Congrès du CNJ : Un «Collectif des candidats» s’oppose à la reconduction de Mohamed Saliah Touré

0

Le prochain congrès du Conseil National de la Jeunesse (Cnj) se tiendra en fin de mois, précisément les 27 et 28 novembre 2016, à Bandiagara ; dans cette perspective et conformément aux statuts et règlement de l’organisation, toutes les structures de base, au niveau des cercles, régions et commune, doivent élire leurs nouveaux bureaux…

Maliweb.net- C’est à la fin de ce processus qu’interviendra, en dernier ressort, l’élection du nouveau bureau exécutif national, lors d’un congrès où prendra part les délégués de toutes les structures de base. C’est tout l’enjeu d’une crise profonde qui mine aujourd’hui l’organisation faitière de la jeunesse malienne. Au sein de la jeunesse, le bilan du président sortant, Mohamed Saliah Touré, est vivement décrié. Or, l’intéressé, dont le mandat arrive à expiration dans quelques jours, est dans une logique de rempiler. C’est dans cette optique que, semble t-il, il a décidé, avec la complicité de jeunes supposés être du parti RPM, d’entreprendre des manœuvres jugées déloyales, car jurant avec les textes du Cnj.  Pour barrer la voie à sa reconduction, plusieurs associations et mouvements de jeunesse, qui réclament déjà la majorité, se sont constitués en un regroupement appelé «Collectif des candidats», lequel a choisi en son sein un candidat pour briguer le poste de président lors du congrès. Ce candidat n’est autre qu’Oumar Bassy Sanogo, membre du bureau exécutif sortant mais qui n’a jamais été sur la même longueur d’onde avec le président ; Mohamed Saliah voit en lui une menace sérieuse à sa réélection. Il a, fort logiquement, décidé de prendre des initiatives pour lui barrer la route. Ainsi, il est reproché à Mohamed Saliah d’avoir concocté (avec son réseau) une liste fictive  de 90 associations qu’ils veulent introduire dans le processus ; alors qu’après dépôt et dépouillement des dossiers des associations de jeunesse, seules 170 (associations) qui remplissaient les critères ont été choisis. Au nombre de ces critères, il y a la production par chaque association de son récépissé original en plus des copies certifiées conformes, la présentation de son plan d’actions et la production du bilan d’activités de l’année écoulée. Des critères que la plupart des 90 associations figurant sur cette liste fictive ne remplissait pas. Or, indique-t-on, qu’il s’agisse du niveau cercle, région et aujourd’hui au niveau commune, il y a eu des tentatives pour glisser cette liste sortie de nulle part dans le processus.  Conséquence ? A tous ces niveaux, le renouvellement, s’il a eu lieu, s’est opéré sur fond de vives tensions  entre les jeunes; une tension qui a atteint son paroxysme en commune VI où, pour la première fois, le Cnj enregistre une mort d’homme à l’occasion du renouvellement de ses instances. Une dérive grave que dénonce le Collectif des candidats qui a organisé, jeudi 17 novembre 2016, une conférence de presse au foyer des jeunes de Lafiabougou ; une rencontre à laquelle était présent Oumar Bassy Sanogo, candidat au poste de président (Cnj) en commune IV ; il est opposé à Massigui Coulibaly dit Dri, le candidat que soutiendrait Mohamed Saliah Touré et qui aurait donné des instructions en ces termes : «Tout sauf Oumar Bassy… ».  Lors de cette rencontre, le Collectif a décrié le bilan du président sortant et dénoncé certains de ses pratiques qui, accusent-ils, ne font ni  l’honneur, ni la dignité encore moins la fierté de la jeunesse malienne. Aujourd’hui,  c’est un Collectif déterminé à tourner la page Mohamed Saliah Touré, qui s’est mis en ordre de bataille. Aussi, le regroupement entend utiliser tous les moyens légaux pour faire partir Mohamed Saliah, en mettant à nu ses immixtions dans le travail des commissions de renouvellement au niveau de toutes les structures de base,  particulièrement en commune IV où, ses partisans parmi lesquels des agents de l’administration, ont infiltré la commission locale de renouvellement et pris en otage le processus qui reste toujours bloquer suite au report de l’élection du nouveau bureau.

Papa Sow/Maliweb.net

 

 

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here