Bamako : le NEF veut susciter la vocation scientifique

0
Bamako : le NEF veut susciter la vocation scientifique

Du 24 juin au 1ier 2017, se tient à Bamako, la première édition de la semaine africaine des sciences. Réunissant écoliers, universitaires et chercheurs, la semaine se veut un cadre de vulgarisation de l’intérêt de la recherche scientifique au quotidien.

-Maliweb.net- Les enjeux de cette journée ont été expliqués ce jeudi 29 juin 2017 à la presse dans un amphithéâtre de l’Ecole nationale des Ingénieurs (ENI) de Bamako.

D’abord, il faut noter que le NEXT EINSTEIN FORUM (NEF) a été créé en 2013 sous l’initiative de l’Aims en partenariat avec la Robert Bosch Stiftung. C’est ce forum qui a initié cette semaine en Afrique, financée par Johnson & Johnson Innovation, Google et les sponsors locaux dans chaque pays.

Selon Moussa Thiam, Ambassadeur de NEF au Mali, l’objectif visé par cette semaine du 24 juin au 1ier juillet 2017 au Mali, est de faire valoir la recherche scientifique en Afrique face à des crises.

Nouhoum Kamaté, le DG adjoint de l’Agetic a profité de l’occasion pour étaler le rôle joué par les nouvelles technologies dans la vie des services publics.

Appuyer l’innovation de la technologie en suscitant la vocation des sciences dans le choix du cursus et de la carrière des jeunes, est une des motivations de cette journée qui veut bâtir le futur des adultes de demain à travers la technologie et la science.

A l’instar du Mali, cette semaine se tient en ce mois de juin dans douze autres pays du Continent. D’ici 2018, le NEF va s’étendre à 30 sur le continent tout en visant la globalité des pays de l’Afrique d’ici 2020.

Au Mali, bien des structures sont déjà prêtes à appuyer le NEF afin qu’il atteigne ses objectifs fixés. Ce qui, à en croire M. Thiam, permettra de susciter une vocation scientifique en les jeunes.

Au programme, des ateliers de formations, des échanges et compétitions sont initiés. La finalité c’est d’avoir des ressources humaines de plus en plus attirées par la recherche scientifique.

 

IMT (maliweb.net)

 

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here