Chic ou choc ?: Sacrées Secrétaires !

13

Chic ou choc ?: Sacrées Secrétaires !Secrétaire ! Selon le Larousse, c’est une personne (homme ou femme) chargée au niveau d’un service, de diriger le courrier, de classer les documents, de préparer les dossiers, etc…

 

 

Aujourd’hui, au Mali notamment, secrétaire est singulièrement, une femme ou plutôt une jeune fille (et pas n’importe laquelle) qui doit être belle, élégante, fine, célibataire, très disponible et très « attachée » au patron. Surtout au patron. Ensuite, notre bonne dame doit savoir préparer du café pour le chef, lui décortiquer des arachides et lui prêter une attention très particulière.

 

 

Ces critères suffisent pour faire une bonne secrétaire… à condition qu’ils ne soient pas du théâtre, tout juste pour se faire embaucher. Car dans ce cas, la moindre erreur conduira la secrétaire « l’escroc » dans la rue.

Et pour cette autre qui respectera les « conditions » qui ne se dictent pas au moment du recrutement, c’est toutes les portes de la facilité qui s’ouvrent.

Elle bénéficiera d’un double salaire : l’un du service, l’autre de la poche du patron.

Peu importe qu’elle soit analphabète ou… presque. Sa beauté, son élégance, son charme et surtout son « attention » très particulière envers le chef, feront d’elle, la maîtresse des lieux, l’adjoint ou même le patron du Patron.

Elle devient intouchable, incontournable et intraitable.

Ayant toujours « quelque chose à faire » dans le bureau du chef, ces braves secrétaires sont rarement assises à leur bureau où le téléphone sonne à vous fendre les oreilles. En vain.

Et lorsque la maîtresse des lieux est à son bureau, gare à vous, si vous n’étes pas richement habillé avec entre les mains, un téléphone cellulaire « dernier cri », un gros attaché-case et une clé de voiture.

Sans ces “ornements”, mademoiselle secrétaire ne daignera même pas répondre à votre salutation, à fortiori, vous introduire dans le bureau de son mari, pardon de son patron.

Car le chef ne doit pas recevoir n’importe qui.

Mais seulement, ceux qui lui ressemblent. Les autres ne viennent que pour mendier ou lui faire perdre son temps.

Aussi, c’est la secrétaire qui décide, sur une lecture « psychologique » de votre apparence, de juger nécessaire de vous mettre en contact avec le « chef de famille » ou de vous éconduire, prétextant (si son humeur est bonne) que le patron est en réunion ou ne reçoit personne ce jour.

Mais avant, elle aura d’abord pris une heure de temps au téléphone en conversation avec une amie ou… autres ou encore, de marchander un bracelet, une bouteille de parfum ou un soutien-gorge avec un bana-bana. Pour le reste, « allez vous plaindre où vous voulez, on ne vient pas ici pour me monter sur les pieds ».

Secrétaire, ce n’est plus un métier pour n’importe quelle femme, encore moins pour un homme.

Il faut être une jeune fille, avec toute « la classe » que cela requiert, et être très gentille avec le chef. Car beaucoup d’autres attendent de lui prendre son patron, pardon son poste.

Que reviennent rapidement les temps des secrétaires.

Simplement, mais totalement secrétaires.

 

Boubacar Sankaré

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

13 COMMENTAIRES

  1. Je crois que votre description ne correspond pas à nos sécetaires qui d'ailleur vous devez appeller assistante de direction. Sans ces braves gens bien de directeurs vont couler. Ne soyez pas superficiel mosieur Sangaré

  2. Je crois que votre description ne correspond pas à nos sécetaires qui d'ailleur vous devez appeller assistante de direction. Sans ces braves gens bien de directeurs vont couler. Ne soyez pas superficiel mosieur Sangaré

  3. ha, BABALI BA l’INCESTUEUX “PDG”de la BMS se cachera sous son bureau en voyant cet article. Le plus grand PERVERS des pervers et des voleurs que Mali ait connu depuis son indépendance. Une vraie faiblesse d’homme et il se croit homme. Que Dieu ait pitié de son âme cet être répugnant et source de SIDA qui fait prévaloir la promotion canapé même avec les femmes mariées de sa banque au détriment des intérêts de la BMS.
    BA BA BA I LI I BA!

    • 😯 😯 😯 😯 😯 😯

      CK, nous ne sommes pas là pour lire des conneries hein! Vas régler tes comptes ailleurs. 👿

      Je ne comprend pas pourquoi MW ne censure pas des propos diffamatoires de ce genre!

    • Quelle impolitesse de votre part que t’attaquer de la sorte Babaly Bah! Je pense que vous devriez avoir un déficit d’éducation familiale et j’ose espérer que vous allez vous ressaisir. Vous pouvez le détestez comme vous le voulez mais vous n’avez aucun droit à le vilipendez de la sorte, espèce de de mal éduqué.
      A bon entendeur salut
      Boukary Barry- tel +223 76 30 68 76

  4. ces filles ou dames sont appelées secréta rd au lieu de secrétaire monsieur le journaliste
    il existe tjrs des vrais secrétaires

  5. Tu veux donc que mademoiselle se réinvente secrétaire dans ces conditions ? Je pense que ton article touche du doigt le mal, mais passe à côté de la solution. C’est quant même le patron recrute la secrétaire, selon ses critères, c’est lui qui instruit à sa secrétaire sa conduite envers les visiteurs, c’est lui qui établi son agenda, qui décide les jours d’audience. Alors, monsieur le journaliste, n’y a t-il pas matière à indexer le patron plus que la secrétaire.

  6. M.le journaliste vous avez bien vue. c’est la triste réalité. Mais à quand le changement de comportement des secrétaires et leurs maris, pardon leur patron? Voilà une vrai source de la corruption et de la prostitution.

  7. Secrétariat au mali égal débauche égal prostitution chaque fois en vacances au mali j’en profite dieu merci pour mes affaires aussi

  8. C’est parce que les gens sont presque surs qu’ils seront accueillis par de telles secretaires qu’ils decident de ne pas se faire etablir des documents administratifs cruciaux.

    La consequence est que le citoyen malien ne dispose pas des documents adminsitratifs elementaires.

    Quand est-ce que les gens (secretaires ainsi que leurs chefs) comprendront que leur raison d’etre dans ces bureaux c’est pour rendre service aux citoyens et qu’ils sont payes pour ca?

Comments are closed.