Célébration de l’Aïd El-Fitr : le président de la république respecte la tradition

42
Célébration de l’Aïd El-Fitr : LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE RESPECTE LA TRADITION

Le Mali a célébré mardi dernier la fête de l’aïd-El Fitr qui marque la fin du mois sacré de Ramadan de la communauté musulmane. Pour l’occasion le président de la République, chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta s’est rendu à la grande mosquée de Bamako où il a pris part à la traditionnelle prière de ce jour.

L’événement a regroupé autour du président IBK, outre plusieurs membres du gouvernement, les présidents des institutions de la république, les diplomates des pays musulmans accrédités chez nous et une foule de fidèles musulmans. Déjà à huit heures du matin, les fidèles affluaient par  petit groupe vers la grande mosquée de la capitale à Bagadadji. Quelques minutes avant l’arrivée de l’Imam Kokè Kallé pour diriger la prière, des prêcheurs ont entretenu les fidèles par la lecture de versets du Saint Coran rappelant la grandeur et toute a puissance de Dieu. C’était également une occasion de rappeler aux fidèles toute l’importance de tout un mois d’abstinence, et les récompenses auxquelles les fidèles peuvent s’attendre auprès de leur créateur à l’au-delà. Actualité oblige, les prêcheurs ont également mis ce temps à profit pour appeler à tous nos compatriotes de se donner la main afin de relever les défis de paix et de sécurité auxquels le pays fait face depuis un peu plus de quatre longues années déjà.

A l’arrivée du chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keïta, il accueilli à sa décente de voiture par le premier ministre chef du gouvernement Modibo Keïta. Celui-ci avait à ses côtés le président de l’assemblée nationale Issiaka Sidibé et le ministre du culte et des affaires religieuses Thierno Oumar Hass Diallo. Le président de la république, habillé d’un boubou blanc, a ensuite pris place dans la mosquée où se trouvaient déjà plusieurs membres du gouvernement (presque) tous de blanc vêtu. Quelques minutes plus tard, c’est l’Imam Koké Kallé et sa suite qui font leur entrée dans l’édifice. Sans perdre de temps, débout devant les fidèles, l’homme de Dieu s’exécutera de son office pour environ une quinzaine de minutes. Après le « Salam » l’Imam de la grande mosquée a entretenu ses coreligionnaires par une lecture du Saint-Coran qui a pris fin par des bénédictions.

…..Lire la suite sur essor.ml

PARTAGER

42 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    Dieu a décidé de casser le pays en 3 parce que dans sa configuration actuelle ses brebis (présentes et futures) sont sous le puissant Zoug satanique. Pour certaines personnes, il n’y à rien faire, car ce sont des enfants de la perdition. Pas de salut pour ceux. C’est triste mais c’est comme ça.

    http://www.ministeresam.org
    M. Guindeba

  2. C’est ensemble que nous sommes fort cela dire que nous devons nous donner les mains, mettre de côté nos différents et regardons ensemble dans la même direction pour le meilleur de notre pays. Nous sommes tous fils et filles du pays tant que nous n’allons pas nous porter dans notre cœur, l’ennemie sera toujours en avant sur nous.

  3. je pense que c’était l’occasion pour nous tous de prier afin que le Tout Puissant Allah nous guide sur le chemin de la paix, qu’il touche le cœur des groupes armés afin de faciliter la mise en place du processus de paix.

  4. le président de la république SEM Ibrahim Boubacar Keïta est un musulman comme tout musulman malien qui se devait de se rendre à la mosquée pour la prière. pourquoi dire que le président respect la tradition car je pense que ce que vous dites ne fait pas partir de la tradition malienne.

  5. Que le bon Dieu attende le douahou rédigé par le président lors de son discours. En ce jour béni qui rassemble toute la communauté musulmane et le président IBK a respecté cette tradition qui est de s’adresser à la Nation malienne. Toute la population malienne tiendra compte des dits du président et le soutient dans l’élaboration de sa politique de gouvernance.

  6. En ce jour, le monde musulman et sympathisant fête la fin du mois de Ramadan, une grandes fêtes qui réuni toute la crème de la communauté musulmane. Le Mali étant un pays à grande majorité musulmane, il est tout à fait primordiale que le président de la république adresse ses vœux à la communauté musulmane et sympathisante, Merci au président de la république IBK et que le bon accepte ses vœux.

  7. Bonne fête à tous les musulmanes et à tous les musulmans du monde.Le président IBK n’a pas falli à la tradition.IL est venu faire la prière à la grande mosquée de bamako.C’est l’occasion pour prier pour le mali.Et prier pour les autorités dans la recherche de la paix.Merci au président IBK pour sa disponibilité de ce jour.

  8. C’est très bien d’avoir un chef qui partage les moments de joie avec ses populations.Le président IBK est venu souhaité bonne fête de l’aîd el fitr à tous les maliens.Je pense qu’il faut lui souhaiter également bonne fête et prier pour lui dans la gestion de notre pays.

