Un avion décidément très polémique

3

Un avion décidément très polémiqueIl faut croire que l’avion présidentiel acquis sous la présidence de Amadou Toumani Touré n’a pas fini de faire couler beaucoup d’encre et de salive. On se souvient, il y a deux mois, le Premier ministre Moussa Mara avait lors du débat sur la Déclaration de politique générale affirmé que l’Etat du Mali n’avait aucun titre de propriété sur cet appareil et qu’il n’était pas bien indiqué pour un pays qui se respecte de l’utiliser car il était sous la menace d’une saisie. Au lendemain de la DPG, le sujet a fait l’objet de beaucoup de commentaires.

Hier lors des débats sur la motion de censure déposée par l’opposition, le député élu à Diré, Alkaïdi Mamoudou Touré a brandi un document attestant de la propriété par l’Etat malien de l’aéronef, accusant du coup le chef du gouvernement de dire des contrevérités.

Moussa Mara en réponse a cité une note de l’Agence malienne de l’aviation civile qui indique de nos jours, cet appareil est la propriété des Forces armées. Ce qui change beaucoup de chose. L’Armée de l’air du Mali ne peut pas faire voler un appareil en dehors du pays et que par conséquent, son appareil n’a pas de licence pour être utilisé. Ce qui revient à dire que l’appareil ne peut servir aux autorités actuelles.

Beaucoup d’autres élus, notamment de l’opposition pensent que le chef du gouvernement n’a pas dit la vérité au sujet de cet appareil. Pour eux, en fait le Premier ministre défend la ligne officielle. La vérité, pensent-ils, est que le nouvel avion dont le prix d’achat n’est même pas connu avec certitude est acquis par « goût pour le luxe ».

A. L.

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Si réellement l’avion acheté par ATT, appartenant à l’armée malienne ne peut pas aller hors du Mali comme affirme Moussa MARA, comment Diouncounda TRAORE, Cheick Modibo DIARRA, Diango SISSOKO et autres ont-ils fait pendant la transition pour l’utiliser lors de leurs nombreux voyages en dehors du Mali?

    Le Premier Ministre Moussa MARA doit quant même avoir le minimum de respect pour les maliens. Même celui qui n’est pas allé à l’école sait qu’il est en train de mentir encore surtout en lisant la note de l’Agence malienne de l’aviation civile devant le peuple malien.

    De grâce Moussa MARA est synonyme de vrai grand MENTEUR.

    Nous avons honte de lui.

    Que Dieu sauve le Mali

  2. Mais vous aussi Mr. Lam de l’Essor, soyez un peu honnete et logique:
    – Moussa Mara affirme que l’Avion n’a pas de papier et n’appartient pas au Mali.
    – Il revient ensuite avec une note de l’AMAC disant que l’appareil est la propriete de l’Armee. Quelle ARMEE? BURKINABE?,NON MALIENNE. 1er mensonge de Mara.
    -Air Force One Americaine est aussi ENREGISTRE AU NOM DE L’ARMEE DE L’AIR AMERICAINE ET PILOTE PAR DES COLONELS de cette branche de l’armee, et pourtant, Obama voyage avec partout dans le monde. 2eme mensonge de Mara.
    -VOUS A L’ESSOR, JE SAURAIS GRE DE NE PAS VOUS MELER CETTE CONNERIE D’AVION ET DE MENSONGE D’ETAT, mais si vous le faites, dites la verite au MOINS. VOS REPORTEURS N’ONT-ILS PAS FAIT LE VOYAGE A BORD DE CE AVION JUSQU’ICI AU USA? S’il etait “sans papier, pensez-vous qu’on vousaurait laisse atterir a JFK ou Dules?
    La ou nous sommes, il n’y a que la verite qui peut nous sauver.Ne pas prendre de position n’est pas honnete.
    “”””mrd a la fin””

    • Faire de la politique, ne veut pas dire MENTIR. D’ailleurs, je dis que “la politique sans ethique n’est qu’un cruel jeu sordide de truands”.

Comments are closed.