Commission dialogue et réconciliation : TEMEDT dénonce l’absence de la communauté noire kel tamaasheqs

26
TEMEDT  kel tamaasheqs (photo archives)
TEMEDT kel tamaasheqs (photo archives)

Décidément la désignation des membres de la Commission dialogue et réconciliation, fera couler beaucoup d’encre et de salives. Après le Collectif des ressortissants du Nord (COREN), c’est le tour de l’association  pour la consolidation de la paix, le développement, la promotion et la protection des droits Humains (TEMEDT), de monter au créneau. Le 15 avril 2013, au cours d’une conférence de presse animée, à la Maison de la presse, Ibrahim Ag Idbaltanat, Président de TEMEDT, a dénoncé le fait qu’ « aucun membre de la communauté noire kel tamasheqs ou Bellah ne figure dans la Commission dialogue et réconciliation ».

D’ordinaires très conciliant, les responsables de TEMEDT ont décidé de bander leurs muscles. « TEMEDT constate à travers le décret n°2013-325/P-RM du 10 avril 2013 du Président de la République par intérim, son excellence le Professeur Dioncounda Traoré, notamment la Commission dialogue et réconciliation qu’aucun membre de la communauté noire kel tamasheqs ou bellah n’y figure », a déclaré Ibrahim Ag Idbaltanat, Président de TEMEDT. Selon lui, en agissant ainsi, « une fois de plus, les autorités maliennes s’obstinent dans leur mépris des kel tamasheqs noirs ou bellahs et dans la négation de la réalité de l’esclavage par ascendance et discriminations associées chaque fois qu’il s’agit de solliciter la participation des citoyens aux prises des décisions ». Pour cela, sans passer par quatre chemins, il a indiqué que TEMEDT déplore que la composition de cette commission dialogue et réconciliation au lieu d’être inclusive témoigne une fois de plus de la volonté inexpliquée des autorités maliennes de continuer à ignorer la voix de ceux qui subissent tous les jours les humiliations. Selon lui, cette communauté regorge de toutes les compétences nécessaires allant du professeur, cadres, religieux à l’agent d’exécution et pour autant, elle a été une fois de plus royalement ignorée. « Et, cette situation n’a que trop duré », a-t-il déclaré. Avant de prendre à témoin l’opinion nationale et internationale de cette injustice flagrante. Qu’à cela ne tienne, le Président de TEMEDT, a estimé que si les critères de nomination des membres de la Commission dialogue et réconciliation, sont ceux relatifs à la représentativité communautaire, à l’intégrité morale, à la loyauté envers la République, à la compétence, à l’expertise, à l’attachement aux idéaux de non violence, les leaders de leur communauté sont bien placés pour figurer parmi les 30 membres de la commission.  « L’ensemble du peuple TEMEDT s’accorde pour clamer une nième fois son indignation, mais ne se décourage pas face à des pratiques connues et suffisamment expérimentées au point que tous les maliens sont unanimes à reconnaitre leur manque de vision pour édifier une véritable nation prospère et riche de toutes ses diversités », a-t-il déclaré. Avant de rappeler que c’est le lieu de souligner que les premières lapidations, les premières amputations et le plus grand nombre d’amputés, le plus grand nombre de viols, les tueries, les enlèvements d’enfants et leur réduction en esclaves ont visé principalement la communauté bellah. Pour tout cela TEMEDT a fait observer qu’on ne peut pas construire la paix, la cohésion sociale par l’exclusion du débat des couches de la société les plus affectées par la crise. Et de dénoncé. « Cette stratégie érigée en méthode de gouvernance depuis l’indépendance traduit la connivence étroite, entre le pouvoir d’Etat, et certains milieux rétrogrades, pour maintenir, impuni, le fait social de l’esclavage et des discriminations de toutes sortes au Mali », a-t-il fait remarqué. Qu’à cela ne tienne, compte tenu de tout ce qui précède, TEMEDT en appelle au Président de la République par intérim, à son Premier ministre, aux membres du Gouvernement, au Président de la Commission dialogue et réconciliation, à la nation, pour que soit réparée immédiatement la non représentativité d’une des communautés parmi les plus importantes en nombre au nord du pays pour qu’une très grave erreur ne se transforme en faute.

