Célébration de la journée citoyenne à Ouéléssébougou : La commune a enregistré en 2013 un taux de recouvrement des impôts et taxes de 100,74%

2
citoyenne
Le ministre Malick Alhousseini remettant une attestation de reconnaissance à l’agent du PACT

La mairie de Ouéléssébougou en partenariat avec le programme d’appui aux collectivités territoriales (PACT) a organisé hier lundi une journée de recouvrement des impôts et taxes de l’exercice 2014. Cette initiative, présidée par le ministre délégué chargé de la décentralisation, Malick Alhousseini, a été l’occasion de récompenser les personnes et les villages qui se sont distingués par leur travail en 2013.

Pour la circonstance, la population du Djitoumou a réservé un accueil chaleureux au ministre, Malick Alhousseini et sa suite. La citoyenneté est un acte qui permet  de développer les collectivités. Ainsi, chaque citoyen se doit de s’acquitter du payement de ses impôts et taxes. Consciente de son impact positif sur le développement de la commune, surtout dans un contexte de décentralisation, la mairie de Ouéléssébougou sous la houlette de son maire, Yeah Samaké a organisé cet évènements pour informer, sensibiliser et inciter les populations à s’acquitter du payement de leurs impôts et taxes, gage d’un développement harmonieux.

Dans son discours, le maire de Ouéléssébougou, Niakoro Yeah Samaké a rappelé qu’il y a de cela 5 ans ils avaient commencé cette opération avec toutes les difficultés. Mais, au fur et à mesure, les gens ont compris que c’est un devoir, s’est réjoui l’édile. Il a souligné que la commune de Ouéléssébougou a enregistré 100,74% de taux de recouvrement des impôts et taxes pour l’exercice 2013.

Ce résultat, a-t-il expliqué, est le fruit des efforts conjugués de toute l’équipe de la mairie en collaboration avec le PACT. Il a précisé que les populations de Ouéléssébougou ont contribué significativement pour que les actions de développement de la commune puissent être concrétisées. L’édile a demandé au ministre de porter la bonne nouvelle à Koulouba et ailleurs au Mali.

Sinaly Woulalé, représentant du PACT, pour sa part a indiqué que son organisation intervient dans 8 communes du Mali. Parmi lesquelles celle de Ouéléssébougou est une fierté pour eux. Le ministre délégué auprès du ministre de l’Administration territoriale chargé de la décentralisation, Malick Alhousseini a indiqué qu’avec un recouvrement de 100,74%, la commune de Ouéléssébougou a atteint un taux de recouvrement sans précédent. Ainsi, il a félicité l’équipe de la  mairie au nom du président de la République pour le travail abattu. Avant d’exhorter la population à persévérer dans leur élan de citoyenneté.

Des attestations de reconnaissance ont été remises à l’équipe PACT, au Secrétaire général de la mairie et au régisseur. Par ailleurs, les villages de Fani et de Kodjalan ont été honorés par des trophées pour s’être s’acquitté totalement des impôts et taxes de l’exercice 2014. Seance tenante, les autorités administratives, politiques, coutumières et religieuses présentes à la rencontre ont payé leurs impôts. Idem pour les populations présentes.     

 

           Falé  COULIBALY

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Félicitation à toute l’équipe communale et aux travailleurs de la Mairie pour cet acte sans précédant, puissent les autres élus s’inspirer du cas de Ouélessebougou pour le bonheur de nos populations et communes.
    Comme quoi quand on est capable on réussit là où les cancres échouent.

Comments are closed.