Bakary Togola : Un paysan modèle qui a fait ses preuves, victime d’une cabale

9
Bakary Togola : Un paysan modèle qui a fait ses preuves, victime d’une cabale
Bakary Togola dans son champ de coton

Pourquoi s’acharner contre un homme qui œuvre tant pour le bien être des communautés rurales ? Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est une véritable cabale qui est montée contre le Président de l’APCAM, Bakary Togola.

Pourquoi tout cela contre un homme engagé à contribuer activement au développement de son pays à travers le secteur combien porteur du développement rural ?

Que ses détracteurs sachent qu’on ne doit pas ternir l’image d’un citoyen entreprenant et surtout quand il veut tout apporter à son peuple. La preuve en est  qu’il établi que les 212 hectares dont il est question  ont été bel et bien achetés par Bakary Togola devant témoins.

La famille Traoré persiste et signe être possesseur des terres qu’elle a légalement vendues  à Bakary Togola. Les populations doivent refuser d’être des marionnettes au service de ceux qui tiennent les ficelles dans l’ombre.

Le travail de la terre ne trahie pas et paie, Bakary Togola s’y est engagé et a réussi  avant même de siéger à l’Assemblée  Permanente de la Chambre d’Agriculture du Mali pour accompagner le monde des éleveurs et des agriculteurs.

Arrivé à la tête de l’APCAM, Bakary a montré toute la noblesse du travail de la terre. Ils sont aujourd’hui nombreux, ces Maliens qui sont dans son sillage et qui  travaillent  la terre. Ils commencent déjà à voir   le bout du tunnel.

Entreprendre dans le domaine de la terre exige de gros moyens et assez d’investissements pour réussir. Bien avant l’APCAM, Bakary Togola a possédé  des ressources financières pour mener à bien ses activités agricoles. Et, c’est  en  reconnaissance de  son  engagement pour le secteur que le monde paysan a porté son choix sur lui sachant bien qu’il peut lui apporter aide et assistance.

Il s’est alors «ceint les reins» pour que les acteurs aient toute  la  considération due à leur rang. Contrairement à ses devanciers, l’actuel Président de la faitière du secteur agricole a beaucoup fait et ses pairs africains, à chaque occasion, le citent en  référence. Depuis combien de temps l’homme  exploite-t-il les terres aujourd’hui en litige ?

Pourquoi, alors, avoir attendu tout ce temps pour s’acharner contre lui et  le taxer de spéculateur foncier ? La preuve est là; toutes les terres dont disposent Bakary Togola ont été payées en espèces sonnantes et trébuchantes et devant témoins légalement et légitimement constitués.

Les paysans qui refusent d’être embarqués dans cette cabale affirment tous,  sans ambages, que  Bakary Togola n’a jamais eu à déposséder les populations des zones rurales de leurs terres pour en faire  des titres fonciers en son nom ou à celui des siens. «Toutes les terres au nom de Bakary Togola ont été payées», dixit un des  nombreux témoins approchés.

En réalité, cette affaire liée à la zone de Marakodougou, objet de toutes les controverses et où  on le dit coupable de délinquance foncière de plus de 200 hectares de terres cultivables, est un véritable montage qui ne dit pas son nom; car, ces 200 hectares ont été achetées avec la famille Traoré (une des familles notables dudit terroir).

Plusieurs confrères se sont rendus sur le site et sont revenus avec des témoignages sonores. Des témoignages qui prouvent à suffisance que Bakary Togola est passé par toutes les voies légales pour disposer des terres en question.

Il y a de cela quatre ans ou plus depuis qu’il s’est acheté  les hectares de terres sur lesquels il a amorcé  d’importantes activités agricoles au bénéfice  des communautés maliennes de la localité et ses environs. C’est vrai que les populations  de  Marakodougou vivent  de l’Agriculture et de l’Elevage.

