Comité national d’éthique pour la santé à Koulouba : Les soupçons levés sur la qualité du riz offert par le Japon

0
15

Le président de la République, Amadou Toumani Touré, a reçu en audience, ce lundi 23 janvier 2012, au Palais de Koulouba, une délégation du Comité national d’éthique pour la santé et les chances de vie, conduite par son président le Professeur Bocar Sall  qui était venu rendre compte au Chef de l’Etat des conclusions de leurs travaux sur la qualité du riz que le Japon a offert à notre pays sous forme de don.

Le Président du Comité National d’Ethique pour la Santé et les Chances de Vie, était venu rendre compte au Chef de l’Etat des conclusions de leurs travaux sur la qualité du riz que le Japon a offert à notre pays sous forme de don.

De l’avis du Professeur Sall, la qualité du riz ne fait l’objet d’aucun doute. L’échantillon a été soumis à des examens appropriés par services spécialisés notamment l’Agence Malienne de Radioprotection (AMRAP) et le Laboratoire National de la Santé.
Ces deux structures compétentes viennent de remettre leurs conclusions au Comité. Au regard de ces conclusions, le produit incriminé ne contient ni élément radioactif ni élément ionisant.

Le président de la République a félicité les membres du Comité national d’éthique pour la santé et les chances de vie pour la qualité des conclusions de leurs travaux.

Le Chef de l’Etat a chargé les membres dudit Comité à œuvrer pour une information saine de nos compatriotes et de tous les acteurs impliqués dans la sécurité alimentaire au Mali.

Ces conclusions mettent fin à une campagne d’intoxication relative à la mauvaise qualité du don japonais mis à la disposition de notre pays.
Le stock concerné était entreposé au Port de Dakar en décembre 2010, soit plusieurs mois avant le tremblement de terre et le tsunami survenus au Japon, courant 2011.

La seconde audience a été celle que le président de la République a accordée à la délégation des Ministres de l’Education de huit pays membres de l’organisation Internationale de la Francophonie, en conclave à Bamako sur le Projet Ecole, Education et Langues Nationales. Il s’agit du Bénin, du Burkina Faso, du Burundi, du Cameroun, de République Démocratique du Congo, du Mali, du Niger et du Sénégal.
La délégation était conduite par M. Salikou Sanogo, ministre de l’Education de base et des Langues nationales.
Le Chef de l’Etat a félicité les membres de la délégation pour avoir choisi notre pays pour une réunion si importante pour le devenir de l’école en Afrique.
Le président de la République a également félicité les membres de la délégation pour les brillants résultats auxquels ils sont parvenus au terme de leur rencontre.

Le Chef de l’Etat a enfin chargé ses hôtes de transmettre à ses homologues et à leur peuple respectif ses salutations et celles de l’ensemble du peuple malien.

Source PR

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.