavouer le comportement de parti-pris de l’ex-ambassadeur, l’Amicale a décidé d’écrire aux autorités de tutelle notamment le Premier Ministre, le ministre des affaires étrangères et le Ministre délégué des Guinéens  de l’Etranger. Vu  la lettre circulaire du 9 mars 2012, vu le certificat de légitimation du Haut conseil délivré à Fanta Mady Kouyaté le 26 Mars 2012, vu le procès verbal en date du 6 avril 2012 qui consacre l’élection du haut conseil vu et approuvé par l’ex-ambassadeur, on se rend compte qu’il y sa des incongruités dans les dates et la                        mise en place de ces documents. En effet suivant les termes de référence constituant la loi en la matière en vue de cette  élection, il est clairement stipulé que le bureau doit être élu d’abord , certifié ensuite par l’ambassadeur et légitimé par le ministre délégué des Guinéens  de l’étranger  or tel n’est pas le cas car le ministres a d’abord légitimé un bureau qui n’est pas élu puisque la légitimation a été faite avant l’élection. On peut dire donc sans se tromper que cette est entachée d’’irrégularités  et de manœuvres frauduleuses avec la complicité  de  l’ex-ambassadeur, le Général Ousmane Konaté.  Certaines sources révèlent aussi que l’ancien ministre délégué Mme Kaba Rougui Barry est aussi complice de cette situation. C’est avec toutes ses preuves fournies par l’Amicale des ressortissants guinéens au Mali que les  nouvelles autorités politiques ont purement et simplement annulé l’élection du bureau du Haut conseil des Guinéens du Mali et demandé à M. Fanta Mady Kouyaté de ne plus faire usage du titre de  Président dudit conseil. Du coup le fameux bureau dirigé soit disant par Donsonba reste nul et non avenu.

L’appel de l’Amicale à toute la communauté Guinéenne au Mali

Fort de la correspondance No 1041 du ministère des affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger en date du 12 septembre 2012 rappelant l’annulation du bureau du Haut conseil des Guinéens de l’Etranger au Mali , l’Amicale en appelle à toute la communauté Guinéenne  vivant au Mali de ne pas se laisser distraire par des informations tendancieuses ,diffamatoires et                         mensongères  qui n’ont d’autres buts que de créer la confusion dans l’esprit des honnêtes citoyens, d’instaurer la haine la discorde et la division au sein de la communauté . A noter que cette correspondance a été envoyée à l’Ambassadeur de la République de Guinée au Mali, à Donsonba  et notifié par le chargé d’affaire le 25 septembre 2012 qui tient actuellement d’office d’ambassadeur.  Le mérite revient à l’Amicale et plus précisément Sita Camara  pour avoir mené  le combat  dans la plus grande sérénité, la discrétion sans heurter qui que ce soit. Rappelons que l’Amicale  sous la houlette de Sita Camara est une organisation apolitique regroupant l’ensemble des guinéens vivant au Mali et soutient fermement les actions posées et menées par le Professeur Alpha Condé, président de la République de Guinée, Chef de l’Etat et son gouvernement.

A suivre…

Sadou Bocoum

 
SOURCE:  du   17 jan 2013.    

Une Réaction à » Annulation de l’élection du bureau du Haut Conseil des Guinéens du Mali : La panique dans le camp de Fanta Mady Kouyaté ?

  1. Le léopard ne se déplace jamais sans ses tâches.Les Guinéens sont toujours désunis où qu’ils soient.Les causes:la mésentente,la discorde,les querelles de clocher,les intrigues de cour et par dessus tout un ethnocentrisme viscéral qui frise le racisme.Ce sont ces traits qui caractérisent le Guinéen quelque que soit sa culture.Grattez un Guinéen,vous y trouverez tous ces ingrédients hautement explosifs.