Communiqué de presse du ministère de l’industrie et de la promotion des investissements (MIPI) : La Cellule Technique de la Réforme du Cadre des Affaires change de visage

1

Keita-Zeinabou

 

Dans le souci constant d’améliorer l’environnement des affaires et de faire du Mali une économie durable et émergente, et ce conformément à la vision du Chef de l’Etat, le Ministre de l’Industrie et de la Promotion des Investissements, Monsieur Moustapha BEN BARKA, porte à votre connaissance, la nomination de Madame KEITA Zeïnabou SACKO, Juriste, comme Chef de la Cellule Technique de la Réforme du Cadre des Affaires (CTRCA).

 

La CTRCA, sous la supervision du Ministère de l’Industrie et de la Promotion des Investissements, assure le secrétariat technique du Comité Mixte de suivi des Réformes Etat- Secteur Privé, sur orientations du Premier Ministre.

 

La CTRCA a pour mission de créer un cadre de dialogue participatif et de concertation entre l’Etat et le Secteur privé, de relever les difficultés et les contraintes liées à la pratique des affaires au Mali, de faire des propositions au Gouvernement en vue de lever ces obstacles, et de favoriser l’installation et le développement harmonieux des entreprises au Mali.

 

La CTRCA, soucieuse des préoccupations du secteur privé en matière de facilitation et de simplification des règles administratives, insufflera la dynamique nécessaire afin d’améliorer les principaux indicateurs sectoriels tels que la création d’entreprises, le paiement des impôts et taxes, le permis de construire, le commerce transfrontalier, le raccordement à l’eau et à l’électricité…, en relation avec les instruments de mesure du Classement Doing Business de la Banque Mondiale.

 

Madame KEITA Zeïnabou SACKO, la nouvelle responsable de la Cellule Technique de la Réforme du Cadre des Affaires (CTRCA), est Diplômée de troisième cycle en Droit, Sciences Politiques et Histoire – Civilisations. Elle exerce dans le domaine de la facilitation des affaires, spécifiquement dans la création d’entreprises et la simplification des procédures administratives d’investissements. Elle a occupé de 2008 jusqu’à sa toute nouvelle nomination, le poste de Directrice du Guichet Unique de création d’entreprises à l’Agence pour la Promotion des Investissements du Mali. Elle a eu l’opportunité de travailler en étroite collaboration avec l’administration publique, les Partenaires Techniques et Financiers dans le cadre des programmes visant à améliorer le climat des affaires, notamment sur les indicateurs du Doing Business du Groupe Banque Mondiale, le «programme de facilitation et simplification des procédures administratives» de la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED) –

 

www.mali.eregulations.org , le Programme Régional de facilitation de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), ainsi qu’à divers programmes de lutte contre la corruption. Elle est récipiendaire de différentes distinctions dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires, et a également contribué à la mise en place de guichets uniques régionaux (Comores, Côte d’Ivoire, Guinée- Conakry, République Démocratique du Congo). On note également son expérience dans le système bancaire, notamment le crédit – bail (leasing) à la SOMAFI (ALIOS FINANCE), où elle a été la première femme à diriger un Etablissement Financier au Mali.

 

Madame Zeïnabou SACKO KEITA, totalise plus d’une quinzaine d’années d’expérience professionnelle, elle parle russe, anglais, dispose de bonnes notions en créole, finnois et tamashek. Elle a fait ses études en ex Union Soviétique, puis en France, à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et à la Sorbonne.

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.