Attaque terroriste contre le QG de l’EUTM à Bamako : Le Président IBK salue le professionnalisme des Forces spéciales maliennes

1

Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a regagné Bamako le mardi 22 mars 2016 en provenance de Windhoek (Namibie) où il effectuait une visite d’Etat à l’invitation de son homologue SEM Dr. Hage GEINGOB.

Dans une courte déclaration à la presse, le Président IBK a esquissé le bilan de sa visite en Afrique australe d’une part, et livré ses sentiments suite à l’attaque terroriste perpétrée ce lundi contre l’Hôtel Nord-Sud de Bamako qui abrite le Quartier Général (QG) de la Mission de formation de l’Union Européenne au Mali (Eutm) d’autre part. Face à une telle entreprise terroriste vouée d’avance à l’échec, le chef de l’Etat appelle la population au calme et à ne pas céder à la panique. Parlant des motivations des terroristes, le Président IBK dira : “ … nous savons qu’aujourd’hui et ce sera peut-être pour longtemps le cas, il faudra compter aussi avec ces actes terroristes qui ont pour objet de faire peur, d’effrayer, de changer nos agendas, mais il n’en sera rien du tout “. Le Chef de l’Etat a salué le professionnalisme du ministre de la Sécurité et des Forces spéciales qui ont fait ce qu’il fallait pour neutraliser les assaillants. Le Président IBK rappellera à cette occasion la position constante du Mali qui est d’appeler à une nécessaire solidarité de tous les peuples épris de liberté et de paix pour la lutte contre le terrorisme et pour la sécurité mondiale. “Plus tôt, nous nous comprendrons pour mutualiser et unir nos forces, mieux ce sera pour chacun de nous “, dira-t-il.

Le chef de l’Etat défendra que le risque zéro n’existe nulle part aujourd’hui : “Nous sommes toujours en danger quelque part ; en danger d’individus qui ont décidé de rompre avec le genre humain, de rompre avec les valeurs humaines, qui n’ont aucune considération pour la valeur de la vie et qui ne sont habités et obsédés que par la mort, et la mort, se la donner et la donner également aux autres. Avec ce genre d’individus, il n’y a rien d’autre à faire que de les combattre avec acharnement, pour les éliminer les éradiquer. C’est la seule solution “. A titre de rappel, l’attaque du QG de l’Eutm a fait un mort parmi les assaillants et deux autres présumés complices ont été arrêtés. Heureusement, aucune victime n’est à déplorer ni du côté de l’Eutm ni de celui de la population.

Le président de la République a également profité de l’occasion pour faire part de sa compassion et de sa sympathie à l’endroit des belges qui ont été victimes d’attentats terroristes barbares et ignobles sur deux sites à Bruxelles ayant causé une trentaine de morts et faisant de nombreux blessés.

PARTAGER

1 commentaire

  1. OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII.Il faut les saluer ces braves pour leur intervention très professionnelle face à cette attaque.Ils ont vraiment à la hauteur de leur mission.Et le président IBK a très bien réagit pour leur témoigner toute la gratitude des populations maliennes.

Comments are closed.