Assane Koné

PARTAGER

26 COMMENTAIRES

  1. la commission dialogue et réconciliation ne doit meme dans le simple hasard exister sans une large ouverture car on doit savoir :
    -créer une commission de ce genre nécessite un choix consensuel avec des hommes ayant le sens de dialogue et ont l’esprit républicain
    Il y a lieu de savoir faire au nouveau national et international que notre pays n a cessé de nous mettre le couteau dans nos blessures ,après les accords de tamaraet ,les pactes 1 et 2;les accords d’Alger auxquels nous n’avons pas participé;on continue de nous écarter et de nous ignorer malgré nos multiples demandes.ON Vous dit ,si vous arrivez au fond de la tasse ,arrêtez vous bientot avant que tout le monde ne soit au courant.

  2. Pour moi il fallait laisser lareconciliation aux mains des resortissant du nord et suivit de pres par le gouvernement et les. Representants occidentaux qui vivent dans notre pays…..ils se connaissent entre eux labas au nord…ainsi. on saura qui est qui ..enplus readiquer l esclave au nord pour jamais…tout le mondre doit sy metre a travailler….les noirs tamasek ou bellas sont. Les plus exploites au nord…avec ca seulement il ny aurra plus de rebelion j en suis sur…

  3. Si c’est sur DJONKISS que vous comptez … vous perdez votre temps …. car vous ne menacez pas la quiétude de son séjour à KOULOUBA …

    Il faut simplement que cet irresponsable sans intégrité organise des élections et dégage le plus tôt possible …

    Moussa Ag,…

  4. Tous ce que le TEMEDT pourra dire tombera directement su l’oreille sourde de l’Etat malien… la seule solution efficace cest de coaliser avec le COREN et d’autre forces vives du nord pour former une branche armee (dans le but de defendre sa survie dans l’etat morose du Mali où le MNLA fait déjà ses propres lois). En fin, il est temps de reduire les tapages infinis et passer a l’action. De plus en plus tout ce que nous avions dit depuis janvier 2012 est en train de se realiser sur le terrain: le MNLA, un outil imperialiste indiscutable qui est appliqué dans une mission bien determinée dans ses phases. La soi-disant commission dialogue et reconciliation est imposee…elle est exlusive aux vrais acteurs du nord au profit d’un groupe armé…donc un farce absolue concotee par la marionnette Dioncounda et ses maitres. Retenez bien le mots de l’objectif a court terme du MNLA: statut particulier, autonomie etc.. Dioncounda est bien sur le chemin d’etre piegé et il y risque bien faire pire que ATT et AOK combinés.. car si ces deux avaient reunis tous les ingrediens necessaires a l’eclatement du Mali, Dioncounda y sera celui qui a finalement concretise cet eclatement. Voila le plan du piege dans lequel Dioncounda tombera:

    -Election sans Kidal (aveu de l’exlusion de cette region du Mali)

    – Venue de casques bleus (transformes vite en force d’interposition)
    -Statut particulier/autonomie de Kidal (issu des accords concoctes par par Commissiob Dialogue et Reconciliation qui devraient meme pas existes en premeir lieu)

    -projet de developement de la region de Kidal (projets voile de viabilisation en vue de l’independance programmé, permis exceptionnel d’exploitation de la region de Kidal (sur l’argument de la “paix durable” et manque de moyen) signé par un president malien encore piegé par un compromis attirant [50% de la part de l’etat reinvesti a Kidal et 50% au sud]
    -Peuplement de la region par l’overture a l’immigration de tous les touaregues racistes du Niger, de l’Algerie, de la Libye qui revent de l’etat Apartheid de l’Azawad (ceci atenuera l’argument anti-independance qui consiste a dire qu’une minorite infime ne peut s’accaparer de toute une region…et surtout apportera un certain equilibre en cas de referendum)
    -Armement/militarisation secrete de la region (pour faire face/resister a l’eventuelle decision tardive du Mali d’en finir par force)

    – Campagne/propagande mediatique a la sud soudanaise (massacres, genocide de touaregues, suivi des arguments a l’ONU…il faut l’indp de Kidal etc…)

    -Referendum uniquement dans la grande et riche region de Kidal déjà preparee tant en terme demographique que economique.

