Commémoration de la Journée panafricaine des femmes : La CNAS-Faso Hèrè au rendez-vous de la fête du 31 juillet

0

Le mouvement des femmes pour la Refondation de la CNAS-Faso Hèrè  a animé une conférence-débat ce 31 juillet 2016 à la maison des aînés de Bamako sur le thème : « Rôle et place de la femme dans la résolution de la crise malienne de 2012 à nos jours ».

Les femmes de la CNAS-Faso Hèrè (Convention Nationale pour une Afrique Solidaire) ne sont pas restées en marge de la célébration de la journée panafricaine des femmes, célébrée chaque 31 juillet. En effet, sur initiative du bureau politique national des femmes de la CNAS Faso Hèrè, sous le parrainage du président dudit parti, Dr Zoumana Sacko, le mouvement des femmes, en présence des partis amis invités, sympathisants et  militants  de la CNAS Faso-Hèrè, ont magnifié la journée panafricaine des femmes en menant des réflexions sur le rôle des femmes dans la résolution des crises qui secouent notre pays. La conférencière, Kané Nana Sanou,  secrétaire générale du bureau politique de la CNAS Faso Hèrè, Traoré Tiérou Bâ,  la modératrice Mme Sy Kadiatou Sow ainsi que le président d’honneur de la cérémonie, Dr Zoumana Sacko,  ont chacun à leur tour rappelé l’historique de la journée panafricaine pour ensuite  signifier l’incommensurable rôle joué par les femmes dans les différentes gestions des crises inscrites dans l’histoire démocratiques du Mali.  En initiant de tel débat dans les mouvances de la journée panafricaine des femmes, le bureau politique de la CNAS Faso Hèrè, a  non seulement mis  les femmes au-devant de la scène pour les célébrer, il a également voulu rappeler l’implication des maliennes dans la construction des  différents édifices de l’avènement de la démocratie à nos jours. En effet, comme l’a souligné le Dr Zoumana Sacko, les maliennes ont toujours été au cœur de la panafricaine à ne citer que les participations des grandes leaders comme feue Sira Diop, Awa Kéïta, Jeannette Hattayer Maïga et leurs ‘camarades de lutte’ emblèmes de la lutte féminine du Mali. Il ajoutera que son parti accorde une grande attention aux  préoccupations des femmes, sans oublier que la CNAS Faso Hèrè, a émis des alertes et recommandations pendant les différents conflits auxquels le Mali a fait face ces dernières années. Quant à Mme Sy Kadiatou Sow, elle  a invité  les femmes :  à la mobilisation, à la réflexion et au travail enfin de trouver des solutions  aux maux qui tenaillent  notre pays engendrant  les crises. En effet, comme elle le  dira,  il est difficile pour les femmes d’aspirer à leur émergence  sans un environnement stable. Et c’est dans cette quête de solutions de sortir de la crise que la secrétaire exécutive du bureau politique des femmes de la CNAS Faso-Hère, a assuré que son parti allait sillonner les contrées du Mali pour sensibiliser les femmes à une réelle prise de conscience face aux crises.

Khadydiatou SANOGO

 

 

 

 

 

PARTAGER