Coordination des jeunes maliens du Gabon (C.J.M.G) La ” Coupe de l’indépendance ” pour renforcer l’unité et la cohésion au sein de la communauté malienne

2

Créée en février 2012, pour promouvoir l’esprit de solidarité et d’entraide, la C.J.M.G  rassemble tous les jeunes maliens vivant au Gabon. Le bureau exécutif, composé de 30 membres et dirigé par  Garba Fofana, organise, avec détermination et patriotisme, un tournoi de football, dénommé la ” coupe du 22 septembre “, qui a débuté le 2 juin  à Libreville.

Le président Garba Fofana de la CJMG
Le président Garba Fofana de la CJMG

La C.J.M.G est un rassemblement de tous les jeunes maliens venus au Gabon. Le président, Garba Fofana, un homme dévoué et intègre, si l’on en croit la majorité de ses collaborateurs, dirige un bureau de 30 membres, qui œuvre pour le bonheur et le bien-être des maliens au Gabon.

Cette association a été créée, selon le vice-président Souleymane Djibo et le secrétaire administratif Mohamed Dabo, après des concertations fraternelles et des réflexions profondes sur le manque d’organisation et de solidarité des Jeunes pour résoudre les problèmes auxquels ils sont confrontés. ” Elle a été créée pour des raisons sociales, humanitaires, économiques, culturelles et sportives “, a dit le président Fofana.

Par ailleurs, dans le cadre de la célébration de la fête de l’indépendance du Mali, les Maliens organisent un championnat de football, dénommé ” Coupe du 22 septembre “, qui a débuté le 2 Juin dernier, en présence des représentants du Conseil des Maliens du Gabon (CO.MA.GA)  et s’achèvera le 22 septembre 2014, jour de la finale.

 

Dans cette compétition, 16 équipes sont réparties en 4 poules. Faut-il souligner qu’il y a des équipes de cinq pays dont deux de l’Afrique de l’ouest et trois de l’Afrique centrale. Et toute la communauté malienne est vivement invitée à venir massivement assister  à ce tournoi chaque lundi au Stade de Nzeng Ayong, dans le 6e Arrondissement de Libreville. Cet événement sportif, qui a été organisé pour que les maliens se retrouvent,  est une joie partagée par tous.  Le président Fofana a exprimé toute sa gratitude au personnel diplomatique de l’Ambassade et au président du CO.MA.GA,  Habib Sylla, pour leur engagement et leur soutien multiforme à l’endroit de la communauté malienne, sans oublier les jeunes maliens  du  Gabon, pour leur confiance   et leur estime à son égard. Avant la cérémonie d’ouverture, pour rappel, l’Ambassadeur du Mali avait déjà salué cette heureuse initiative qui contribue, selon lui, au renforcement de l’unité et de la cohésion au sein de la communauté malienne. Et le président Sylla de déclarer : ” Je suis très heureux de voir la jeunesse malienne unie et qui pense surtout à se retrouver dans le cadre de la fête de l’indépendance du Mali “. D’autre part, pour se faire connaitre auprès des autorités maliennes, une délégation, composée du vice-président et du secrétaire aux relations extérieures Mahamadou Diagouraga, s’était rendue à Bamako,  après l’investiture du président IBK, pour rencontrer le président de la Fédération Malienne de Football, le Premier ministre d’alors Oumar Tatam Ly, le ministre des Maliens de l’extérieur, ceux de la jeunesse et des sports, et de l’urbanisme.

La C.J.M.G, un cadre de concertation mutuelle, d’assistance et de soutien, permet aux jeunes maliens de s’épanouir et de contribuer pleinement au développement économique, social et culturel du Mali. Ils  ont décidé d’organiser un tournoi de football pour que les maliens se retrouvent avec d’autres communautés et démontrent que le Mali demeure un et indivisible.
Moussa DANIOKO, depuis Libreville

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. C’est une bonnee initiative cette idée de lance sur internet merci mr secrétaire admistratif mamadou dabo et le président mr garba fofana

  2. ce bien cette publication mais je limpression que se sont les quatres elements le plus important qui sonts mentionné sur ce document,sinon ya des autres perssonage clé que leurs noms devrait etre mentionné mais helas ce vraimet dommage. je pense que cet une affaire de coordination mais pas l affaire de clan

Comments are closed.