    -L’independance de l’Azawad avec sa capitale Kidal comme le dit toujours la
    RFI
    -En fin ça y est cest fait! Et il faut en suite se poser la question: que est ce reellement des negros ventrus inconcscients de BKO avaient a voir avec Kidal si riche??? Sauf que le colonisateur les avait donné ces vastes terres riches pour y crier des falsettos griotiques, denser, et boire…

    -Ce qu’il faut surtout retenir dans tout ça cest la grande dynamique: l’independance du petrol avant l’independance d’un nouveau etat…tout ce que veut dire le Soudan du Sud.

  5. Il faut revoir la composition de cette commission car TEMEDT y a plus que tout autre sa place c est l occasion de crever l abces et personne ne doit parler a la place des tamasheq noirs il faut que les songhay sachent que ces populations ne sont devenues bellas qu apres avoir ete kidnapees,on leur doit assistance et c est eux qu on doit engager dans l armee car ils maitrisent la connaissance du terrain

  6. La seule arme des touaregs ce sont les Bellah. Pour donc desarmer le MNLA, appuyez vous sur les Bellah. Rendez les leur dignité. Reflechissez sur l’attentat suicide de Kidal qui a tué les soldats tchadiens; C’est un esclave arabe qui a été utilisé comme arme. Reflichissez sur l’attaque de Filingué par Firhoun, Ce sont les Bellah qui ont été sacrifiés et quandLe les Bellah ont été massacrés , Firhoun et les siens ont fui. Rendez aux Bellah leur dignité,le mali vivra en paix. Les gros degats de l’attaque de Gao de mars 2012 ont été causés par les Bellah restés fideles aux maîtres.L’Etat malien est le premier responsable de ce desastre. Il ne s’agit pas de faire une reflexion de premier degré pour mieux apprehender le phenomene de l’esclavage. Qaund un bellah convoque devant l’autorité un touareg qui a volé son animal,c’est comme si de rien n’etait. Le touareg a toujours les parents du bellah restés en brousse comme boucliers pour se servir de lui en ville.Tant que l’officier malien ne comprend pas que le premier danger pour lui est ce bellah resté fidele à son maitre qui est à ses cotés. Tune peux combattre un touareg en ayant à tes cotés son esclave dont il se sert pour tirer tous les renseignements. En rendant aux bellah leur dignité ,vous gnagez le combat du Mali.

    • ALLEZ VOUS EN, PENSEZ VOUS QU’UN REGROUPEMENT BELLAH SERAIT UNE ALTERNATIVE CREDIBLE POUR ATTEINDRE VOS SALES JOBS ? SURTOUT VOILOIR LES UTILISER CONTRE LES PEUPLES DE LA GRANDE JAMAHIRIYA DE L’AZAWAD,TOUT PROJET ALLANT DANS CE SENS, SERAIT MORT NE, VOUS ETES DES EGARES ET NE SACHANT RIEN DE L’HISTOIRE DES KEL TAMASHEQ ? UN BELLAH FACE AU TAMASHEQ CE COMME UNE CHEVRE DEVANT UN LION.IL EST GRAND TEMPS QUE VOUS LES NEGRES HAINEUX STOPPENT, VOS MANOEUVRE DE DIVISION,OCCUPER DE L’ESSENTIEL CHEZ VOUS, AU LIEU DE VOUS AVENTURER DANS UN SCHEMA SANS LENDEMAIN ET QUI RISQUE DE VOUS ETRE FATAL. A BON ENTENDEUR SALAM.
      AZAWA LIBRE ET UNIFIE.

      • Dep8 quand les bellah ont peur des soit disant touareg.vide crane honte a tes propos

  7. C’est une grande injustice dont le Mali se rend coupable. Sans peut etre le savoir, il donne raison aux bandits qui ne connaissent que le langage des armes. Tenter de réconcilier ses fils sur la base de l’injustice n’est pas digne d’un pays qui prétend à un avenir meilleurs.

