Bientôt un syndicat des paysans du Mali : Plus de 600 délégués attendus au 1er Congrès consultatif

0
3

Ils seront plus de 600 délégués, venant de toutes les régions du Mali et du District de Bamako, à prendre part au 1er Congrès constitutif du «Syndicat des paysans du Mali Terre – Travail – Dignité (SYPAM)» à Koutiala, prévu pour les 25 et 26 Février 2012.

 

Au cours de l’atelier préparatoire, tenu fin janvier 2012, toujours à Koutiala, les participants ont échangé sur les objectifs que s’est assigné le SYPAM-TTD, dont le premier objectif est d’assurer la formation syndicale et civique des agriculteurs.

En outre, le SYPAM-TTD, une fois créé, se veut être une structure qui assurera la défense et la protection des intérêts matériels et moraux des ruraux et œuvrera également au renforcement des liens de solidarité entre les différents mouvements syndicaux du Mali pour l’unité d’action contre la domination et l’exploitation.

Le nouveau syndicat paysan luttera contre le phénomène de la spéculation foncière, devenue monnaie courante durant cette ère de démocratie malienne pourtant citée en exemple. La protection de l’environnement, l’accès des paysans à la terre et l’élaboration de politiques favorables à un développement rural humain font également partie des objectifs prioritaires du SYPAM-TTD.

La Commissiond’organisation, selon Abdoulaye Diarra, membre du Bureau provisoire, est à pied d’œuvre pour la réussite du 1er Congrès constitutif de Koutiala, qui se tiendra du 25 au 26 Février.

Pierre Fo’o Medjo

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.