  9. Le président IBK a fait un discours vraiment plus qu’à la hauteur des attentes de sa population. Les mots soulignés par le président réconforte les maliens. Toute la population malienne aussi souhaite bonne fête aux autorités, au gouvernement et au président de la République.

  10. La fête de l'aîd el fitr est l'occasion pour la communauté musulmane de communier dans la ferveur et dans l’allégresse.Le président IBK comme à l'accoutumée est venu célébré la prière avec les musulmans dans la grande mosquée.Le président IBK est en phase avec les populations maliennes.Nous remercions le président IBK et toute sa suite et souhaitons que cette année soit prospère pour tous les enfants maliens.

  11. La fête de l'aîd el fitr est l'occasion pour la communauté musulmane de communier dans la ferveur et dans l’allégresse.Le président IBK comme à l'accoutumée est venu célébré la prière avec les musulmans dans la grande mosquée.Le président IBK est en phase avec les populations maliennes.Nous remercions le président IBK et toute sa suite et souhaitons que cette année soit prospère pour tous les enfants maliens.

  12. Merci au président IBK et sa suite d’être venus faire la prière avec les musulmans en tant que musulman d’abord et en tant que le président de la république du Mali.Il souhaite ainsi bonne fête à toute la communauté musulmane malienne.Bonne fête à tout le monde.

  13. BONNE FÊTE A TOUS ET A TOUTES.
    SANTÉ ET LONGÉVIVE AU PRÉSIDENT IBK.
    VIVE L’ISLAM.
    VIVE LE PRÉSIDENT IBK.
    VIVE LE MALI.

  14. Merci au président de la république IBK que le bon Dieu entende ses voeux. Toute la population malienne le salut et l'encourage pour son travail salutaire. Les maliens le soutien toujours malgrés les Balivernes des détracteurs.

  15. Une boule pour Le Mali,
    Une guirlande pour IBK,
    Une étoile pour Musulman,
    Un petit train pour Chrétien,
    Un chausson pour tous les maliens,
    Un cadeau pour l’Afrique…
    Et un gros câlin pour le monde entier!

  16. RAMADAN MUBARAK A TOUS LES MUSULMANS DE CE PAYS!
    SPECIAL BIG UP AU GENERAL SANOGO, YUGUBANE… SANS OUBLIER NFP LE PORTE DISPARU!

  17. Le président IBK est un homme qui aime ce pays et qui veut vraiment qu’il avance. Il veut la cohésion entre les fils et les filles de ce pays; et il veut aussi leur bonheur. Cela se traduit par les vœux qu’il fait pour eux. Que les sentiments qui nous ont animé lors de ce mois béni, soient ceux qui nous animent durant tout le reste de l’année.

  18. IBK n’a pas manquer a la traditionnelle prière de l’AID EL FITR comme tout bon musulmans le président de la république accompagner de son staff du gouvernement se sont profiter d l’occasion pour inviter la communauté musulmans à prier pour le retour de la paix au mali

  19. Il est tout à fait claire que les personnes qui commettent des actes ignobles au nom de l’Islamn ne sont pas des Musulmans. Dans un hadith cité par les imams Al Boukhari et Mouslim le Prophète nous exhorte : « Aucun d’entre vous ne peut viser son frère avec une arme car il ne sait si Satan ne le touchera pas et ne le fasse tomber dans le feu de l’enfer. »
    Ensuite, l’islam interdit le meurtre et affirme que : « Quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué l’humanité entière. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à l’humanité entière » (Coran, Sourate 5, Al Maïda, la table servie, verset 32 )
    En ce qui concerne la violence verbale, le Coran est formel : « Malheur à tout calomniateur diffamateur ! » ( Coran, Sourate 104, Al Houmazah, les calomniateurs verset 1 )
    L’islam interdit toute injustice sous toutes ses formes, ainsi que la violence. Lorsqu’un bédouin urina dans la mosquée du Prophète, celui-ci dit à ses Compagnons : « Ne le violentez pas car j’ai été envoyé pour faciliter les choses et non pour les rendre difficiles »
    Le Prophète Mouhammad dit aussi, concernant les non musulmans : « Celui qui tue un citoyen non musulman, ne sentira jamais l’odeur du paradis » (Hadith rapporté par An Nassaï )

  20. La grande mosquée de Bamako a accueilli mardi l’ensemble des leaders politiques ; religieux ;et de la société civile pour célébrer la traditionnelle fête de RAMADAN tous les meilleure vœux étaient à l’occasion que dieu bénisse le MALI et tous les autres pays sur terre

  21. La fête de RAMADAN a été l’occasion pour tous les musulmans de se réunir pour faire une prière commune pour la nation Maliba et je profite de aussi présenter mes vœux a tous les maliens que dieu veille sur le mali aw sambe sambe

  22. La grande prière de l’Aid EL Fitr a été vénérée comme tous les ans par l’ensemble des couches sociales du pays le président de la république a sa sortie a été acclamer par la foule son faisait la vedette du jour

  23. Cette traditionnelle fête de RAMADAN a été l’occasion pour le président de la république d’inviter les fidèles musulmans au tour d’une prière commune afin que la grâce divine soit sur le mali a cela s’ajoute le rapprochement au peuple d’où leur satisfaction de voir le président lui-même en personne

  24. Nous souhaitons bonne et heureuse de fête de Ramadan a tous les musulmans surtout au président et aux membres du gouvernement que le tout puissant accepte nos vœux les plus cher.Nous reconnaissons l’effort qu’ils fournissent pour la paix dans ce pays.

