Cercle de Yanfolila : Modibo Sidibé au contact des populations

1
Cercle de Yanfolila : Modibo Sidibé au contact des populations
Cercle de Yanfolila : Modibo Sidibé au contact des populations

Accompagné d’une forte délégation, le président des Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence (Fare An Ka Wuli), Modibo Sidibé, effectue depuis le mardi 14 mars 2017, une tournée d’une semaine dans le cercle de Yanfolila, son fief. L’objectif  principal de cette tournée est de s’enquérir de la vie du parti dans le cercle de Yanfolila, rencontrer les militants et sympathisants des différentes localités et discuter avec eux de leurs préoccupations.

 C’est dans une liesse populaire que la délégation des Fare-An Ka Wuli, conduite par son président, Modibo Sidibé, habillé en boubou blanc, a  été accueillie à Yanfolila. La commune rurale de Tiakadougou, située à 7 Km de Selingué, dans laquelle le parti a fait élire un conseiller municipal lors des élections communales passées, qui est d’ailleurs l’adjoint au maire de ladite commune, a été la première étape de cette tournée dans le cercle de Yanfolila. Ici, le président Modibo Sidibé et sa délégation ont reçu un accueil chaleureux des populations qui sont sorties massivement.

Après les salutations d’usage, des échanges directs ont eu lieu entre Modibo Sidibé et les populations de la commune rurale de Tiakadougou. Ces dernières ont exprimé leurs préoccupations au visiteur du jour. C’est dans une écoute attentive que le président des Fare An Ka Wuli et sa délégation ont pris bonne note des préoccupations exprimées par les populations.

Tout au long de cette tournée, plusieurs thèmes ont été abordés par le président des Fare-An Ka Wuli, Modibo Sidibé, et sa délégation, selon les réalités de chaque sous-section visitée. Depuis le début de cette tournée, qui a commencé le 14 mars dernier, ce sont les sous-sections des communes rurales de Baya (Selingué), de Tiakadougou (Binko), de Sankarani (Bambala), de Faraba et Sikorolé qui ont reçu la visite de Modibo Sidibé et sa délégation.

Dans ces sous-sections, des échanges francs et constructifs ont eu lieu entre la délégation des Fare An Ka Wuli et les militants et sympathisants du parti. Ces échanges ont porté, entre autres, sur l’état dégradé des routes entre les communes et Yanfolila, l’état des ponts sur la rivière Djaban, la couverture en réseau téléphonique des villages non couverts,  les problèmes de l’orpaillage et la transhumance des animaux dans les deux communes. Après de longues discussions entre les cadres du parti et les différentes sous-sections rencontrées pendant ces deux jours de tournée dans le cercle de Yanfolila, Modibo Sidibé a pris bonne note des préoccupations exprimées par les militants.

S’adressant aux militants des différentes localités visitées, le président des Fare-An Ka Wuli, Modibo Sidibé, dira que le Mali appartient à tous  les Maliens et non à ceux qui dirigent actuellement le pays. Il a souligné que la voix des tous les Maliens compte en 2018 pour la victoire des Fare. «Je vous dis, mes chers compatriotes, j’ai pris bonne note de vos doléances et, inchallah, je ferai de mon mieux pour trouver une solution à tous les problèmes que vous avez évoqués. Voyez-vous que le pays souffre. En 2018, les Fare peuvent changer la situation, si nous accédons au pouvoir. Ce n’est pas chez vous seulement que les choses ne marchent pas, mais c’est partout au Mali. Les Maliens pointent du doigt le pouvoir partout où nous nous sommes passés», a déclaré Modibo Sidibé. Et d’ajouter : «le cercle de Yanfolila est mon village natal. Ma visite ici n’a d’autre sens que de soutenir mes parents».

Par ailleurs, aux dires du président des Fare-An Ka Wuli, le Mali a souffert sous la présidence du régime actuel. «Il faut qu’on se donne la main pour gagner en 2018 et construire notre bien commun qui est le Mali. La construction d’un pays commence par ses villages jusqu’au niveau supérieur. Voter pour les Fare, c’est voter pour le changement et l’émergence», a-t-il conclu.

Notons que, pour cette tournée dans le cercle de Yanfolila, la délégation conduite par le président des Fare An Ka Wuli, Modibo Sidibé, se compose du secrétaire à la jeunesse, Amadou Sidibé, du secrétaire aux questions minières, Housseïni Diakité, et de Satigui Sidibé, membre du bureau exécutif. Cette tournée va se poursuivre jusqu’au 20 mars 2017 dans les villages de Gouadianka, Niassoumala, Solomanina, Kalana et Wassoulou Balé.

 Ousmane DIAKITE/ envoyé spécial à Yanfolila  

PARTAGER

1 commentaire

  1. C’est du dĂ©jĂ  vu. Tant que tu resteras entourĂ© de fougaris incapables de mettre en place un comitĂ© tu n’auras rien

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here