Mais,  la zone « litigieuse» n’avait  jamais été  exploitée. Selon une source proche des familles fondatrices de la localité,  il y a plus de 20 ans depuis que la dernière toute petite action a été réalisée dans la zone.

Pourquoi avoir  attendu que le compatriote Togola achète et mette en valeur ces terres pour se lever et réclamer la paternité ? De grâce, entre Maliens et fils du même pays, ayons peur d’Allah et disons-nous la vérité et toute la vérité.

Il y a, semble-t-il,  des gens tapis dans l’ombre  et qui tiennent les ficelles pour déstabiliser un enfant sincère du monde rural. Pourquoi tout cela ? Une volonté manifeste de nuire le prochain et pour quelle fin !

On devrait plutôt encourager Bakary Togola pour tout ce qu’il a fait  et continue de faire  pour le monde rural malien. Pourquoi tout cela ? En tous cas, partout où il a exploité des terres, Togola y a apporté le développement  et a donné du travail aux enfants des différents terroirs.

Il faut multiplier l’exemple de Bakary Togola et permettre l’envol du secteur agricole pour le bien être des populations. Quel est ce pays africain qui n’aimerait pas avoir un fils de la trempe de Bakary Togola ? Un paysan modèle qui a soucis des paysans de son pays.

Les paysans, les éleveurs et les pécheurs du Mali souhaitent vivement  voir le dénouement heureux de cette affaire qui n’honore personne. Ni le monde rural malien ni notre société, ni la justice malienne.

En revanche, elle risque de semer des doutes graves dans les esprits de ceux qui projettent de venir investir dans notre pays.

Le secteur du monde rural connait aujourd’hui un engouement certain et son envol mérite un accompagnement de tous. Que ceux qui tiennent les ficelles dans l’ombre sachent que demain ce serait leur tour.

Reconnaissons « à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu». Laissons au défenseur des agriculteurs continuer ses œuvres afin d’inspirer nos jeunes générations de notre chère Patrie à l’amour de la terre et ceux qui en ont les moyens à s’investir dans le travail de la terre.

Non ! Arrêtons de tout politiser, le dossier sent une pestilence politicienne. Le politique s’est emparé du problème et tente  de satisfaire des promesses de campagnes. Est ce à dire qu’en politique il n’y a pas de morale?

Qu’on ne trompe pas les communautés pour assouvir ses désirs politiques. Dans tous les cas, nous avons fait  des investigations  sur le terrain et toutes les réponses recueillies militent en faveur du Président de l’APCAM. Que ceux qui veulent ternir l’image de l’homme arrêtent; car, cette manière de faire est contraire à l’étique à nos valeurs ancestrales. Ayons peur de Dieu; car, nous allons tous nous retourner à la terre.

Nous risquons d’être rattrapés par les actes que nous avons posés. «Tout ce que Dieu donne est grand, suffisant et bon sinon meilleur». Donc, aidons ce détenteur du prestigieux prix Ciwara dans ses actions pour le monde rural malien et dans l’intérêt de nos frères de Marakodougou.

 

Bara De Dara

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. Bara De Dara, de son vrai nom Ibrahima Tiocary de l’ORTM ikouyaté. je ne savais pas que tu étais aussi un griot pret à vendre son ame au diable pour des strapotins de Bakary Togola. tot ou tard ce Togola sera rattrappé par ses caséroles. Qui vira vera

  2. Moins de rumeurs au Mali….Bakary Togola fait un gros travail pour le developpement agricole, l'homme a une valeur inestimable. C'est de la jalousie, ceux qui veulent ces terres si vous les remettrez ils pourront rien. Des paresseux…! Avant l'achat de ces terres par BK, qu'est ce qu'ils en ont faites, rien…

  3. ***yucubane*** il faut aller à GASA tu en trouvera là-bas .et j’aimerai que tu sois accompagné par le terroriste BAKARI TOKOLA car en a plein de terre à escroquée là-bas

    • Arretes BANANZOLE, meme si on n’a pas toutes les donnees on sait que les gens ont ete leses mais quand meme MARAKODOUGOU n’est pas SANAMANDOUGOU. Contrairement a la-bas les terres ont ete (parait-il) vendues par des riverains a qui elles etaient sensees appartenir. Je suis desole de te le dire, a MARAKODOUGOU le Diable n’est pas venu seulement d’ailleurs, il vient aussi du village.