    • il faut savoir faire faire la différence entre les choses, au lieu de raconter des balivernes, qui qualifient tu de bandits ? Vous les negres envahisseurs et lâches on vous attend à kidal, si tu es vrai mec engage toi volontairement et rallie ici, you won’t forget that!
      WE ARE VERY PROUD IN OUR FREE LAND , NO ONE CAN’T TAKE US OUT HERE
      WA SALAM!

  8. Il est tres important de diffuser les criteres qui ont prevalu pour la designation des membres de la CDR. Les chretiens n ont pas ete pris en compte alors leurs lieux de cultes ont ete sauvagement saccages….

  9. un Bellah ne pourra jamais être parmi les populations nobles blanches du grand sahara quand même où on va?un esclave reste esclave est c’est la loi d’une socièté digne de ce nom

    • Espece d ‘ignorant. C’est toi l’esclave.Tu mourras esclave de ce mauvais comportement. Tu fais pitie !!!!!!

      • être esclave n’est pas une fin en soi c’est juste une composition de valeurs societales des regions nord pourquoi tu ouvres les hostilités de par mon commentaire.

        • OUI TOUT A FAIT DACCOR MEME AU SUD ICI LES DESCENDANTS D’ESCLAVE N’Y DEVRAIENT PAS AVOIR PIGNON SUR RUE SI C’ETAIT PAS L’ECOLE MODERNE ET L’EMANCIPATION OCCIDENTALE, REGARDER COMMENT DES SANGSUS COMME ATT UN ESCLAVE PEUHL , IBA NDIAYE UN GAWLO , ALPHA OUMAR UN PETIT FORGERON, YOUNOUSS HAMEYE DICKO UN TOUAREG, YOUNOUSSI TOUREH UN BELLAH , CETTE BANDE RACAILLE ON CURER LA MARMITE MALI JUQU’AU FOND,JE DOUTE FORT MEME SI CE DIONCOUNDA LA AUSSI N’EST DE CETTE CLASSE DES INTOUCHABLES, ET AVONS NOUS APPRIS DEPUIS NOTRE TENDRE ENFANCE QUE 9#10 ET CE SOUS TOUS LES CIEUX DU MONDE,MAIS JE TE CONSEILLE ULYSE DE REVENIR AU GIRON FAMILIAL SINON L’AVENIR N’EST PAS RADIEU ET RISQUE DE SONNER LE GLAS POUR VOTRE AZAWA SANS QUEUE NI TETE,DON AU LIEU DE VOUS CLOCHARDISER DAVANTAGE , INTEGRER LE FASOBA MALI QUI VOUS A DONNER TOUT ET TOUT POUR QU’EN RETOUR VOUS NE COMETTER LE PARICIDE, ON VOUS ADORE LES TARGUI PAS PAR LES PRUNELLES DE VOS YEUX QUE NADA, MAIS SEULEMENT ON NE SAURAIT JETTER LE BEBE AVEC L’EAU DU BAIN,DONC IL EST GRD TEMPS QUE TOUS LES PEUPLADES DU DESERT MALI SE RESAISISSE AVANT QUE VOUS NE SOYEZ REDUIT EN POUSSIERE DANS UN FUTURE PROCHE,NOUS SOMMES AUTANT FIER QUE VOUS MALGRE LES 2 REGIMES DES PERSONNES DE CASTE QUI ONT FOUTU TOUS CE PAYS DS LE BORDEL.NOW COME BACK HOME OU DIDIER DAKUO VOUS ECRASERA COMME DES COQUILLES D’ESCARGOT.

    • Qui sont les populations nobles blanches du sahara dont vous parlez? DIEU déclare dans le noble coran “Le plus noble d’entre vous est celui qui craint DIEU le plus”. Alors en parlant de populations nobles blanches du sahara, vous parlez peut etre de ceux qui n’observent pas le jeune du moi sacré de Ramadan? de ceux qui ne prient pas et qui ne savent même pas se purifier correctement comme DIEU le recommande? de ceux qui n’ont aucune moralité? qui se distinguent par la débauche dont ils font montre (Alcool, drogue, fornication)? qui se distingue par l’oisiveté? qui se distingue par leur petitesse d’esprit de ne pas vivre à la sueur de leur front ? Qui ne vivent que de la drogue et les prises d’otages? bref qui ne connaissent que le langage des armes ?

