Chérif Ousmane Madani Haïdara, chef spirituel du regroupement des leaders : « Il faut des pourparlers … afin que tout se passe dans la transparence »

10
Chérif Madani Tall
Chérif Madani Tall

Suite au report du congrès du Haut Conseil Islamique(HCI), qui était initialement prévu les 15,16 et 17 avril 2014, le regroupement des leaders spirituels musulmans du Mali et son candidat au poste de président du Haut Conseil Islamique, Thierno Hady Thiam ont animé ce mardi 15 avril 2014, un point de presse au siège du regroupement. Et selon Thierno Hady Thiam et les autres leaders du regroupement, dont le chérif Ousmane Madani Haidara, après le report du congrès,  il faut mettre en place une commission neutre afin de piloter les travaux du congrès. « Les querelles sont dues aux intérêts personnels. Il faut des pourparlers pour gérer cette crise afin que tout se passe dans la transparence », selon le chérif Ousmane Madani Haidara

 

L’Etat, à travers le ministre du culte et des affaires religieuses Thierno Hass Diallo, vient de reporter sine die le congrès tant attendu du Haut Conseil Islamique. Raison évoqué par l’Etat, le voyage à l’extérieur du pays du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita.

 

En effet, selon le ministre Diallo, le président souhaiterait être présent à la cérémonie d’ouverture dudit congrès eu égard à l’importance qu’il accorde à la religion, singulièrement à l’Islam. Chose qui ne poserait pas de problème selon le regroupement des leaders spirituels musulmans du Mali. Mais ils ont tenu à faire une recommandation pour la bonne tenue du congrès. Le candidat du regroupement au poste de président du Haut Conseil Islamique, Thierno Hady Thiam, lors du point de presse, a annoncé qu’il faut la mise en place d’une commission neutre pour le bon déroulement du congrès.

 

« On était prêt pour aller au congres. Donc on a été surpris du report. On a été informé tard dans la nuit du report par le ministre du culte. Cette décision nous convient. Le HCI n’est pas une institution, mais une association créée par l’Etat. Donc le report est justifié. Nous demandons tout simplement la création d’une commission neutre pour préparer le congrès », a expliqué le candidat pour le poste de président du HCI.

 

Dans son allocution, le chérif Ousmane Madani Haidara, le guide spirituel des ançars a indiqué qu’ils n’ont pas d’ennemi sauf celui qui compte piétiner la religion musulmane. Selon lui, ce n’est pas une première fois qu’un congrès du Haut Conseil Islamique se tient dans un climat délétère. « Les querelles sont dues aux intérêts personnels. Il faut des pourparlers pour gérer cette crise afin que tout se passe dans la transparence », a-t-il suggéré. Pour justifier sa candidature, le candidat du regroupement des leaders spirituels musulmans du Mali, Thierno Hady Thiam a déclaré que nous sommes dans une démocratie et non dans un émirat. En démocratie, ajoute-t-il, il ya le pluralisme. « Ce n’est pas étonnant que je sois candidat à ce poste », a-t-il dit. Rappelons qu’ils sont deux candidats, pour l’instant, à briguer la présidence du Haut Conseil Islamique, à savoir : le président sortant, Mahmoud Dicko et le candidat du groupement des leaders spirituels musulmans, Thierno Hady Thiam.

 

Madiassa Kaba Diakité/Moussa Samba Diallo

PARTAGER

10 COMMENTAIRES

  1. Mon Dieu c est tres grave çà. çà veut dire tout simplement qu’on se berne dans l’hypocrisie. Excuser moi du terme. Que le tout puissant nous sauve ainsi que l islam notre cher religion. ameen.

  2. votre place c’est la mosquée .la politique n’est n’est pas votre tasse de thé
    restez en dehors de la politique c’est vous respectez
    sinon vous n’êtes que pyromanes pompiers merci!!!!

  3. Celui qui cherche à déstabiliser la paix et la quiétude des musulmans sera voué à l’échec.Pourquoi une commission neutre pour au sain des musulmans alors que les musulmans son neutres eux mêmes pour régler tous les problèmes du monde.Les musulmans sont assez conscient de qui aujourd’hui et comme toujours est capable de gérer le problème des musulmans.Cette commission neutre n’est pas les chrétiens pour mener à bien l’affaire des musulmans,c’est qui alors qui peut être neutre dans un pays qui se dit 95%?.MUSULMANS.Toutes les tendances doivent être représenté
    au sein du haut conseil tout ceux qui disent Lahilaha,qui ont en commun le coran comme livre, la Kaba comme direction,Mohamet comme prophète,Dieu comme seul seigneur digne d’être adoré.

  4. السلام عليكم مقدم قبل كل
    مما أقول هو (الويل لمن يريد تفريق جماعة المسلمين لغاية منفعة لنفسه ولأهله وكلنا نعرف ان من وراء هذه ونسأل الله ان يجعلنا ممن يعتصم بحبل الله لا من يعتصم بحبل طريقة أو لون أو بحبل أسرة فلعياذبالله ان يجعلنا منهم

  5. Certainement, il a du changer de noms comme le Vieux Seydou Badian?!

  6. Le Haut Conseil Islamique du mali mérite un candidat qui sait respecter la diversité.Non à l’intolérance religieuse!Non à l’intolérance religieuse!Non à l’intolérance religieuse!
    Dans l’allocation de son éminence Chérif Ousmane Madani Haidara,il a recommandé l’éveil des musulmans. Un point très important que ce journaliste n’a pas mentionné dans sa rédaction. Élément très important pour arriver à la transparence que ce journaliste a mis l’accent.Cette rédaction manque certains points vitaux pour permettre un lecteur non informé de comprendre cette conférence de presse.
    Bonne continuité au Haut Conseil Islamique du mali.

Comments are closed.