  4. CACTUSSIEN et BANANZOLE

    Pardon arretez la polemique et aidez moi a savoir s’il y a une autre espece de cotonnier au Mali qui n’est pas ce que je vois sur cette photo. Je vie dans endroit du monde ou il m’arrive de voir des cotonneraies mais je n’ai jamais ici un cotonnier qui depasse le niveau du genou d’un adulte alors que Mr TOGOLA est debout dans un champs dont les plantes arrivent a la hanche.

    MERCI D’AVANCE !!

  5. ***Cactussien*** je te dis et je te le repette nul ne sera au-dessus de la loi dans ce mali nouveau .Que BAKARI TOKOLA aille au diable il sera chassé de cette terre qu’il pleut ou qu’il neige .Un BAKARI TOKOLA qu’on lui croyait membre du PDS se dit aujourd’hui qu’il est membre du RPM pour échapper à la justice un escroc de formation .Ce dossier de MARAKODOUGOU est déjà arrivé chez le Briant ministre de la justice .La justice ferra son travail

  6. Banazolé tu dois comprendre que même si Koulouba est à vendre quelqu’un l’achètera,nous évoluons vers la fin des terres sans propriétaires et la loi d’orientation agricole n’a jamais dit qu’un agriculteur doit travailler sur 5ha par la suite retiens une fois pour toute que rien n’est pour ton village sauf vos champs cultivés,tout le foncier du Mali est pour le Mali Le droit coutumier est un titre précaire bien définit il faut emprise évidente. Je vais pas cesser de te rappeler à l’ordre,le jour où tu créeras ta révolution barbare nous enverrons vos enfants avec des fouets pour vous éduquer et vous rappeler que le Mali c’est tout un ensemble et Marakodougou n’est pas une Principauté.
    Cher Bara DE Dara d’autres agriculteurs à Baguineda,Dialakoroba,Niono etc ont été sauvagement agressés par simple jalousie et au nom du social les politiques les encouragent. Le RPM doit rappeler à l’ordre son député pyromane élu par défaut,lui dire qu’un élu est au service du Mali et non de son village

  7. ***BARA DE DARA*** tu nous fais vraiement honte et je voudrais avoir mer le journaliste combien ce banditBakari Tokola t’a payé pour ce article .Tôt ou tard il aura une révolution au mali à cause du problème foncier et ces corrompus seront à la base .Bakari Tokola a été bel et bien informé de ne plus payer la terre que Balla Traore lui a vendu comme il est têtu ce Bakari Tokola et en pensant que l’argent peut tout résoudreil s’est engagé à payer le lieu .MARAKODOUGOU se battra jusqu’à pour récupérer cette terre là.BAKARI TOKOLA est un spéculateur foncier Je te demande BARA DEDARA il y’a quel article dans la constitution qui dit qu’une seul personne peut se procurer à lui seul 300 ha de terre ne nous prend pas comme des idiots.BAKARI TOKOLA est un terroriste car il a fermé les routes qui relie plus de 10 villages bloqué le seul mari go qui servait d’abréviation pour nos animaux .BAKARI TOKOLA est un menteur car tous ceux qu’il est entrain de raconter ça et là sont faux .BK VOLEUR

  8. que nous aide je savais js ecoute son discourt lord du visite du 1er ministre a sikasso je savai que les homme polique allais faire tout pour lui salir ms dieu es grand va en avant fils digne du mali courage

Comments are closed.