Convention nationale de la JCI à Mopti : Dr Youssouf Diawara succédera à Mme Maïga Adjaratou Thiam pour le mandat 2013

0

Les rideaux sont tombés le week-end dernier au Motel de Sévaré sur la Convention nationale 2012 de la JCI. Ces assises ont été sanctionnées par l’élection de DR Youssouf Diawara au poste de président pour 2013. Il va succéder à ce poste au mois de janvier prochain à Mme  Maïga Adjaratou Thiam.

Mme Maiga, Adjaratou Thiam

Autre les membres de la JCI, cette convention a enregistré la présence de plusieurs personnalités. Au nombre desquelles, le ministre de la Jeunesse et des sports, Hamèye Founè Mahalmadane, le président de CRI 2002 Dr Abdoulaye Sall,   le CA du gouverneur, le président du Conseil de Cercle, le maire de Mopti et le parrain de l’OLM, Saloum Siby. La convention nationale   est l’occasion pour la JCI de faire le bilan des activités réalisées et d’élire un nouvel organe dirigeant pour l’année suivante. Ainsi dans son adresse de bienvenue aux participants, la présidente nationale 2012 de la JCI, Mme Maïga Adjaratou Thiam a affirmé toute la disponibilité de son organisation à œuvrer aux côtés des autorités pour le retour de la paix. Et dans cette optique ajoutera Mme Maïga , la JCI a  réalisé plusieurs projets en faveur des déplacés du nord. Et  toujours dans la recherche de cette solution de sortie de crise et d’assistance aux déplacés, une conférence-débat a été organisée durant cette convention avec le thème “vision de la JCI sur la crise socio politique et sécuritaire “. Cette conférence était animée par le maire de la commune IV Moussa Mara et avait pour modérateur le président de CRI 2002 Dr Abdoulaye Sall.

Dr Youssouf Diawara

S’agissant de son bilan, la présidente  s’est réjouie des réalisations faites par son bureau malgré le contexte de crise politico-sécuritaire. Un taux de réalisation estimé à 80% à trois mois de la fin de son mandat.  Ce résultat a été jugé satisfaisant par les participants. C’est pourquoi, la motion  de quitus a été présentée par Adama Traoré président de l’OLM de Mopti. Le clou de cette activité a été sans nul doute l’élection d’un nouveau bureau chargé de prendre les rênes de la JCI pour la période 2013. Sans surprise, c’est l’un des vice-présidents exécutifs en la personne de Dr Youssouf Diawara, pharmacien, qui a eu la faveur des voix. Celui-ci dans son adresse n’a pas manqué   de saluer le travail abattu par le bureau sortant.

” Je suis  conscient que les défis sont énormes, notamment dans le cadre de la formation, de l’emploi des  jeunes. C’est pourquoi la mobilisation et l’engagement de tout un chacun est indispensable pour atteindre ces objectifs” a souligné Dr Diawara. De son côté, le ministre a salué le leadership des membres de la JCI.  “En se rendant à Mopti, en bravant les rumeurs les plus folles sur la situation sécuritaire du pays, la peur, les intempéries de l’hivernage, votre organisation donne la preuve qu’elle demeure attachée aux valeurs fondatrices de notre société”, a déclaré le Ministre.

                     Kassoum THERA

PARTAGER