  25. Je souhaite une très bonne fête de Ramadan au président de la république et comme il a souhaité pour nous; je lui souhaite une santé de fer et une longévité afin qu’il puisse atteindre les objectifs qu’il s’est fixé pour le pays.

  26. En ce jour béni de la fête de Ramadan qui est un jour de paix, de pardon, de prière pour les musulmans du monde.Et nous espérons que le tout puissant les exaucera aussi.
    Que le miséricordieux nous accorde sa grâce et son pardon.

  27. Nous remercions le président de la république, pour son respect de la tradition, et nous prions Allah le tout puissant de montrer plusieurs années et nous donne la force et le courage de jeûner et de fêter.

  28. Le message passé par les prêcheurs demandant de s’unir autour du pays est la bienvenue. C’est ce que nous devons mettre en tête. Tant que nous ne mettrons pas le pays au dessus de nos intérêts personnels; il n’arrivera pas à relever les défis de tout ordre qui se présentent à lui.

  29. Vive le Mali, vive la religion islamique au Mali, vive la paix, UN et indivisible. Un peuple – un but – une -foie.

  30. Nous remercions l’imam d’avoir toucher la préoccupation des maliens comme l’actualité oblige, les prêcheurs ont également mis ce temps à profit pour appeler à tous nos compatriotes de se donner la main afin de relever les défis de paix et de sécurité auxquels le pays fait face depuis un peu plus de quatre longues années déjà.

  31. IBK à demander au Dieu tout puissant de faire en sorte que le tissu social reste toujours cousu entre les fils de ce même pays. Il a prié pour que tous les enfants du Mali se retrouvent dans la paix et la concorde comme cela a toujours été le cas depuis des millénaires.

  32. L’aïd El Fitr a été célébré au Mali le Mardi 05 juillet 2016, cette fête signifie la fin du mois de Ramadan qu’est un mois béni de Dieu. Sur ceux nous remercions le président de la république pour sa présence comme l’accoutumée.

  33. Cette prière à la mosquée par le Président de la république et de certains membres de son gouvernement est une habitude voire même une tradition accomplie à chaque fête. Que le bon Dieu accorde une longue une vie au président pour accomplir cette tradition d’avantage. AMINA

  34. Après le « Salam » l’Imam de la grande mosquée a entretenu ses coreligionnaires par une lecture du Saint-Coran qui a pris fin par des bénédictions. Nous avons prions Allah pour que la paix revienne au Mali.

  35. De ce fait notre cher Maliba a célébré mardi dernier la fête de l’aïd-El Fitr qui marque la fin du mois sacré de Ramadan de la communauté musulmane. Pour l’occasion le président de la République, chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta s’est rendu à la grande mosquée de Bamako où il a pris part à la traditionnelle prière de ce jour.

  36. Comme les années précédentes le président de la république s’est rendu à la grande mosquée de Bamako avec l’ensemble de membres du gouvernement pour la prière de Seli Fitini.Après cette prière nous avons tous prié pour ce pays.Pour que nous puissions avons la paix sur toute l’étendue territoire nationale.

  37. En ce jour béni de la fête les maliens se sont profité de la fête pour faire des bénédictions pour le Mali, pour que la paix puisse voir son jour, nous ne pouvons que remercier le président de la république pour son déplacement au respect de la tradition.

  38. Bonne fête de Ramadan à tous les maliens et à ce journaliste. Que le bon Dieu exhausse nos prière. Nous devons avoir un bon comportement afin que Dieu nous pardonne. Arrêtons les vieilles habitudes afin d’aider le président de la république puisse faire de son mieux pour notre pays.

  39. Nous remercions le président de la république, pour son respect de la tradition, et nous prions Allah le tout puissant de montrer plusieurs années et nous donne la force et le courage de jeûner et de fêter.

  40. Dieu merci le ramadan a été bien passé, que le bon Dieu accepte nos prières, nos vœux tout en pardonnant nos péchés. Qu’il nous guide sur le droit chemin et nous accorde la paix YARABI ALLAH.

  41. Comme d’habitude la fête de l’Aïd El-Fitr,c’est bien déroulé dans la capitale du Mali, le président de la république et les membres du gouvernement ont prié dans la grande mosquée de Bamako.Avec le grand imam Koké Kalé qui a dirigé cette prière en ce jour de fête au Mali.

  42. En ce jour béni de fête de Ramadan,Dieu nous avons tous prié pour ce Maliba pour que la paix et la stabilité revenir dans ce pays d’honneur de dignité le plus rapidement possible.Nous sommes convaincu que le tout puissant acceptera nos prières.

Comments are closed.