Bamako : les professionnels du protocole et des relations publiques en conclave

0

Samedi 4 mars 2017. La causerie-débat du conseil international des professionnels du protocole et des relations publiques (IPPRB – International Protocol and Public relations Board) s’est tenue au Centre KadiatouThiam de Bamako. Un hommage à la femme professionnelle du protocole, attachée de presse, chargée de communication, event manager…

Modératrice de talent, Célia d’Almeida a tenu en haleine le public, en donnant successivement la parole aux intervenants de renom présents ce samedi matin : Amadou Toure, Président de l’amicale des protocoles du Mali et Mathias Diarra, Ancien Directeur du Protocole de l’Ambassade du Mali en France.

Le public a pris une part active aux échanges en voulant en savoir plus, sur le protocole, un métier à valoriser. A noter entre autres, la participation remarquée de Seybou Keita (patron de presse), Stevenson Toure (Responsable du Protocole de l’Ambassade de Côte d’Ivoire au Mali, membre du réseau IPPRB), Mamie Diané (community manager et influenceuse de mode de renommée internationale), Coumba Diallo (Protocole de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle et Vice-Présidente de l’Amicale des Protocoles du Mali), de Seydou Doumbia (Protocole du Conseil Economique, Social et Culturel du Mali) du lauréat du Prix du Sommet Afrique France, AbubakerBathily, de Bernadette Mah-Ippet (activiste sociale)…

Coordonnatrice de cette activité, HamsatouMamoudou a tenu à rappeler que « les protocoles sont par excellence des vecteurs d’image et de paix. Ils gagneraient à ce titre une place de choix, dans le processus de développement de nos pays où la négociation et la diplomatie parallèle devraient toujours être mises en exergue ».

Pour rappel, le réseau IPPRB est dirigé par l’Ambassadeur Jean Koffi Woaké, Ancien Directeur du Protocole d’Etat du Togo.  En octobre 2015 déjà, le réseau avait organisé un atelier international de formation au Radisson Blu Hôtel Bamako. Du 02 au 05 mai prochain, Bamako abritera le Congrès de ce réseau international, faisant de Bamako en mai prochain, la capitale des sommités du protocole et des relations publiques.

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here