      Ta petitesse d’esprit toi et tes semblables est sans pareil.

      DIEU ne fait certes pas d’erreurs. Il est Omniscient et Omnipotent. Ceci dit, il y a des peuples dont l’existence n’a apporté que des problèmes à l’humanité ils sont exactement comme des parasites .

      • au moins les populations blanches du sahara ont connu l’Islam depuis leurs ancetres or je parie que toi à deux à 2 générations remontées elles sont toutes atées

        • L’homme n’est évalué et ne vaut que par ce qu’il pose lui même comme acte. Les parents du prophète paix et salut sur lui n’étaient pas des musulmans. Cependant leur fils est prophète et bien aimé de DIEU soubhana watagala.

          C’est donc vous dire que connaitre l’islam depuis les ancetres et ne pas le pratiquer est un signal fort qui met en relief l’infidilite et le manque cruel de dignité. Et mieux que tout, vos ancêtres etaient des juifs qui au contraire ont fuit l’islam en Asie. La preuve est que vous ne faites pas d’ablutions et vous ne partez jamais prier à la mosquée sans oublier le ramadan où vous n’observez pas le jeûne.

  10. Cher ami

    Tu te trompes.Donc COREN veut dire Ihatan. Ok c’est bon. saches que les Bellah sont issus des sonraih c’est pourquoi il defendent leur cause. Nous on s’en fou. Akli, eman Ehat c’est kif kif. Aucune valeure. je traduis: Akli= bellah; Enman= poisson; Ehatan = Sonrai qui peche le poisson. Allez vous plaindre devant l’histoire ce n’est aps ma faute.

  11. Cher Ibrahim,

    Tu as fini tous tes raguments. Plus de 500 noms sont recus à la presidence de la Republique dont ton nom. Si tu n’es pas retenu ce n’est la faute à personne peut etre ton Cv et casier ne plaidenet pas. Dans tous les cas tu ne creera pas un probleme entre blancs et noirs.Toi meme tu sais que meme à Menaka, il y a pas match donc svp laisse la republique avancee.

  12. Les keltamasheq noire sont un et non deux(pas d bellah ).je felicite Temet pour son courage et son comba dans la lutte contre l’esclavage.cette commission est incomplet que le president revoi sa decision

  13. JE DEMANDE AUX NATIONS UNIS MA PARTICIPATION AU CONSEIL DE SÉCURITÉ POUR TOUTES LES SESSIONS A VENIR. JE SERAIS ACCOMPAGNE PAR LE REPRÉSENTANT DU CHEF DES DOGUONS.

    MES RESPECTS SINCÈRES AUX DOGUONS qui ne revendiquent d’ailleurs rien et sont maliens comme les autres qui sont silencieux.

    • Tu me fais pitié par cette assertion, diffamante et même insultante<> comment peut – on dire des ânéries pareilles à la place de toute une ethnie en les qualifiant d’un peuple taciturne hein ? j’ai horreur d’entendre de pareils propos qui tente à réduire un peuple dans un carcan de silence qui vise à assujetir le citoyen.Nous avons été coupable et complaisant à cause de ce silence légendaire inoculé qui frise la démission et une lâchété collective,tous nos malheurs proviennent de là et c’est comme ça que nous avons laissé nos orduriers de dirigeants et politciens nous voler notre dignité , et ôter en nous toute idée de révolte, des comportements taciturnes et de béni-ouiouisme qui nous ont foutu dans la merde et qui traineront derrière comme la peste d’EGYPTE,aucun peuple ou nation ne c’est affranchi sans engager le combat noble pour la liberté et la justice,donc trouver un autre refrain et laisser les DOGGONS en paix, ce peuple n’a jamais été lâche et ne saurais se réduire dans un mutusme mélancolique!

  14. cette article trace les realité du terrain brovo temed de dire la realite des choses dommage que le gouvernement se tourne toujours vers ceux qui prennent les armes , donc les armes sont devenue un fond de commerce
    je pense que le mali encore plus s’enfoncer dans la crise si le gouvernement ne tiens pas compte des vrai habitant du pays c’est a dire la coren et les tamasheque noir qui est le deuxieme ethnie apres les songhoi

Comments are closed.